Jorge Martín

pilote de moto espagnol

Jorge Martín Almoguera, dit Jorge Martín, né le à Madrid, est un pilote de vitesse moto espagnol.

Jorge Martín
Image illustrative de l’article Jorge Martín
Jorge Martín au Grand Prix moto de Saint-Marin 2022
Biographie
Surnom Martinator
Date de naissance (26 ans)
Lieu de naissance Madrid
Nationalité Drapeau de l'Espagne Espagne
Carrière professionnelle
Années d'activité Depuis 2015
Équipe MotoGP
Pramac Racing (2021-)
Numéro 89
Statistiques
Course Pole Vic. Pod.
MotoGP 54 13 5 16
Moto2 32 1 2 8
Moto3 67 20 8 20
Palmarès
1er 2e 3e
MotoGP ' 1
Moto3 1

Sacré champion du monde Moto3 avec le team Del Conca Gresini en 2018, il remporte sa première victoire en MotoGP lors du Grand Prix de Styrie 2021, ainsi que la première de Pramac Racing dans la catégorie. En 2023, longtemps en lutte pour le titre, il devient vice-champion du monde MotoGP derrière Francesco Bagnaia.

Biographie modifier

Les Débuts modifier

Carrière Moto3 modifier

2015 : Début en championnat du monde modifier

Jorge Martín fait ses débuts en Grand Prix Moto à l'âge de 17 ans, sur une Mahindra. Il porte le numéro 88. En 2015, il rejoint le Team Aspar, toujours au guidon d'une Mahindra, aux côtés de Francesco Bagnaia et de Juanfran Guevara. il termine à la 17e place du championnat avec une 7e place au Grand Prix d'Aragon comme meilleur résultat, marquant des points à douze reprises durant la saison.

2016 : Saison en dents de scie modifier

La saison 2016 est plus difficile pour le Madrilène, avec 7 abandons au cours de l'année. Il termine à la 16e place du championnat, mais monte sur son premier podium lors du Grand Prix de Tchéquie, disputé sous la pluie.

2017 : Changement de moto modifier

En 2017, Martín délaisse le Team Aspar et la Mahindra pour rejoindre Gresini Racing, qui évolue avec des motos Honda. L'Espagnol monte sur le podium à 9 reprises et remporte son première victoire à Valence. Il finit la saison à la 4e place du championnat.

2018 : Champion du monde Moto3 modifier

2018 est l'année de la consécration pour Jorge Martín. Il remporte 7 courses et s'adjuge le titre de champion du monde Moto3 lors du Grand Prix de Malaisie, devant l'italien Marco Bezzechi[1].

Carrière Moto2 modifier

2019-2020 : Moto2 modifier

Son tire de champion du monde Moto3 lui ouvre les portes du championnat Moto2. Il intègre le team Red Bull KTM Ajo. Il est le coéquipier du sud-africain Brad Binder, lui aussi ancien champion du monde Moto3.

Il remporte sa première victoire dans la catégorie lors du Grand Prix d’Autriche 2020. Il manque les Grandx Prix de Saint-Marin et d'Émilie-Romagne en raison d'un test positif au COVID-19 avant chacune de ces deux courses[2] .

Carrière MotoGP modifier

2021 : Début avec Pramac modifier

Pour la saison 2021, l'Espagnol rejoint le MotoGP chez Pramac Racing, aux côtés de Johann Zarco.

Le 3 avril, lors de son deuxième Grand Prix dans la catégorie reine, il réalise la pole position devant son coéquipier et Maverick Vinales. Cette performance constitue alors une première pour un pilote débutant depuis Marc Marquez au Grand Prix des Amériques 2013[3].

Le lendemain, après avoir mené la majeure partie de la course, il termine troisième derrière Johann Zarco et Fabio Quartararo, signant son premier podium en MotoGP pour sa deuxième course dans la catégorie.

Le 8 août 2021, Jorge Martín remporte le Grand Prix moto de Styrie, dixième manche de la saison, signant à la fois sa première victoire en MotoGP et celle de Pramac Racing.

2023 : Nouvelle saison avec Pramac modifier

Le 18 juin, Jorge Martín remporte le Grand Prix moto d'Allemagne, septième manche du championnat, signant ainsi sa première victoire de la saison et son 3ème podium[réf. souhaitée].

Après une course écourtée, il remporte Grand Prix du Japon[4].

Le 26 novembre, il chute lors du Grand Prix moto de la Communauté valencienne 2023 en emmenant Marc Marquez avec lui. Il termine vice-champion du monde derrière Francesco Bagnaia.

Statistiques modifier

Par saison modifier

(Mise à jour après le Grand Prix moto de la Communauté valencienne 2023)

Sais Cat. Moto Course Vict Pod Pole M.tour Pts Class Titre
2015 Moto3 Mahindra 18 0 0 0 0 45 17e -
2016 Mahindra 16 0 1 0 0 72 16e -
2017 Honda 16 1 9 9 2 196 4e -
2018 Honda 17 7 10 11 3 260 1re 1
2019 Moto2 KTM 19 0 2 0 1 94 11e -
2020 Kalex 13 2 6 1 2 160 5e -
2021 MotoGP Ducati 14 1 4 4 0 111 9e -
2022 Ducati 20 0 4 5 2 152 9e -
2023 Ducati 20 4 8 4 2 428 2e -
2024 Ducati 0 0 0 0 0 0
Total 153 15 44 34 12 1518 1

*Saison en cours


Statistiques par catégorie modifier

(Mise à jour après le Grand Prix moto de la Communauté valencienne 2023 )

Catégorie Année 1er GP 1er Podium 1re Victoire Courses Victoires Podiums Pole M.tours Points Titres
Moto3 2015-2018   QAT 2015   CZE 2016   VAL 2017 67 8 20 20 5 573 1
Moto2 2019-2020   QAT 2019   JAP 2019   AUT 2020 32 2 8 1 3 254 0
MotoGP 2021-   QAT 2021   DOH 2021   STY 2021 54 5 16 14 4 691 0
Total 2015- 153 15 44 34 12 1528 1

Résultats détaillés modifier

Sais Cat Moto 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 Clas Pts
2015 Moto3 Mahindra QAT
15
AME
Ab.
ARG
22
SPA
14
FRA
Ab.
ITA
17
CAT
11
NED
18
GER
12
IND
10
CZE
11
GBR
Ab.
RSM
15
ARA
7
JAP
11
AUS
15
MAL
12
VAL
14
17e 45
2016 Moto3 Mahindra QAT
Ab.
ARG
8
AME
Ab.
SPA
Ab.
FRA
18
ITA
14
CAT
Ab.
NED
DNS
GER
Ab.
AUT
6
CZE
2
GBR
10
RSM
DNS
ARA
6
JAP
Ab.
AUS
6
MAL
Ab.
VAL
10
16e 72
2017 Moto3 Honda QAT
3
ARG
3
AME
2
SPA
9
FRA
Ab.
ITA
15
CAT
3
NED
4
GER
DNS
CZE
DNS
AUT
3
GBR
3
RSM
Ab.
ARA
4
JAP
15
AUS
3
MAL
2
VAL
1
4e 196
2018 Moto3 Honda QAT
1
ARG
11
AME
1
SPA
Ab.
FRA
Ab.
ITA
1
CAT
Ab.
NED
1
GER
1
CZE
DNS
AUT
3
GBR
C
RSM
2
ARA
1
THA
4
JAP
Ab.
AUS
5
MAL
1
VAL
2
1er 260
2019 Moto2 KTM QAT
15
ARG
Ab.
AME
15
SPA
Ab.
FRA
20
ITA
16
CAT
15
NED
Ab.
GER
9
CZE
13
AUT
7
GBR
12
RSM
12
ARA
9
THA
6
JPN
3
AUS
2
MAL
Ab.
VAL
5
11e 94
2020 Moto2 Kalex QAT
20
SPA
3
ANC
6
CZE
8
AUT
1
STY
2
RSM
EMR
CAT
Ab.
FRA
Ab.
ARA
3
TER
6
EUR
2
VAL
1
POR
6
5e 160
2021 MotoGP Ducati QAT
15
DOA
3
POR
DNS
SPA
INJ
FRA
INJ
ITA
INJ
CAT
14
GER
12
NED
Ab.
STY
1
AUT
3
GBR
Ab.
ARA
9
RSM
Ab.
AME
5
EMR
Ab.
ALR
7
VAL
2
9e 111
2022 MotoGP Ducati QAT
Ab.
INA
Ab.
ARG
2
AME
8
POR
Ab.
SPA
22
FRA
Ab.
ITA
13
CAT
2
GER
6
NED
7
GBR
5
AUT
10
RSM
9
ARA
6
JPN
3
THA
9
AUS
7
MAL
Ab.
VAL
3
9e 152
2023 MotoGP Ducati POR
Ab.2
ARG
58
AME
Ab.3
ESP
44
FRA
21
ITA
23
ALL
11
NED
56
GBR
66
AUT
73
CAT
35
RSM
11
IND
21
JPN
11
IND
Ab.1
AUS
5
THA
11
MAL
42
QAT
101
VAL
Ab.1
2e 416

*Saison en cours

Palmarès modifier

Victoires en Moto3 : 8 modifier

Année Lieu du Grand Prix Circuit Ville
2017   Grand Prix moto de la Communauté valencienne Circuit de Valence Valence
2018   Grand Prix moto du Qatar Circuit international de Losail Doha
  Grand Prix moto des Amériques Circuit des Amériques Comté de Travis
  Grand Prix moto d'Italie Circuit du Mugello Florence
  Grand Prix moto des Pays-Bas TT Circuit Assen Assen
  Grand Prix moto d'Allemagne Sachsenring Hohenstein-Ernstthal
  Grand Prix moto d'Aragon Circuit Motorland Aragon Alcañiz
  Grand Prix moto de Malaisie Circuit international de Sepang Sepang

Victoires en Moto2 : 2 modifier

Année Lieu du Grand Prix Circuit Ville
2020   Grand Prix moto d'Autriche Circuit de Spielberg Spielberg
  Grand Prix moto de la Communauté valencienne Circuit de Valence Valence

Victoire en MotoGP : 5 modifier

Année Lieu du Grand Prix Circuit Ville
2021   Grand Prix moto de Styrie Circuit de Spielberg Spielberg
2023   Grand Prix moto d'Allemagne Sachsenring Hohenstein-Ernstthal
  Grand Prix moto de Saint-Marin Circuit Marco Simoncelli Misano
  Grand Prix moto du Japon Circuit de Motegi Motegi
  Grand Prix moto de Thaïlande Circuit international de Buriram Buriram

Polémiques modifier

Invité du talk-show El hormiguero sur Antena 3 le 4 décembre 2023, Jorge Martín provoque une polémique en tenant des propos injurieux et homophobes à l'encontre de Marc Márquez[5],[6]. Plusieurs associations de défenses des droits de la communauté LGTBQ+ espagnoles et journalistes spécialisés réagissent aux propos de Martín, dénonçant des propos « inacceptables » et regrettant une « banalisation des propos homophobes à une heure de grande écoute »[7],[8].

Le pilote espagnol fait également l'objet de critiques pour ses propos sur les relations de couple tenus lors de cette même émission[5],[8].

Références modifier

  1. « MOTO3 - Jorge Martin (Del Conca Gresini - Honda) champion du monde après sa victoire à Sepang »
  2. « Jorge Martín négatif au COVID-19 », sur fr.motorsport.com (consulté le )
  3. « Sensationnelle première pole de Martín devant Zarco ! », sur fr.motorsport.com (consulté le )
  4. « Jorge Martin remporte un GP du Japon raccourci en raison de la pluie », sur L'Équipe (consulté le )
  5. a et b (es) PAU ALEMANY, « “Aquí marica el último”: polémica por las palabras del piloto de Moto GP Jorge Martín en ‘El hormiguero’ », sur elpais.com, (consulté le )
  6. (es) Redacción verTele, « Críticas a Jorge Martín por su comentario en 'El Hormiguero': “Marica el último” », sur eldiario.es, (consulté le )
  7. Gérald Wery, « Le vice-champion du monde Moto GP Jorge Martin utilise une insulte homophobe pour parler de ses adversaires », sur rtbf.be, (consulté le )
  8. a et b (es) Jorge Zarco, « «Aquí marica el último»: Lluvia de críticas a Jorge Martín por dos de sus comentarios en 'El Hormiguero' », sur lasprovincias.es, (consulté le )

Liens externes modifier