Gresini Racing

Gresini Racing
Nom complet MotoGP:
Aprilia Racing Team Gresini

Moto2:
Federal Oil Gresini Moto2

Moto3:
Team Gresini Moto3

MotoE:
Gresini MotoE
Localisation Drapeau : Italie Faenza, Italie
Team manager Fausto Gresini
Pilotes MotoGP:
32. Drapeau de l'Italie Lorenzo Savadori
41. Drapeau de l'Espagne Aleix Espargaró
Moto2:
11. Drapeau de l'Italie Nicolo Bulega
21. Drapeau de l'Italie Fabio Di Giannantonio
Moto3:
2. Drapeau de l'Argentine Gabriel Rodrigo
52. Drapeau de l'Espagne Jeremy Alcoba
MotoE:
9. Drapeau de l'Italie Andrea Mantovani
11. Drapeau de l'Italie Matteo Ferrari
Machine MotoGP:
Aprilia RS-GP
Moto2:
Kalex
Moto3:
Honda NSF250RW
MotoE:
Energica Ego Corsa
Pneus MotoGP:
Michelin
Moto2:
Dunlop
Moto3:
Dunlop
MotoE:
Michelin
Champions du monde
250cc-Daijiro Kato (2001)
Moto2-Toni Elías (2010)
Moto3-Jorge Martín (2018)
MotoE-Matteo Ferrari
(2019)

Gresini Racing est une équipe de vitesse moto créée en 1997 par le double champion du monde catégorie 125 cm3 Fausto Gresini.

Depuis sa création, Gresini Racing a deux titres de champion du monde à son actif : en 2001 en 250 cm3 avec Daijiro Kato et en 2010 en Moto2 avec Toni Elías.

En 2016, l'équipe court dans le championnat moto sous trois noms différents, pour les trois catégories : Aprilia Racing Team Gresini pour la MotoGP, Federal Oil Gresini Moto2 en Moto2 et Gresini Racing Moto3 en Moto3.

HistoireModifier

La première course est disputée en 1997 avec Alex Barros qui pilote une Honda NSR500V, l'équipe porte alors le nom de Honda Gresini. Le premier podium est obtenu avec une 3e place lors du Grand Prix moto de Grande-Bretagne 1997. Dix-neuf ans plus tard, en 2016, l'équipe affiche toutes catégories confondues, 535 participations en grand prix, 132 podiums, 43 victoires et 2 champions du monde[1].

L'histoire de l'équipe est marquée par le décès de deux de ses pilotes, Daijiro Kato en 2003 lors du Grand Prix moto du Japon et celui de Marco Simoncelli en 2011 lors du Grand Prix moto de Malaisie[2].

GalerieModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

RéférencesModifier

  1. Site officiel.
  2. (en) Jensen Beeler, « Interview: Fausto Gresini - The Man Behind Honda's Satellite MotoGP Racing Effort », sur Asphalt & Rubber, (consulté le 16 septembre 2016).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :