Guet-apens (film, 1994)

film américain sorti en 1994
Guet-apens
Titre québécois Le guet-apens
Titre original The Getaway
Réalisation Roger Donaldson
Scénario Walter Hill
Amy Holden Jones
Musique Mark Isham
Acteurs principaux
Sociétés de production Largo Entertainment
JVC
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre policier
Durée 116 minutes
Sortie 1994


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Guet-apens ou Le guet-apens au Québec (The Getaway) est un film américain réalisé par Roger Donaldson, sorti en 1994. Il s'agit d'une adaptation du roman The Getaway de Jim Thompson publié en 1958 aux États-Unis[1]. Le roman avait déjà été adapté au cinéma en 1972 avec Guet-apens réalisé par Sam Peckinpah

SynopsisModifier

En échange de sa liberté, le détenu Carter McCoy doit à sa sortie de prison réaliser le braquage d'une banque pour le compte de Jack Benyon. Après avoir abattu son complice Rudy Butler qui avait tenté de le tuer, il s'enfuit avec sa femme et l'argent volé à travers les États-Unis.

Fiche techniqueModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

DistributionModifier

Source et légende : Version française (V. F.) sur Doublagissimo[2]

ProductionModifier

Genèses et développementModifier

Au début des années 1970, Walter Hill écrit une adaptation du roman The Getaway de Jim Thompson, publié en 1958. Le film, Guet-apens, est réalisé par Sam Peckinpah et sort en 1972. En 1990, la femme de Walter, Hildy Gottlieb, arrête son métier d'agent pour gérer la société de production d'Alec Baldwin, Meadowbrook Productions. Walter Hill et Alec Baldwin sont amis et avaient failli travailler ensemble pour Le Fugitif, finalement réalisé Andrew Davis et interprété par Harrison Ford. Alec Baldwin expliquera plus tard que Walter Hill souhaitait depuis des années adapter son scénario original de 1972, avant les modifications apportées par Sam Peckinpah. Walter Hill devait donc réaliser lui-même cette nouvelle version avec Alec Baldwin dans le rôle principal. Alec Baldwin explique qu'après des problèmes de budget, Walter Hill part tourner Geronimo et l'équipe se retrouve sans lui[3],[4].

La réalisation est proposée à Roger Donaldson, qui refuse ne voulant pas faire un remake. Mais après avoir lu le script, il se rend compte qu'il est bien différente de la première adaptation par Sam Peckinpah. Il accepte donc le poste de réalisateur[4].

Pour le rôle féminin principal, Alec Baldwin pense à son comagne de l'époque Kim Basinger, rencontrée lors du tournage de La Chanteuse et le Milliardaire (1991). L'actrice est d'abord hésitante car elle apprécie le film de 1972. Cependant, après avoir relu le roman original, elle pense qu'il y a de la place pour une belle intrigue amoureuse et accepte[4]. Ironiquement, Steve McQueen et Ali MacGraw, qui incarnaient ces rôles dans le film de 1972, étaient également en couple à cette époque.

TournageModifier

Le tournage a lieu d'avril à juin 1993. Il se déroule en Arizona (Phoenix, Coolidge, Prescott, Flagstaff et Yuma), dans le Désert de Sonora et à Bavispe dans l'état de Sonora au Mexique[5].

À la fin du film, il s'agit du même hôtel que dans le film de 1972[réf. nécessaire].

Bande originaleModifier

AccueilModifier

Le film reçoit des critiques globalement négatives. Sur l'agrégateur américain Rotten Tomatoes, il récolte 33% d'opinions favorables pour 21 critiques et une note moyenne de 4,7610[6]. Sur Metacritic, il obtient une note moyenne de 51100 pour 23 critiques[7].

Aux Etats-Unis, le film enregistre 16 094 974 $ de recettes et 30 057 974 $ dans le monde[8]. En France, il attire 483 082 spectateurs en salles[9].

DistinctionsModifier

  • Nomination au prix de la femme la plus désirable pour Kim Basinger, lors des MTV Movie Awards 1994.
  • Nomination au prix de la pire actrice pour Kim Basinger, lors des Razzie Awards 1995.

Clin d’œilModifier

L'homme qui vend son camion à la fin du film se nomme Slim. Dans la version de 1972, ce rôle était tenu par Slim Pickens[4].

Notes et référencesModifier

  1. Le roman est traduit en français sous le titre Le Lien conjugal dans la collection Série noire en 1959, multi-réédité par Gallimard et retraduit en 2012 sous le titre L'Échappée dans la collection Rivages/Noir. Il est multi-réédité par Gallimard et retraduit en 2012 sous le titre L'Échappée dans la collection Rivages/Noir.
  2. « Fiche de doublage V. F. du film » sur Doublagissimo, consulté le 25 mars 2013
  3. « Alec Baldwin: The Accidental Actor », Movieline,‎ (lire en ligne)
  4. a b c et d (en) Trivia sur l’Internet Movie Database
  5. (en) Locations sur l’Internet Movie Database
  6. (en) « The Getaway (1994) », sur Rotten Tomatoes, Fandango Media (consulté le 16 juin 2020)
  7. (en) « The Getaway Reviews », sur Metacritic, CBS Interactive (consulté le 16 juin 2020)
  8. (en) « The Getaway », sur Box Office Mojo (consulté le 16 juin 2020)
  9. « Guet-apens », sur JP's Box-office (consulté le 16 juin 2020)

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier