Halytch

ville ukrainienne

Halytch
Галич
Blason de Halytch
Héraldique
Drapeau de Halytch
Drapeau
Halytch
Le château de Halytch.
Administration
Pays Drapeau de l'Ukraine Ukraine
Subdivision Flag of Ivano-Frankivsk Oblast.png Oblast d'Ivano-Frankivsk
Maire Oleh Kantor
Code postal 77100 — 77104
Indicatif tél. +380 3431
Démographie
Population 6 210 hab. (2017)
Densité 417 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 07′ nord, 24° 43′ est
Superficie 1 490 ha = 14,9 km2
Divers
Première mention 898
Statut Ville depuis 1367
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Oblast d'Ivano-Frankivsk
Voir sur la carte administrative de l'Oblast d'Ivano-Frankivsk
City locator 14.svg
Halytch
Géolocalisation sur la carte : Ukraine
Voir sur la carte administrative d'Ukraine
City locator 14.svg
Halytch
Géolocalisation sur la carte : Ukraine
Voir sur la carte topographique d'Ukraine
City locator 14.svg
Halytch
Liens
Site web www.galych-rada.gov.ua
Sources
Liste des villes d'Ukraine

Halytch (en ukrainien : Галич) ou Galitch (en russe : Галич ; en polonais : Halicz), est une ville de l'oblast d'Ivano-Frankivsk, en Ukraine. Sa population s'élevait à 6 210 habitants en 2017. Le château médiéval de Halytch, résidence des princes de Galicie au sein de la Rus' de Kiev, donna son nom à la région historique de Galicie.

GéographieModifier

Située dans l'Ukraine occidentale au nord#est des Carpates, Halytch est arrosée par le Dniestr, La ville se trouve à 23 km au nord d'Ivano-Frankivsk et à 442 km à l'ouest-sud-ouest de Kiev[1].

HistoireModifier

Le nom de la ville serait d'origine celte, une trace laissée par les Galice à l'époque romaine. Elle a donné son nom à la région historique de Galicie, aujourd'hui partagée entre l'Ukraine et la Pologne. Déjà au IXe siècle Halytch fut un centre important des Croates blancs. La première mention écrite date de 898 à l'occasion du séjour du prince hongrois Álmos chez un prince de Halytch anonyme lors de la migration des tribus hongroises en Pannonie[2].

Au Xe siècle déjà, sous le règne du grand-prince Vladimir (ie) de Kiev, il y avait ici une colonie des commerçants et artisans. En 1141, le prince Vladimirko unit ses divers territoires au sein d'une seule principauté et a transféré sa résidence à Halytch, d'où vient le nom de Galicie (version latinisée de Halytchyna, qui signifie en ukrainien « la terre de Halytch »). Par la suite, la forteresse fut la capitale de la principauté de Galicie, et après l'union de celle-ci avec la Volhynie (également appelée Lodomérie) sous Roman le Grand, elle devint la capitale de la principauté de Galicie-Volhynie. Au début de l'an 1216, le prince hongrois Coloman, fils d'André II Árpád, a été couronné premier roi de Galicie-Volhynie à Halytch.

Le déclin de Halytch commença au XIIIe siècle avec les invasions mongoles. En 1240, la résidence était pillée et incendiée par les forces de Batu Khan. Sous le règne de Léon Ier, en 1272, le siège des rois de Galicie-Volhynie fut déplacé à Lviv (Léopol).

La dynastie fondée par Roman le Grand s'est éteinte en 1323 et la Galicie échoit à Boleslas de Mazovie, prince polonais de la maison Piast. Après que celui-ci est empoisonné en 1340, le pays connaît une période d'anarchie qui a débouché sur la conquête par le roi Casimir III de Pologne. En 1367, Halytch obtint le privilège urbain selon le droit de Magdebourg. Au XVe siècle, les domaines furent intégrés dns la voïvodie ruthène. En 1621 et à nouveau en 1658, le château fut dévasté par les Tatars.

Lors du premier partage de la Pologne, en 1772, la ville de Halytch ainsi que toute la région furent rattachées à la monarchie de Habsbourg pour former le royaume de Galicie et de Lodomérie.

La ville devint polonaise après la Première Guerre mondiale, puis soviétique après la Seconde Guerre mondiale, et ukrainienne depuis l'indépendance de ce pays.

Les Allemands occupent la ville en juillet 1941. Dans le cadre de la Shoah par balles, ils assassinent les membres de l'importante communauté juive de la ville. Quelque 1 000 Juifs furent tués dans des exécutions de masse et 25-30 noyés dans la rivière Dniestr[3].

Malgré son passé prestigieux, Halytch est aujourd'hui une petite ville. Elle a aussi compté des groupes religieux différenciés : Église grecque-catholique ukrainienne, Église catholique romaine en Ukraine, Juifs rabbanites, karaïtes.

PopulationModifier

Recensements (*) ou estimations de la population[4] :

Évolution démographique
1959 1970 1979 1989 2001 2011
4 0244 7945 6076 6776 4956 307
2012 2013 2014 2015 2016 2017
6 2766 2906 2646 2566 2476 210

GalerieModifier

TransportsModifier

Halytch se trouve à 39 km d'Ivano-Frankivsk par le chemin de fer et à 25 km par la route.

Notes et référencesModifier

  1. Distances à vol d'oiseau ou distances orthodromiques.
  2. Annonymi Belae Regis Notavii de gestis Hungarorum liber II. Are cuitatibus lodomeria et qalici — in Scriptores rerum Hungaricarum. — Budapestini, 1937. — T. II.
  3. (en) Execution sites of Jewish victims investigated by Yahad-in Unum : Execution of Jews in Halych sur yahadmap.org.
  4. « Recensements et estimations de la population depuis 1897 », sur pop-stat.mashke.org(uk) « Office des statistiques d'Ukraine : population au 1er janvier 2010, 2011 et 2012 », sur database.ukrcensus.gov.ua« Office des statistiques d'Ukraine : population au 1er janvier 2011, 2012 et 2013 », sur database.ukrcensus.gov.ua

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier