Ouvrir le menu principal
Józef Potocki
JózefPotocki.JPG
Fonctions
Castellan de Cracovie
-
Józef Wandalin Mniszech (d)
Grand hetman de la Couronne (d)
-
Voïvode de Kiev (en)
-
Q66201013
Q66201042
Q66200907
Q65112917
Q65108095
Deputy (d)
Q66201187
Q9377087
Polish elector (d)
Q66201238
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata
Zaliztsi (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Activités
Famille
Père
Enfant
Stanisław Potocki (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinctions
POL COA Pilawa.svg
blason

Józef Potocki (né en 1673 – mort le ), membre de la noble famille polonaise Potocki, voïvode de Kiev (1702-1744), regimentarz generalny (en) (1733), grand hetman de la Couronne (1735), voïvode de Poznań (en) (1743), castellan de Cracovie (1748), staroste de Halytch, Varsovie, Leżajsk, Kołomyja, Czerwonogród, Śniatyn et Bolemów.

BiographieModifier

Józef Potocki est le fils de Andrzej Potocki (1630-1691) et de Anna Rysińska.

En 1703, il réprime une révolte paysanne dirigée par Semen Paliy (en). D'abord partisan d'Auguste II, il change de camp en 1705 et devient un partisan de Stanislas Leszczynski.

Potocki est vaincu lors des batailles de Kalisz (en) en 1706, et de Koniecpol (en) en 1708. En 1709, il vit en exil en Hongrie puis en Turquie. Il rentre en Pologne en 1714 et devient avec le Primat de Pologne, Teodor Potocki (en), un des leaders de la « Familia (en) », le parti de l'opposition. Dans cette optique, il contribue à l'échec de 9 sejms successives et empêche une augmentation des moyens de l'armée. En 1719, il reçoit l'Ordre de l'Aigle Blanc, la plus haute distinction de Pologne.

En 1733, pendant la guerre de Succession de Pologne il soutient de nouveau Stanislas Leszczynski. Il est nommé Regimentarz (en) de la Confédération de Dzikow (en) et guide l'armée polonaise confédérée contre les forces russes et saxonnes dans plusieurs batailles. Le , il reconnait le roi Auguste II et devient grand hetman de la Couronne, mais il conspire bien vite contre son souverain avec la Turquie, la Suède et la Prusse, aussi bien qu'à la Cour. Bien au-delà des lois et coutumes, Potocki mène sa propre politique étrangère. En 1737 et 1738, sans en informer Auguste II, il est en contact avec l'envoyé turc Ibrahim Effendi (pl).

En 1742 Józef Potocki est fait chevalier des ordres russes de Saint-André et de Saint-Alexandre Nevsky. En 1743, il est nommé voïvode de Poznań (en) et en 1748 castellan de Cracovie.

Józef Potocki décède le . Il est inhumé dans l'église collégiale de Stanisławów. Sa dépouille est profanée lors de la destruction de la collégiale par les communistes ukrainiens en 1963.

Mariage et descendanceModifier

Il épouse Wiktoria Leszczyńska qui lui donne 2 enfants:

Il épouse ensuite Ludwika Mniszek

AscendanceModifier

SourcesModifier

RéférencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :