Michael Madsen

acteur américain

Michael Madsen, né le à Chicago, est un acteur américain.

Michael Madsen
Description de cette image, également commentée ci-après
Michael Madsen au Festival de Cannes 2018.
Nom de naissance Michael Søren Madsen
Surnom Mike
Naissance (66 ans)
Chicago (Illinois, États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Acteur
Films notables Thelma et Louise
Reservoir Dogs
Donnie Brasco
Sauvez Willy 1 et 2
Kill Bill : Volume 1 et 2
Les Huit Salopards

Frère de l'actrice Virginia Madsen, il est connu pour ses collaborations avec le réalisateur Quentin Tarantino, interprétant notamment M. Blonde dans Reservoir Dogs (1992), Budd dans Kill Bill : Volume 1 (2003) et Kill Bill : Volume 2 (2004), ainsi que Joe Gage dans Les Huit Salopards (2015). Il fait également une brève apparition dans Once Upon a Time… in Hollywood (2019).

Parmi ses autres rôles notables, il tient notamment celui de Jimmy dans le film Thelma et Louise (1991) de Ridley Scott et prête sa voix au mafieux Toni Cipriani dans le jeu vidéo Grand Theft Auto III (2001), à l'assassin Daud dans la franchise vidéoludique Dishonored (2012-2017) ou encore à l'impitoyable William Carver dans la deuxième saison (2014) du jeu vidéo épisodique The Walking Dead: A Telltale Games Series (2012-2019).

Biographie

modifier

Jeunesse et formation

modifier

Né à Chicago le , Michael Madsen est le fils d'Elaine (une poétesse et productrice de télévision) et de Calvin Madsen (un pompier)[1] et le frère de l'actrice Virginia Madsen. Ses grands-parents paternels étaient danois et sa mère a des ancêtres irlandais et amérindiens[2].

Carrière

modifier

Michael Madsen se prend de passion pour le cinéma durant son adolescence rebelle et difficile, alors qu'il vit au sein d'une famille unie à Chicago. Après avoir vécu de petits boulots (peintre en bâtiment, aide-soignant…), il décroche ses premiers rôles dans des séries comme Deux flics à Miami, jusqu'à son premier film, en 1983, Wargames aux côtés du jeune Matthew Broderick.

Après avoir traqué Val Kilmer jusqu'à la mort dans Kill Me Again en 1989 puis avoir été le petit ami compréhensif de Susan Sarandon dans le film culte Thelma et Louise en 1991, c'est en 1992 qu'il acquiert la notoriété auprès du grand public grâce à son interprétation sadique et terrifiante de Mr. Blonde dans Reservoir Dogs, le premier film de Quentin Tarantino qui fait sensation à Cannes.

Le rôle de l'homme patibulaire, violent et solitaire devient dès lors l'une de ses spécialités. Il incarne Rudy Travis dans Guet-Apens en 1994, puis le capo mafieux Sonny Black dans Donnie Brasco avec Al Pacino et Johnny Depp en 1996. Sa forte notoriété dans les années 1990 lui ouvre par ailleurs les portes des blockbusters Sauvez Willy, Wyatt Earp et Les hommes de l'ombre, trois films aux registres différents dans lesquels il quitte son personnage de méchant.

Dans les années 2000, Michael Madsen se fait plus discret au cinéma, se contentant de courtes apparitions dans Meurs un autre jour en 2002, Sin City en 2005 ou encore Scary Movie 4 en 2006. Très apprécié de Quentin Tarantino, l'acteur retrouve un peu de visibilité avec Kill Bill : Volume 1 en 2003 et Kill Bill : Volume 2 en 2004.

 
Michael Madsen en .

En 2001, il incarne un truand dans le clip You Rock My World de Michael Jackson aux côtés de Chris Tucker et de Marlon Brando.

En 2004, il participe au développement du jeu vidéo DRIV3R en prêtant sa voix au personnage de Tanner, aux côtés d’Iggy Pop, Mickey Rourke ou Michelle Rodríguez[3]. En 2006, il reprend le rôle de Mister Blonde dans le jeu vidéo Reservoir Dogs[4]. Il est d'ailleurs le seul acteur de la bande des braqueurs du film à prêter son visage et sa voix [4]. Il tient également le rôle du chef yakuza Shimano dans la version anglophone du jeu Yakuza[5].

En butte à des problèmes financiers[réf. nécessaire], il cumule depuis 2007 un grand nombre de premiers rôles dans des petits films d'action destinés à sortir directement en vidéo, plus d'une dizaine en 2010. Cette même année, il apparaît cependant dans le film français Krach avec Gilles Lellouche et Charles Berling.

Peu de temps avant, en 2009, il prête sa voix au Green Lantern Kilowog dans le film d'animation Green Lantern : Le Complot de Lauren Montgomery, d'après l'œuvre de DC Comics[6].

 
En mars 2010.

Le , il entre dans le jeu de télé-réalité anglais Celebrity Big Brother 9[7]. Le vendredi , le jour de la finale il est éliminé et arrive en quatrième position. Il a été enfermé pendant 23 jours dans la Big Brother House avec notamment l'ancien champion de rugby Gareth Thomas ou encore les playmates Playboy Kristina et Karissa Shannon. Du 6 au , il fut président du jury du 1er Champs-Élysées Film Festival, avec Lambert Wilson.

