Juanita Hall

actrice américaine
Juanita Hall
Description de cette image, également commentée ci-après
Nom de naissance Juanita Long
Naissance
Keyport
New Jersey
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 66 ans)
Islip (hameau de Bay Shore)
État de New York
Profession Actrice, chanteuse
Chef de chœur
Films notables South Pacific
Au rythme des tambours fleuris
Séries notables Schlitz Playhouse of Stars

Juanita Long, née le à Keyport (comté de Monmouth, New Jersey) et morte le à Islip (hameau de Bay Shore, comté de Suffolk, État de New York), est une actrice, chanteuse et chef de chœur américaine, connue comme Juanita Hall (du nom de son mari).

BiographieModifier

 
Photographiée en 1949 par Carl van Vechten (rôle de Bloody Mary dans South Pacific)

Juanita Hall débute à Broadway (New York) comme chanteuse soliste et choriste dans Les Verts Pâturages (en) de Marc Connelly (1930-1931, avec Edna Mae Harris) ; participe à cette pièce la chorale d'Hall Johnson (« The Hall Johnson Choir »), dont elle devient l'assistante, en plus d'en être soliste. En 1936, elle est chef de chœur et arrangeuse pour la pièce Sweet River de George Abbott (adaptation du roman La Case de l'oncle Tom d'Harriet Beecher Stowe). Elle contribue à six autres pièces, la dernière en 1956.

Sa première comédie musicale à Broadway (si l'on excepte une revue en 1944-1945) est St. Louis Woman (en) d'Harold Arlen et Johnny Mercer (1946, avec Pearl Bailey et Fayard Nicholas) ; la deuxième est South Pacific de Richard Rodgers et Oscar Hammerstein II (1949-1954), où elle crée le rôle de Bloody Mary, aux côtés de Mary Martin et Ezio Pinza. Ce rôle lui permet de gagner en 1950 le Tony Award du meilleur second rôle féminin dans une comédie musicale.

La dernière de ses quatre comédies musicales à Broadway est Au rythme des tambours fleuris du même tandem Rodgers-Hammerstein (1958-1960, avec Larry Blyden et Keye Luke).

Au cinéma, après un court métrage documentaire de 1937, elle contribue à seulement cinq longs métrages américains (les trois premiers comme elle-même) à partir de 1939 ; le deuxième est Miracle in Harlem (en) de Jack Kemp, auquel collabore sa propre chorale (« The Juanita Hall Choir ») qu'elle fonde au début des années 1940.

Son quatrième film est South Pacific de Joshua Logan (adaptation de la comédie musicale précitée, 1958, avec Mitzi Gaynor et Rossano Brazzi), où elle reprend son rôle de Bloody Mary (mais la production décide de la faire doubler au chant par Muriel Smith). Son dernier film est Au rythme des tambours fleuris d'Henry Koster (adaptation de sa dernière comédie musicale également précitée, 1961, avec Nancy Kwan et James Shigeta), où elle reprend son rôle de Mme Liang.

Á la télévision américaine, outre des prestations comme elle-même entre 1949 et 1959, elle apparaît dans deux séries (dont un épisode de Schlitz Playhouse of Stars en 1952) et un téléfilm (1952).

Elle est active aussi comme chanteuse et/ou chef de chœur sur scène (par exemple en cabarets), à la radio et au disque, dans le répertoire des negro spirituals, des gospels et du blues. Notamment, elle enregistre en 1958 pour le label Esoteric Records un disque 33 tours titré Juanita Hall Sings the Blues (aux côtés d'un groupe de musiciens incluant Claude Hopkins au piano et Coleman Hawkins au saxophone), comprenant douze standards du blues, dont Nobody Knows You When You're Down and Out.

Juanita Hall se produit sur scène pour la dernière fois en 1966[1]. Elle meurt début 1968, à 66 ans, des conséquences d'un diabète.

Théâtre à Broadway (intégrale)Modifier

PiècesModifier

Comédies musicalesModifier

 
Avec Betta St. John (en bas) et William Tabbert (en), dans le numéro Happy Talk de South Pacific (1950)

FilmographieModifier

Cinéma (intégrale)Modifier

Télévision (sélection)Modifier

Récompenses (sélection)Modifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. D'après sa fiche de Black Past.
  2. Cette pièce est adaptée au cinéma en 1952 sous le même titre original (titre français : La Polka des marins).
  3. Cette pièce est adaptée au cinéma en 1948 sous le même titre.