Geronimo (film, 1993)

film de Walter Hill sorti en 1993
Geronimo
Description de cette image, également commentée ci-après
Geronimo, ici en 1887

Titre original Geronimo: An American Legend
Réalisation Walter Hill
Scénario John Milius
Musique Ry Cooder
Sociétés de production Columbia Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre western biographique
Durée 115 minutes
Sortie 1993


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Geronimo (Geronimo: An American Legend) est un film américain réalisé par Walter Hill, sorti en 1993.

SynopsisModifier

1886. Fraichement sorti de l'académie militaire de West Point, le lieutenant Britton Davis (en) rejoint le premier lieutenant Charles B. Gatewood. Ce dernier est chargé de recevoir la reddition d'un célèbre chef apache, Geronimo. En effet, le guerrier rebelle s'est finalement décidé à conclure la paix avec le général George Crook.

Fiche techniqueModifier

  • Titre français : Geronimo
  • Titre original : Geronimo: An American Legend
  • Réalisation : Walter Hill
  • Scénario : John Milius et Larry Gross
  • Production : Neil Canton et Walter Hill
  • Photographie : Lloyd Ahern II
  • Musique : Ry Cooder
  • Montage : Donn Aron et Carmel Davies
  • Décors : Joe Alves
  • Production : Neil Canton et Walter Hill
Producteur délégué : Michael S. Glick
  États-Unis :
  France :

DistributionModifier

ProductionModifier

Genèse et développementModifier

Walter Hill signe un contrat avec Carolco Pictures pour faire un western avec un Amérindien comme personnage principal. Le réalisateur-scénariste porte son choix sur un chef Lakotas, Crazy Horse[2]. Geronimo est alors envisagé. Walter Hill pense que son histoire n'a jamais été vraiment racontée[3]. En 1989, John Milius est chargé d'écrire un script[4].

En 1992, le projet passe de Carolco à Columbia Pictures[5]. En ce début des années 1990, les westerns sont redevenus populaires avec les succès de Danse avec les loups (1990), et Impitoyable (1992)[6]. D'autres westerns de l'époque sont par ailleurs des échecs : Tombstone (1993), Wyatt Earp (1994), Mort ou vif (1995), Belles de l'Ouest (1994), Maverick (1994) ou encore Jack l'Éclair (1994).

Le projet tarde à se concrétiser. Walter Hill part sur d'autres films. Il doit initialement réaliser The Shadow mais quitte le film suite à un différend financier. Il se concentre alors sur un projet de film biographique sur Geronimo[7]. Le scénario est initialement écrit par John Milius et est davantage centré sur les dernières années de la vie de Geronimo. Walter Hill demande quelques réécritures à John Milius mais il y est opposé. Walter Hill le réécrit alors avec Larry Gross[8].

Avant de revenir à Jason Patric, le rôle de Charles B. Gatewood a été proposé à Patrick Swayze et Alec Baldwin[8].

TournageModifier

Le tournage a lieu de mai à juillet 1993. Il se déroule en Arizona (Tucson, Kayenta, Monument Valley, Red Mesa, Mexican Water, forêt nationale de Kaibab, Williams, pics San Francisco, Skeleton Canyon, Teec Nos Pos), dans l'Utah (Moab, Monticello) ainsi que dans les studios de Sony Pictures à Culver City[9].

AccueilModifier

CritiqueModifier

Le film partage la critique[10],[11],[12]. Philip French du The Observer le décrit cependant comme l'un des meilleurs westerns de tous les temps[13].

Sur l'agrégateur américain Rotten Tomatoes, Geronimo récolte 48% d'opinions favorables pour 21 critiques et une note moyenne de 6,1610[14].

Malgré des critiques presse globalement négatives, le film est plutôt bien accueilli par les groupes d'Amérindiens[8],[6].

En interview pour le film, le réalisateur Walter Hill critique le titre original, Geronimo: An American Legend, car selon lui il ne s'agit pas d'un film biographique sur Geronimo mais plutôt sur les hommes qui l'ont attrapé. Il avoue qu'il aurait préféré qu'il soit titré The Geronimo War[8].

Box-officeModifier

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
  États-Unis
  Canada
18 635 620 $[1] [15] 5[15]
  France 230 487 entrées[16]

  Total mondial n/a - -

DistinctionsModifier

Source : Internet Movie Database[17]

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) « Geronimo: An American Legend », sur Box Office Mojo (consulté le 13 avril 2020)
  2. (en) "Interview with Walter Hill Chapter 8", Directors Guild of America
  3. Jamie Portman, « Not just another Western Actors, director say they were determined to be true to the story of Geronimo », The Hamilton Spectator,‎ , p. 7
  4. Anne Thompson, « A rebel adapts John Milius will meet Hollywood halfway », Chicago Tribune,‎ , p. 12
  5. (en) The View From the Top: Why 'Lethal Weapon 3' Should Outlast 'Alien3' Pond, Steve. The Washington Post (1974-Current file) [Washington, D.C] 29 May 1992: D6.
  6. a et b (en) Jack Mathews, « The Right Geronimo? : Native Americans call Walter Hill's 'Geronimo' the most honest look yet at the feared Apache leader, but the director is not so sure », sur The Los Angeles Times, (consulté le 12 décembre 2010)
  7. Secrets de tournage - Allociné
  8. a b c et d (en) Trivia sur l’Internet Movie Database
  9. (en) Locations sur l’Internet Movie Database
  10. (en) Todd McCarthy, « Geronimo: An American Legend », Variety, (consulté le 30 novembre 2010)
  11. (en) « Geronimo: An American Legend », sur Washington Post, (consulté le 30 novembre 2010)
  12. (en) « Geronimo: An American Legend », Chicago Sun Times (consulté le 30 novembre 2010)
  13. (en) CINEMA Hill's warrior charge The Observer (1901- 2003) [London (UK)] 16 Oct 1994: C9
  14. (en) « Geronimo: An American Legend (1993) », sur Rotten Tomatoes, Fandango Media (consulté le 13 avril 2020)
  15. a et b (en) « Geronimo: An American Legend - weekly », sur Box Office Mojo (consulté le 13 avril 2020)
  16. « Geronimo », sur JP's Box-office (consulté le 13 avril 2020)
  17. (en) Awards sur l’Internet Movie Database

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier