Ouvrir le menu principal

Hiroshi Inagaki

acteur, réalisateur et scénariste japonais (1905-1980)
Hiroshi Inagaki
Description de cette image, également commentée ci-après
Hiroshi Inagaki acteur dans les années 1920.
Naissance
Tokyo (Japon)
Nationalité Drapeau du Japon Japonais
Décès (à 74 ans)
Tokyo (Japon)
Profession Réalisateur
Scénariste
Acteur
Films notables La Légende de Musashi
L'Homme au pousse-pousse

Hiroshi Inagaki (稲垣 浩, Inagaki Hiroshi?), né le à Tokyo et mort le , est un réalisateur et scénariste japonais.

BiographieModifier

Hiroshi Inagaki apparaît en tant qu'acteur dans quinze films entre 1923 et 1927 puis il réalise près de 110 films et écrit près de 70 scénarios entre 1928 et 1970[1].

FilmographieModifier

 
Le Joueur errant (1928).
 
Chiezō Kataoka dans L'Enfant gâté de l'époque (1932).
 
Denjirō Ōkōchi dans Mille ryos de cailloux (1935).
 
Chiezō Kataoka dans Masamune Dokuganryū (1942).
 
Chikako Miyagi et Chiezō Kataoka dans Miyamoto Musashi : Duel à Ichijō-ji (1942).
 
Affiche japonaise de Les Vauriens de l'époque Sengoku (1952).
 
Affiche japonaise de Duel à Ichijoji (1955).

Sauf indication contraire, la filmographie de Hiroshi Inagaki est établie à partir de la base de donnée JMDb[1].

Comme acteurModifier

Comme réalisateurModifier

Sauf indication contraire, les titres en français se basent sur la filmographie de Hiroshi Inagaki dans l'ouvrage Le Cinéma japonais de Tadao Satō[4] et les titres en rōmaji se basent sur la filmographie de Hiroshi Inagaki dans l'ouvrage A Critical Handbook of Japanese Film Directors d'Alexander Jacoby[5]. La mention « +Scénariste » indique que Hiroshi Inagaki est aussi auteur du scénario.

Années 1920Modifier

  • 1928 : Le Règne de la paix (天下太平記, Tenka Taiheiki?)
  • 1928 : Le Joueur-vagabond (放浪三昧, Hōrō zanmai?)[6]
  • 1928 : Le Petit Genji (源氏小僧, Genji kozō?)
  • 1928 : Samon, le chat en argent (銀猫左門, Ginneko Samon?)
  • 1929 : L'Araignée aveugle (めくら蜘蛛, Mekuragumo?) +Scénariste
  • 1929 : Élégie de l'enfer II (続万花地獄 第二篇, Zoku banka jigoku : Dainihen?)[7]
  • 1929 : Élégie de l'enfer III (続万花地獄 完結篇, Zoku banka jigoku : Kanketsu hen?), coréalisé avec Masashi Soga (ja) +Scénariste
  • 1929 : Carnet de route d'Oshidori (鴛鴦旅日記, Oshidori tabi nikki?)
  • 1929 : Daisaku Soma (相馬大作 武道活殺の巻, Sōma Daisaku : Budō kassatsu no maki?) +Scénariste
  • 1929 : Entraînement d'un guerrier en images (絵本武者修業, Ehon musha shugyō?)
  • 1929 : L'homme que j'ai tué (殺した人, Koroshita hito?)
  • 1929 : Le Fourreau en requin (鮫鞘, Samezaya?)

Années 1930Modifier

  • 1930 : Maelström (渦潮, Uzushio?)[8]
  • 1930 : Histoire plaisante de trois samouraïs sans maître (諧謔三浪士, Kaigyaku sanrōshi?) +Scénariste
  • 1930 : Tasuke Isshin (一心太助, Isshin Tasuke?) +Scénariste
  • 1931 : Cinquante ryos d'affection (恩愛五十両, On'ai gojūryō?) +Scénariste
  • 1931 : Ma Mère dans les paupières (瞼の母, Mabuta no haha?)[9] +Scénariste
  • 1931 : Treizième année de Genroku (元禄十三年, Genroku jūsannen?)
  • 1931 : La mode est au style yakuza (男達ばやり, Otokodate bayari?) +Scénariste
  • 1931 : Une épée entre en scène (一本刀土俵入, Ippongatana dohyōiri?) +Scénariste
  • 1932 : Le Capuchon de paille de Yataro I (弥太郎笠 去来の巻, Yatarōgasa : Kyorai no maki?)[10] +Scénariste
  • 1932 : Le Capuchon de paille de Yataro I (弥太郎笠 独歩の巻, Yatarōgasa : Doppo no maki?) +Scénariste
  • 1932 : Voyage sous un ciel bleu (旅は青空, Tabi wa aozora?)[11] +Scénariste
  • 1932 : L'Enfant gâté de l'époque (時代の驕児, Jidai no kyōji?)[12]
  • 1933 : Chuji Kunisada I (国定忠治 旅と故郷の巻, Kunisada Chūji : Tabi to kokyō no maki?) +Scénariste
  • 1933 : Chuji Kunisada II (国定忠治 流浪転変の巻, Kunisada Chūji : Rurō tenpin no maki?) +Scénariste
  • 1933 : Chuji Kunisada III (国定忠治 霽れる赤城の巻, Kunisada Chūji : Hareru Akagi no maki?)
  • 1933 : Une épée sous la lune (笹野権三郎 三日月笹穂切り, Sasano Gonzaburō : Mikatsuki sasahokiri?)[13] +Scénariste
  • 1933 : Vents et Nuages I (風雲 前篇, Fūun : Zenpen?) +Scénariste
  • 1934 : Vents et Nuages II (風雲 後篇, Fūun : Kōhen?)[14] +Scénariste
  • 1934 : Voyage de l'enfant Naohachi (直八子供旅, Naohachi kodomo tabi?)[15] +Scénariste
  • 1934 : Les 47 Ronin de Tenpo (天保忠臣蔵, Tenpō Chūshingura?) +Scénariste
  • 1934 : Le Clan Shinsen (新選組 前後篇, Shinsengumi?) +Scénariste
  • 1935 : Brouillard sur la Tone (利根の川霧, Tone no kawagiri?) +Scénariste
  • 1935 : La Neige blanche du Fuji (富士の白雪, Fuji no shirayuki?)
  • 1935 : Yatappe de Seki (関の弥太ッぺ, Seki no Yatappe?), coréalisé avec Sadao Yamanaka
  • 1935 : Mille ryos de cailloux (千両礫, Senryō tsubute?)[16]
  • 1935 : Le Col du grand Bouddha (大菩薩峠 第一篇 甲源一刀流の巻, Daibosatsu tōge : Daiippen - Kōgen ittōryū no maki?)[17],[18] +Scénariste
  • 1936 : Le Col du grand Bouddha II (大菩薩峠 鈴鹿山の巻, Daibosatsu tōge : Suzukayama no maki?)[19] +Scénariste
  • 1936 : Le Col du grand Bouddha III (大菩薩峠 壬生島原の巻, Daibosatsu tōge : Mibu Shimabara no maki?) +Scénariste
  • 1936 : Les Mille et une nuits de vagabondage (股旅千一夜, Matatabi sen'ichiya?)[20]
  • 1937 : Tanbei Koichi (小市丹兵衛 追いつ追はれつの巻, Koichi Tanbei : Oitsu owaretsu no maki?)[21] +Scénariste
  • 1937 : L'Âme de Koya (曠原の魂, Kōgen no tamashii?) +Scénariste
  • 1937 : L'Épée du dragon volant (飛竜の剣, Hiryū no tsurugi?)
  • 1937 : Duel à Takada-no-baba (血煙高田の馬場, Chikemuri Takadanobaba?)[22], coréalisé avec Masahiro Makino
  • 1938 : Ginpei le hors-la-loi (無法者銀平, Muhōmono Ginpei?)
  • 1938 : Histoire d'un succès (出世太閤記, Shusse taikōki?)[23]
  • 1938 : Le Double de la nuit (闇の影法師, Yami no kagebōshi?)[24]
  • 1938 : Insectes en enfer (地獄の蟲, Jigoku no mushi?) +Scénariste
  • 1938 : Images infernales I (魔像, Mazō?)[25]
  • 1939 : Images infernales II (魔像, Zoku mazō: Ibara Ukon?)
  • 1939 : Kesa et Morito (袈裟と盛遠, Kesa to Moritō?), coréalisé avec Masahiro Makino
  • 1939 : L'École du loyalisme (尊王村塾, Sonnō sonjuku?)

Années 1940Modifier

  • 1940 : Miyamoto Musashi I (宮本武蔵 第一部 草分の人々, Miyamoto Musashi : Daiichibu : Kusawake no hitobito?)[26] +Scénariste
  • 1940 : Miyamoto Musashi II (宮本武蔵 第二部 栄達の門, Miyamoto Musashi : Dainibu : Eitatsu no mon?) +Scénariste
  • 1940 : Miyamoto Musashi III (宮本武蔵 剣心一路, Miyamoto Musashi : Kenshin ichiro?) +Scénariste
  • 1941 : Le Festival de la mer (海を渡る祭礼, Umi wo wataru sairei?)[27]
  • 1941 : Les Derniers Jours d'Edo (江戸最後の日, Edo saigo no hi?)[28] +Scénariste
  • 1942 : Miyamoto Musashi : Duel à Ichijō-ji (宮本武蔵 一乗寺決闘, Miyamoto Musashi : Ichijō-ji kettō?)[29] +Scénariste
  • 1942 : Masamune Dokuganryū (独眼龍政宗, Dokuganryū Masamune?) +Scénariste
  • 1943 : L'Homme au pousse-pousse (無法松の一生, Muhōmatsu no isshō?)
  • 1944 : Les feux de la guerre se lèvent à Shanghai (狼火は上海に揚る 春江遺恨, Rōka wa Shanhai ni agaru : Shunkō ikon?)
  • 1945 : Les Yakuzas dans la région de Tokai (東海水滸伝, Tōkai suikoden?), coréalisé avec Daisuke Itō
  • 1945 : Le Dernier Xénophobe (最後の攘夷党, Saigo no jōitō?)
  • 1946 : Les frères Okagura (おかぐら兄弟, Okagura kyōdai?)
  • 1947 : Le Théâtre estudiantin (壮士劇場, Sōshi gekijō?)
  • 1947 : Des cœurs purs comme la lune (こころ月の如く, Kokoro tsuki no gotoku?)
  • 1948 : Main dans la main, les enfants (手をつなぐ子等, Te o tsunagu kora?)
  • 1948 : Danshichi le cheval noir (黒馬の団七, Kuro uma no Danshichi?)
  • 1949 : L'Apparition du capuchon blanc (白頭巾現わる, Shirozukin arawaru?)
  • 1949 : Les Enfants oubliés (忘れられた子等, Wasurerareta kora?) +Scénariste

Années 1950Modifier

  • 1950 : Profession garde du corps (俺は用心棒, Orewa yōjinbō?)
  • 1950 : Les Pirates et les bateaux étrangers (群盗南蛮船, Guntō nanbansen?)
  • 1950 : Sasaki Kojirō I (佐々木小次郎, Sasaki Kojirō?) +Scénariste
  • 1951 : Sasaki Kojirō II (続佐々木小次郎, Zoku Sasaki Kojirō?) +Scénariste
  • 1951 : Les Bateaux pirates (海賊船, Kaizokusen?)
  • 1951 : Sasaki Kojirō III (完結 佐々木小次郎 巌流島決闘, Kanketsu Sasaki Kojirō : Ganryūjima kettō?) +Scénariste
  • 1951 : Les Cahiers Inazuma (稲妻草紙, Inazuma sōshi?) +Scénariste
  • 1952 : Les Vauriens de l'époque Sengoku (戦国無頼, Sengoku burai?) +Scénariste
  • 1952 : La Femme de Shanghai (上海の女, Shanhai no onna?) +Scénariste
  • 1952 : Les Bateaux et la vie élégante (風雲千両船, Fūun senryōsen?) +Scénariste
  • 1953 : Voyage sous la brise (旅はそよ風, Tabi wa soyokaze?) +Scénariste
  • 1953 : Hanjiro Omatsuri (お祭半次郎, Omatsuri Hanjirō?)
  • 1954 : La Légende de Musashi (宮本武蔵, Miyamoto Musashi?) +Scénariste
  • 1955 : Duel à Ichijoji (続宮本武蔵 一乗寺の決闘, Zoku Miyamoto Musashi : Ichijōji no kettō?) +Scénariste
  • 1955 : La Route du voyage (旅路, Tabiji?) +Scénariste
  • 1956 : La Voie de la lumière (宮本武蔵完結編 決闘巌流島, Miyamoto Musashi kanketsuhen : Kettō Ganryūjima?) +Scénariste
  • 1956 : Le Bateau des prisonniers (囚人船, Shūjinsen?) +Scénariste
  • 1956 : La Tempête (, Arachi?)
  • 1957 : L'Art du combat de Yagyu I (柳生武芸帳, Yagyū bugeichō?) +Scénariste
  • 1957 : La Geisha du vieux quartier (太夫さんより 女体は哀しく, Kottai-san yori : Nyotai wa kanashiku?)
  • 1958 : L'Art du combat de Yagyu II (柳生武芸帳 双龍秘剣, Yagyū bugeichō : Sōryū hiken?) +Scénariste
  • 1958 : L'Homme au pousse-pousse (無法松の一生, Muhōmatsu no isshō?) +Scénariste
  • 1958 : Nezumi Kozo part en voyage (旅姿鼠小僧, Tabisugata Nezumi Kozō?) +Scénariste
  • 1959 : Samurai Saga (或る剣豪の生涯, Aru kengō no shōgai?) +Scénariste
  • 1959 : La Naissance du Japon (日本誕生, Nippon tanjō?)

Années 1960Modifier

  • 1960 : Un médecin courageux (ふんどし医者, Fundoshi isha?)
  • 1961 : Récits du château d'Osaka (大阪城物語, Ōsaka-jō monogatari?) +Scénariste
  • 1961 : Gen et la sculpture de Bouddha (ゲンと不動明王, Gen to fudōmyō'o?)
  • 1961 : Les bandits courent dans le vent (野盗風の中を走る, Yatō kaze no naka o hashiru?) +Scénariste
  • 1962 : Tatsu (どぶろくの辰, Doburoku no Tatsu?)
  • 1962 : Les 47 ronin (忠臣蔵 花の巻 雪の巻, Chūshingura : Hana no maki Yuki no maki?)
  • 1963 : L'Épée secrète (秘剣, Hiken?) +Scénariste
  • 1964 : La Grande Tornade (士魂魔道 大龍巻, Shikon madō : Daitatsu maki?) +Scénariste
  • 1964 : Bric-à-brac (がらくた, Garakuta?) +Scénariste
  • 1966 : Goemon se déchaîne (暴れ豪右衛門, Abare Gōemon?) +Scénariste
  • 1967 : Sasaki Kojirō (佐々木小次郎?) +Scénariste
  • 1969 : Furin kazan (風林火山, Furin kazan?)

Années 1970Modifier

Comme scénaristeModifier

DistinctionsModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

RécompensesModifier

SélectionModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b (ja) « Filmographie », sur JMDb (consulté le 22 juillet 2018)
  2. Fiche du film Koi o kakuru otoko (1923) - Nikkatsu
  3. Fiche du film Moken no himitsu (1924) - Nikkatsu
  4. Tadao Satō, Le Cinéma japonais (tome II), Éditions du Centre Pompidou, , 324 p. (ISBN 2-85850-930-1), p. 262-263
  5. (en) Alexander Jacoby, A Critical Handbook of Japanese Film Directors - From the Silent Era to the Present Day, Stone Bridge Press, , 398 p. (ISBN 978-1-933330-53-2), p. 70, 71 et 72
  6. Le Joueur-vagabond : titre français du film lors de la rétrospective « Le Cinéma japonais » du 19 mars au 29 septembre 1997 au Centre George-Pompidou
  7. note : la première partie a été réalisée par Mansaku Itami en 1928
  8. Fiche du film Uzushio (1930) - Nikkatsu
  9. Ma Mère dans les paupières (1931) : titre français du film lors de la rétrospective « 100 ans de cinéma japonais (1ère partie) » du 26 septembre au 22 octobre 2018 à la Cinémathèque française
  10. Fiche du film Yatarōgasa : Kyorai no maki (1932) - Nikkatsu
  11. Fiche du film Tabi wa aozora (1932) - Nikkatsu
  12. Fiche du film Jidai no kyōji (1932) - Nikkatsu
  13. Fiche du film Sasano Gonzaburō : Mikatsuki sasahokiri (1933) - Nikkatsu
  14. Fiche du film Fūun : Kōhen (1933) - Nikkatsu
  15. Fiche du film Naohachi kodomo tabi (1934) - Nikkatsu
  16. Fiche du film Senryō tsubute (1935) - Nikkatsu
  17. Le Col du grand Bouddha (1935) : titre français du film lors de la rétrospective « 100 ans de cinéma japonais (1ère partie) » du 26 septembre au 22 octobre 2018 à la Cinémathèque française. Des versions de cette histoire ont été tournées entre autres par Kenji Misumi, Tomu Uchida et Kihachi Okamoto
  18. Fiche du film Le Col du grand Bouddha (1935) - Nikkatsu
  19. Fiche du film Le Col du grand Bouddha II (1936) - Nikkatsu
  20. Fiche du film Matatabi sen'ichiya (1936) - Nikkatsu
  21. Fiche du film Koichi Tanbei : Oitsu owaretsu no maki (1937) - Nikkatsu
  22. Duel à Takada-no-baba : titre français du film lors de la rétrospective « La Nikkatsu où la modernité toujours recommencée » du 2 octobre au 27 octobre 2007 à la MCJP
  23. Fiche du film Shusse taikōki (1938) - Nikkatsu
  24. Fiche du film Yami no kagebōshi (1938) - Nikkatsu
  25. Fiche du film Mazō (1938) - Nikkatsu
  26. Fiche du film Miyamoto Musashi I&II (1940) - Nikkatsu
  27. Fiche du film Umi wo wataru sairei (1941) - Nikkatsu
  28. Fiche du film Edo saigo no hi (1941) - Nikkatsu
  29. Fiche du film Miyamoto Musashi: Ichijō-ji kettō (1942) - Nikkatsu
  30. (ja) « Mainichi Film Awards - 4th (1949年) », sur mainichi.jp, Prix du film Mainichi (consulté le 12 décembre 2019)
  31. (en) « The 28th Academy Awards - 1956 », sur www.oscars.org, Oscars du cinéma (consulté le 12 décembre 2019)
  32. Liste des prix de la Mostra de Venise 1958

Liens externesModifier