Jean Radlica

prêtre catholique et médecin polonais du moyen-âge

Jan Radlica armoiries Korab mort le à Cracovie fut médecin, chancelier de la Couronne et évêque de Cracovie de 1382 à 1392.

Jean Radlica
Fonctions
Évêque de Cracovie (d)
Diocèse de Cracovie (d)
à partir du
Zawisza Kurozwęcki (en)
Grand chancelier de Pologne
-
Zawisza Kurozwęcki (en)
Mikołaj Zaklika z Międzygórza (d)
Évêque catholique
Chanoine
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Activités
Famille
Laski-Korab (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Michał z Krowicy (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion
POL COA Korab.svg
Blason

BiographieModifier

Il étudia la médecine à Paris et Montpellier. Il était titulaire d'une maîtrise en médecine et en sciences libérales, et bachelier en théologie.

Chanoine de Cracovie depuis 1374 et médecin à la cour du roi Louis de Hongrie depuis 1376, Jan Radlica était également membre du conseil étroit du roi de Pologne.

Il participa à la fondation du monastère de Jasna Góra en 1382.

BibliographieModifier

ŒuvreModifier

  • Lettre à un ami hongrois contenant des prescriptions médicales (entre 1382 et 1392). Trad. en polonais S. Sroka : Archiwum historii i filozofii medycyny Polskii Towarzystwo Historii Medycyny i Farmacji (1994), vol. 57, no 4, p. 479-494.
  • Statuts du chapitre de Cracovie.

ÉtudesModifier

  • Z. Garnuszewski in Gruzlica Warsaw Poland, 1926 (1974). Jean Radlica précurseur de la phtisiologie polonaise.
  • Ks. Bolesław Przybyszewski, Krótki zarys dziejów diecezji krakowskiej, tome 1, Cracovie, 1989. Histoire du diocèse de Cracovie.

Liens externesModifier