Église Sainte-Léocadie de Tolède

église espagnole

Église Sainte-Léocadie de Tolède
Image illustrative de l’article Église Sainte-Léocadie de Tolède
Présentation
Nom local Iglesia de Santa Leocadia
Culte catholique
Type église paroissiale
Début de la construction XIIIe siècle
Style dominant Architecture mudéjare
Géographie
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté Castille-La Manche
Province Tolède
Ville Tolède
Coordonnées 39° 51′ 35″ nord, 4° 01′ 42″ ouest
Géolocalisation sur la carte : Castille-La Manche
(Voir situation sur carte : Castille-La Manche)
Église Sainte-Léocadie de Tolède
Géolocalisation sur la carte : Espagne
(Voir situation sur carte : Espagne)
Église Sainte-Léocadie de Tolède

L’église Sainte-Léocadie est une église de style mudéjar située à Tolède, capitale de la province espagnole du même nom et de la communauté autonome de Castille-La Manche.

LocalisationModifier

L’église Sainte-Léocadie se situe dans la partie nord-ouest de la vieille ville de Tolède, à l'angle de la cuesta Santa Leocadia et de la calle Santa Leocadia.

ArchitectureModifier

Le clocher mudéjarModifier

L'église Sainte-Léocadie présente un beau clocher mudéjar, d'un type intermédiaire entre ceux, très simples, de Santiago del Arrabal et de San Bartolomé et ceux, très ornés, de San Román et de Santo Tomé.

Le niveau inférieur du clocher est édifié en blocs de pierre de taille.

Les deux niveaux suivants sont édifiés en moellons, avec des chaînages d'angle réalisés en briques. Ils présentent pour toute ornementation une étroite fenêtre à double ébrasement et arc polylobé, surmontée d'une frise de dents d'engrenage en briques sur la face ouest et d'un alfiz sur les faces nord et ouest.

Le dernier niveau du clocher présente deux registres ornés respectivement de petites galeries d'arcades polylobées aveugles et de paires de baies à arc outrepassé brisé et alfiz.

La tour, dont plusieurs niveaux sont percés de trous de boulin (trous destinés à ancrer les échafaudages), se termine par une corniche soutenue par de beaux modillons géométriques.

Le chevet mudéjarModifier

Le chevet est un exemple de style romano-gothique mudéjar comme ceux de Santiago del Arrabal et de San Bartolomé, bien que de dimensions beaucoup plus modestes que ces derniers.

Il est constitué d'une abside à six pans édifiée en briques et ornée de trois niveaux de baies aveugles à double ébrasement, séparés l'un de l'autre par un cordon de briques en saillie.

Le chevet combine, au premier niveau, des baies surmontées d'un arc en plein cintre et, aux deuxième et troisième niveaux, des baies surmontées d'un arc outrepassé brisé dont la voussure externe est constituée respectivement d'un arc polylobé et d'un arc outrepassé.

L'abside est surmontée de corniches largement débordantes soutenues par des modillons à copeaux.

Le portail mudéjarModifier

La façade nord de l'église est percée d'un remarquable portail de style mudéjar entièrement réalisé en briques.

La porte, dont l'archivolte combine un arc outrepassé et un arc polylobé, est surmontée d'un grand panneau orné d'arcs polylobés entrecroisés, lui-même surmonté d'un petit panneau orné de six arcs trilobés.

 
Clocher de style mudéjar
 
Portail de style mudéjar

Articles connexesModifier

RéférencesModifier