Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tenta (homonymie).
John Tenta
ジョン・テンタ.jpg
Données générales
Nom de naissance
John Anthony Tenta Jr.
Nom de ring
Earthquake
Nationalité
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 42 ans)
SanfordVoir et modifier les données sur Wikidata
Taille
entre 6 3 (1,91 m)[1] et 6 7 (2,01 m)[2]
Poids
462 lb (210 kg)[2]
Catcheur mort
Fédération
Entraîneur
Carrière pro.

John Anthony Tenta Jr. (né le à Surrey et mort le à Sanford), plus connu sous le nom de Earthquake est un catcheur canadien connu pour son travail à la World Wrestling Federation de 1989 à 1993.

Après des débuts comme sumo, sous le nom de Kototenzan, Tenta décide de se reconvertir comme catcheur vedette de la WWF notamment pour sa rivalité face à Hulk Hogan mais également pour son équipe avec Typhoon sous le nom de Natural Disasters où ils étaient championnat par équipe. Il a aussi lutté à la World Championship Wrestling sous le nom de Avalanche et The Shark puis à la All Japan Pro Wrestling sous le nom de Golga avant de faire un retour à la WWF en 1998.

Il est mort le d'un cancer de la vessie.

JeunesseModifier

Tenta est né à Surrey et pèse 11 lb (5 kg) à la naissance[3]. À l'adolescence, il fait déjà 6 6 (1,98 m) pour 440 lb (200 kg) et a une force qui surprend sa mère Irene[3]. Il fait partie de l'équipe de lutte et remporte quelques compétitions scolaires[3].

Il obtient une bourse sportive pour étudier à l'université d'État de Louisiane où il continue à pratiquer la lutte ainsi que le football américain et le rugby[3]. Il ne se distingue pas dans les compétitions universitaires mais devient en 1983 champion du monde espoir de lutte libre dans la catégorie des plus de 100 kg en battant Gary Albright en finale[4]. L'année suivante, il termine 4e de la Coupe du monde de lutte libre[5].

Carrière de sumoModifier

Tenta part au Japon après avoir rencontré le sumotori Kotogaume Tsuyoshi (en)[6]. Il entre dans l'écurie de Kotogaume, Sadogatake et s'entraîne pour devenir sumo[6]. Il ne parle pas japonais et apprend le sumo grâce à des dessins que lui fait Kotogaume[6].

Il participe à son premier tournoi sous le shikona (nom de ring) de Kototenta Toshikatsu en novembre 1985 et remporte ses trois premiers combats comme mae-zumo (sumo débutant)[7].

Il reste invaincu en remportant le tournoi de janvier 1986 dans la division jonokuchi[6]. Il continue en remportant le tournoi de mars de la division des jonidan avec sept victoires en autant de combats[7].

Il change de shikona et se fait appeler Kokotenzan Toshikatsu et sort vainqueur du tournoi de mai dans la division des sandanme en continuant sa série de victoires[7]. Il entre en conflit avec son entraîneur qui lui demande de prendre du poids ce qu'il refuse[8]. De plus, les autres sumos de Sadogatake n'apprécient pas que Tenta bénéficie d'un traitement de faveur[8]. Cela contraint Tenta de déclarer forfait pour le tournoi de juillet et d'arrêter sa carrière de sumo[8].

Carrière de catcheurModifier

All Japan Pro Wrestling et Vancouver All-Star Wrestling (1987-1989)Modifier

Tenta s'entraîne au dojo de la All Japan Pro Wrestling auprès de Giant Baba et d'autres catcheurs de cette fédération de catch[9],[1]. Il y fait fréquemment équipe avec Baba[9]. Il lutte aussi au Canada à la Vancouver All-Star Wrestling et y remporte le championnat poids lourd du Canada de l'Universal Wrestling Alliance le 1er août 1987 après sa victoire face à JR Bundy[10]. Il rend son titre vacant quelques mois plus tard[11],[a]. Il retourne au Japon et participe au tournoi Real World Tag League avec The Great Kabuki (en)[12]. Au début de l'année 1988, le magazine Tokyo Sports le désigne comme étant le rookie de l'année 1987[13]. Il retourne au Japon à l'AJPW et y reste jusqu'en 1989[9].

World Wrestling Federation (1989-1994)Modifier

En 1989, Tenta signe un contrat avec la World Wrestling Federation en 1989[9]. Il fait sa première apparition télévisé durant l'enregistrement de Superstars of Wrestling du [14]. Jimmy Hart le choisit dans le public pour monter que Dino Bravo est plus fort que The Ultimate Warrior[14]. Bravo fait quatre pompes avec Tenta qui s'assieds sur le dos puis les deux hommes s'allient pour attaquer le Warrior[14].

Caractéristiques au catchModifier

PalmarèsModifier

En catchModifier

En lutteModifier

  • Championnat du monde espoir
  • Coupe du monde de lutte
    • 4e en lutte libre dans la catégorie des plus de 100 kg en 1984[5]

Récompenses des magazinesModifier

Classement PWI 500 de John Tenta[20]
Année 1991 1992 1993 1994 1995 1996
Rang 50  40  94  99  101  136

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. La source n'indique pas la date où Tenta rend son titre. Néanmoins on peut supposer que cela a eu lieu quand il repart au Japon en octobre 1987.

RéférencesModifier

  1. a b c d e f et g (en) « Earthquake », sur Cagematch (consulté le 21 janvier 2018)
  2. a et b (en) « John Tenta », sur Online World of Wrestling (consulté le 21 janvier 2018)
  3. a b c et d (en) Jesse Johnston, « Remembering John 'Earthquake' Tenta — a Surrey native who was larger than life : The famous wrestler died at the age of 42 of bladder cancer », sur cbc.ca, (consulté le 21 janvier 2018)
  4. (en) « World Championship Freestyle Espoir 1983-08-11 Anaheim (USA) >100.0 kg », sur www.iat.uni-leipzig.de (consulté le 21 janvier 2018)
  5. a b et c (en) « John Tenta », sur www.iat.uni-leipzig.de (consulté le 21 janvier 2018)
  6. a b c et d (en) Ronald E. Yates, « Outsider Tightening Hold Over Sumo », sur Chicago Tribune, (consulté le 22 janvier 2018)
  7. a b et c (en) « Kototenzan Toshimitsu », sur sumodb.sumogames.de (consulté le 22 janvier 2018)
  8. a b et c (en) MICHAEL SHAPIRO, « SUMO STYLE IS TOO TOUGH », sur New York Times, (consulté le 22 janvier 2018)
  9. a b c et d (en) Erik Beaston, « Full Career Retrospective and Greatest Moments for Earthquake », sur Bleacher Report, (consulté le 23 janvier 2018)
  10. (en) « Vancouver All-Star Wrestling », sur www.cagematch.net (consulté le 15 juin 2018)
  11. a et b (en) « UWA World Heavyweight Title (British Columbia) », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 22 janvier 2018)
  12. (en) « Real World Tag League 1987 », sur www.cagematch.net (consulté le 17 juin 2018)
  13. a et b (ja) « 東京スポーツ プロレス大賞:選考経過(1980~1989) », sur Tokyo Sports (consulté le 22 janvier 2018)
  14. a b et c (en) Brian Bayless, « WWF Superstars of Wrestling – November 11th, 1989 » [archive], sur www.blogofdoom.com, (consulté le 12 novembre 2018)
  15. a b c et d (en) John Tenta sur Wrestlingdata
  16. « SWS Tag Team Title », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 22 janvier 2018)
  17. (en) « WWWF/WWF/WWE World Tag Team Title », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 22 janvier 2018)
  18. a et b (en) « Awards Earthquake », sur www.cagematch.net (consulté le 22 janvier 2018)
  19. a b et c (de) « Awards der Pro Wrestling Illustrated 1990 », sur genickbruch.com (consulté le 22 janvier 2018)
  20. (en) « PWI Ratings for John Tenta », sur Internet Wrestling Data Base (consulté le 29 octobre 2018).
  21. (de) « Observer-Awards des Jahres 1996 », sur genickbruch.com (consulté le 22 janvier 2018)
  22. a et b (de) « Observer-Awards des Jahres 1998 », sur genickbruch.com (consulté le 22 janvier 2018)

Liens externesModifier