Ouvrir le menu principal
Jolly Club
Logo
Discipline Rallye
Formula Junior
Localisation Drapeau de l'Italie Italie
Dirigeants et pilotes
Caractéristiques techniques
Résultats

Jolly Club est une écurie italienne privée de sport automobile fondée en 1957 à Milan par Mario Angiolini[1], qui concourut notamment en Championnat du monde des rallyes et qui fut liée aux marques italiennes Alfa Romeo, Fiat, et surtout Lancia (mais aussi à BMW ou à Ford, selon les courses et championnats en Italie).

HistoireModifier

Les débuts en mondial de rallyes s'effectuèrent en 1983, et le principal sponsor fut Totip (pour Totalizzatore ippico, une société italienne de paris hippiques sportifs), d'où des couleurs orange et vertes sur les carrosseries durant les années 1990, jusqu'en 1996 (Jolly Club mettant la clé sous la porte rapidement ensuite... avant une renaissance dix ans plus tard durant l'année 2007 en IRC grâce à Andrea Guidi).

Elle fut dirigée au temps de ses résultats les plus significatifs par Robet Angiolini, le propre fils de son fondateur.

Avec Alitalia Fiat, Martini Racing et H.F. Grifone SRL, elle a été l'une des quatre écuries italiennes les plus réputées internationalement en rallye.

Elle a également fait de nombreuses autres incursions en sports mécaniques, en F1 (partenariat avec Ferrari et Porsche notamment), F2, F3, Formula Junior (nombreux succès), motonautisme et motocyclisme.

Résultats en WRCModifier

 
La Fiat 131 Abarth de W. Röhrl, préparée par Jolly Club, victorieuse au SanRemo 1980.
 
La Lancia Delta HF Integrale de C. Sainz en 1993, préparée par Jolly Club.
 
La même (à gauche) à côté d'une Martini Racing (à droite).

(autres pilotes notables: Carlos Sainz (1993), Miki Biasion, Dario Cerrato, Franco Cunico, et Vittorio Caneva en P-WRC)

Résultats en ERC et en IRCModifier

(4 titres européens, et 18 titres nationaux italien asphalte)

Autres pilotes ayant porté les couleurs Jolly ClubModifier

RéférencesModifier

Liens externesModifier