IO Interactive

développeur de jeux vidéo danois
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir IOI.

IO Interactive (IOI)
logo de IO Interactive

Création 1998
Forme juridique Filiale de Eidos Interactive (2004-2009)
Filiale de Square Enix (2009-2017)
Siège social Copenhague
Drapeau du Danemark Danemark
Direction Hakan Abrak (depuis février 2017[1])
Actionnaires Square Enix et Eidos InteractiveVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Industrie vidéoludique
Produits Jeux vidéo
Société mère Indépendant (1998-2004)
Eidos Interactive (2004-2009)
Square Enix (2009-2017)
Indépendant (2017-)
Effectif 200+
CVR 24216209Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web Site officiel

IO Interactive, ou IOI, est une entreprise danoise de développement de jeux vidéo fondée en septembre 1998 et située à Copenhague. Elle est principalement connue pour être à l'origine de la série Hitman.

HistoriqueModifier

Initialement, IO Interactive est une coentreprise entre Nordisk Film & TV, société de production, et Reto-Moto, développeur de jeux.

Leur premier titre, Hitman : Tueur à gages, mélange d'action et d'infiltration, distribué par Eidos Interactive en novembre 2000, fut vendu à plus de 600 000 exemplaires. Tandis que ce premier opus ne visait que les joueurs PC, sa suite, Hitman 2: Silent Assassin, sortie en octobre 2002, fut distribuée également sur PlayStation 2, Xbox, et, un peu plus tard, sur GameCube, les principales consoles de l'époque, et atteignit les 3 millions d'unités vendues. Puis, en octobre 2003, IO Interactive sort Freedom Fighters, une nouvelle série développée en collaboration avec Electronic Arts qui se vendra, malgré l'absence de 47, à plus d'un million de copies. Après ce petit interlude, l'équipe poursuit sa série mère, désormais célèbre, avec la sortie d'un troisième épisode, Hitman: Contracts, en avril 2004, et 1,6 million d'exemplaires écoulés.

En mars 2004, IO Interactive a été racheté par le groupe Eidos, un des principaux producteurs et développeurs de jeux vidéo au monde, pour 23 millions de livres sterling. Somme versée en cash et en actions avec, en fonction des performances, un versement supplémentaire de 5 millions de livres sterling sur quatre ans. En 2009, c'est Square Enix, qui en rachetant Eidos, prend le contrôle de IO Interactive.

Son réseau de développement inclut plusieurs entreprises de haute technologie, telles que Microsoft, Intel, Sony, Nintendo, et même des universités. Son équipe de développement se compose de programmeurs et de mathématiciens, ainsi que de graphistes et d'animateurs pouvant venir de l'industrie du jeu vidéo ou bien d'écoles d'arts. Leur technologie est basée sur le Glacier Game Engine.

En 2017, Square Enix se sépare de IO Interactive[1].

En , IO Interactive annonce avoir trouvé une solution concernant sa situation. Un accord a été trouvé avec Square Enix pour valider un rachat par ses dirigeants et le studio redevient donc indépendant. Suite à cet accord, IO Interactive garde les droits de sa licence phare : Hitman[2].

Le , IO interactive annonce Hitman 2, qui sera édité par Warner Bros. Interactive Entertainment. La sortie du jeu est prévue le .

Jeux développésModifier

Année Titre Plates-formes
NGC PS2 PS3 PS4 Wii Win Xbox X360 XONE OSX
2000 Hitman : Tueur à gages   Non   Non   Non   Non   Non   Oui   Non   Oui   Non   Non
2002 Hitman 2: Silent Assassin   Oui   Oui   Oui   Non   Non   Oui   Oui   Oui   Non   Non
2003 Freedom Fighters   Oui   Oui   Non   Non   Non   Oui   Oui   Non   Non   Non
2004 Hitman: Contracts   Non   Oui   Oui   Non   Non   Oui   Oui   Oui   Non   Non
2006 Hitman: Blood Money   Non   Oui   Oui   Non   Non   Oui   Oui   Oui   Non   Non
2007 Kane and Lynch: Dead Men   Non   Non   Oui   Non   Non   Oui   Non   Oui   Non   Non
2009 Mini Ninjas   Non   Non   Oui   Non   Oui   Oui   Non   Oui   Non   Oui
2010 Kane and Lynch 2: Dog Days   Non   Non   Oui   Non   Non   Oui   Non   Oui   Non   Non
2012 Hitman: Absolution   Non   Non   Oui   Non   Non   Oui   Non   Oui   Non   Oui
2016 Hitman   Non   Non   Non   Oui   Non   Oui   Non   Non   Oui   Non
2018 Hitman 2   Non   Non   Non   Oui   Non   Oui   Non   Non   Oui   Non

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier