Ouvrir le menu principal
Ildefonse
El Greco - St Ildefonso - WGA10574.jpg
Ildefonse par El Greco
Fonctions
Archevêque de Tolède (d)
Abbé
Évêque catholique
Biographie
Naissance
Décès
Activités
Autres informations
Religion
Ordre religieux
Étape de canonisation

Ildefonse ou en espagnol Ildefonso ou Alonzo ou Alfonso († 667), né vers 606, a été archevêque de Tolède en Espagne depuis 657 jusqu'à sa mort, le 23 janvier. Son jour de fête est le 23 janvier[1], jour de sa mort.

Sommaire

BiographieModifier

Neveu de saint Eugène de Tolède, il a étudié à Séville avec Isidore de Séville. Il a d'abord été moine de l'abbaye Saint-Cosme-et-Saint-Damien d'Agali à Tolède avant d'en devenir abbé. Il a, à ce titre, participé aux VIIIe et IXe conciles de Tolède en 653 et 655.

Il est connu par ses nombreux écrits dont le plus célèbre est le "De Viris illustribus" (Vies illustres). Parmi ses œuvres il y a : "De cognitione baptismi", "Libellum de Virginitate Sanctae Mariae contra tres infideles", un traité en deux livres : "Annotationes de cognitione baptismi" et "Liber de itineri deserti, quo itur post baptismum". Il a aussi écrit des œuvres qui ont permis de définir la liturgie tolédane. Le "de Virginitate" a été copié à la demande de l'évêque du Puy Godescalc en 950/951 au cours de son pèlerinage à Saint-Jacques-de-Compostelle.

IconographieModifier

Les apparitions de la vierge Marie à Ildefonse ont inspiré la majeure partie de son iconographie comme l’Imposition de la chasuble à saint Ildefonse de Bartolomé Esteban Murillo en 1560 (Musée du Prado, Madrid) ou l’Imposition de la chasuble à saint Ildefonse de Diego Vélasquez vers 1623 (Séville). Francisco Bayeu le représente en 1785, parmi les onze fresques qu'il réalise pour le cloitre de la Cathédrale de Tolède : Saint Idefonse et Saint Julien inspirés par le Saint-Esprit.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier