Hachim ibn Abd Manaf

arrière-grand-père de Mahomet en ligne paternelle

Hâchim ibn Abd Manâf (Ve siècle) (en arabe : هاشم بن عبد مناف), de la tribu des Quraychites, est l'arrière-grand-père de Mahomet[1] en ligne paternelle.

Hachim ibn Abd Manaf
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
هاشم بن عبد منافVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Père
Mère
Atika bint Mourra (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Abd Shams ibn Abd Manaf (en)
Abd al Amr (d)
Muttalib ibn Abd Manaf (en)
Muttalib ibn Abd Manaf (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Salma bint Amr (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Abd al-Muttalib
Asad ibn Hashim (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Biographie traditionnelleModifier

Hâchim ibn Abd Manâf, dont le nom propre est 'Amr, est l'arrière grand père de Mahomet. Il est lui-même le petit fils de Kusayy. Ce dernier aurait donné aux Quraish leur position dominante à La Mecque, ce qui explique les fonctions d'Hachim dans le cadre du pèlerinage[2].

On lui attribue le creusement de puits et l'organisation du commerce mecquois[2]..

La vie d'Hashim est citée par Ibn Hisham et ses dates sont estimées à partir des données traditionnelles fournies, entre autres par Ibn Ishaq, sur Mahomet et sa famille[3] . En 1986, Watt considérait que "Une grande partie de ce récit traditionnel (bien que parfois douteux) a probablement une base solide en fait, mais l'histoire du pari entre Hashim et Umayya est sans doute une invention reflétant les rivalités de cette dynastie plus tardive"[2]. Peters a montré que le récit du commerce du pain en Syrie mené par Hashim est un conte basé sur une "explication étymologique fantaisiste" de son nom[3].

Notes et référencesModifier

  1. p. 13 in Muhammad, M. A. Cook, Oxford University Press, 1983
  2. a b et c Watt, "Hashim ibn Abd Manaf", Encyclopedia of islam, vol. 3, p. 260
  3. a et b (en) Francis E. Peters, Muhammad and the Origins of Islam, SUNY Press, (ISBN 978-0-7914-1875-8, lire en ligne)

Articles connexesModifier