En 2012, il prête sa voix à l'assassin Daud, personnage secondaire du jeu acclamé Dishonored du studio Arkane Studios[8]. L'année d'après, il reprend le personnage qui est cette fois-ci le protagoniste des contenus téléchargeables La Lame de Dunwall et Les Sorcières de Brigmore[8].

En 2013, il apparait aux côtés des acteurs Joe Pantoliano, Ray Liotta et Chazz Palminteri, dans la carte Mob Of The Dead du mode zombies du jeu vidéo Call of Duty: Black Ops II, neuvième épisode de la franchise Call of Duty[9].

En 2014, il prête sa voix à William Carver, un des principaux antagonistes de la deuxième saison du jeu vidéo épisodique The Walking Dead: A Telltale Games Series[10].

En 2015, il retrouve le réalisateur Quentin Tarantino qui lui donne un des huit principaux rôles de son western à huis clos enneigé Les Huit Salopards (The Hateful Eight)[11]. Évoluant aux côtés de Samuel L. Jackson, Kurt Russell, Jennifer Jason Leigh, Walton Goggins, Tim Roth, Demián Bichir et Bruce Dern, Madsen incarne le cowboy Joe Gage[11].

En 2017, il reprend le rôle de l'assassin Daud dans le jeu vidéo Dishonored: Death of the Outsider[12].

En 2019, il apparait brièvement dans le film Once Upon a Time… in Hollywood de Quentin Tarantino[13]. Il tient le rôle du shérif Hackett, personnage issu de la série fictive Bounty Law[13].

Durant la cérémonie des The Game Awards 2022 du , il est annoncé qu'il prête sa voix et son visage à un personnage du jeu Crime Boss: Rockay City (en) de 505 Games[14]. Le jeu sort le et comprend dans sa distribution Michael Rooker, Danny Trejo, Kim Basinger, Danny Glover ou encore Chuck Norris[14].

Autres activités

modifier

Passionné de poésie, il a publié plusieurs ouvrages.

Vie privée

modifier

Il est le frère de l'actrice Virginia Madsen[1]. Il a six fils dont un a pour parrain Harvey Keitel[15]. En 2022, son troisième fils, Hudson, meurt d'un suicide[16].

Filmographie

modifier

Cinéma

modifier

Années 1980

modifier

Années 1990

modifier

Années 2000

modifier

Années 2010

modifier

Années 2020

modifier

Télévision

modifier

Jeux vidéo

modifier

Clips musicaux

modifier

Distinctions

modifier

Récompenses

modifier

Voix francophones

modifier

En version française, Michael Madsen est dans un premier temps doublé par Marc François dans Le Meilleur et par Jean-Pierre Moulin dans Wargames. Par la suite, Michel Vigné et Jean-Yves Chatelais sont ses voix les plus régulières. Michel Vigné le double de manière sporadique entre 1989 et 2014 dans Thelma et Louise, Franc-parler, Relations interdites, Scary Movie 4, BloodRayne, Blue Bloods et Hawaii 5-0. Quant à Jean-Yves Chatelais, il le double entre 1993 et 2008 dans Sauvez Willy, sa suite, le diptyque Kill Bill, Sin City, Puzzle, Mon boss, sa fille et moi et Hell Ride

Dans les années 1990, Michael Madsen est notamment doublé par Yves Beneyton dans La Mutante, sa suite et Les Hommes de l'ombre, par Bernard-Pierre Donnadieu dans Donnie Brasco et Ultime Recours ou encore par Daniel Beretta dans Reservoir Dogs, Patrick Borg dans Wyatt Earp, Pascal Renwick dans Guet-apens, Georges Caudron dans Les Saisons de la vie et Éric Peter[18] dans Le Maître du jeu. Jacques Frantz le double à plusieurs occasions entre 2002 et 2019 dans Meurs un autre jour, Blueberry, l'expérience secrète, Les Huit Salopards et Once Upon a Time… in Hollywood. Marc Alfos le double dans 24 heures chrono et Frédéric Souterelle dans Run or Die[18]

En version québécoise, Pierre Auger le double dans Mon ami Willy et sa suite, ainsi que dans Donnie Brasco, La fille de mon patron, le diptyque Tuer Bill et Les 8 Enragés. Sylvain Hétu le double dans Une histoire de Sin City, En route pour l'Enfer et 45 tours, Daniel Picard dans Espèces et sa suite, tandis qu'il est doublé par Manuel Tadros dans Wyatt Earp et Guy Nadon dans Film de peur 4.

Notes et références

modifier
  1. a et b (en) http://www.filmreference.com/film/29/Michael-Madsen.html
  2. (en) Tony Bray, « Virginia Madsen », TV Now, (consulté le )
  3. (en) « DRIV3R Character Preview », sur gamespot.com, (consulté le )
  4. a et b « Test Reservoir Dogs », sur jeuxvidéo.com, (consulté le )
  5. (en) « Yakuza Voice Cast Revealed », sur ign.com, (consulté le )
  6. (en) « Michael Madsen Explains The Appeal Of Voicing Kilowog In 'Green Lantern: First Flight' », sur mtv.com, (consulté le )
  7. Anaïs Grammatico, « Big Brother UK recrute Michael Madsen », sur lefigaro.fr, TVMag, (consulté le ).
  8. a et b (en) « Michael Madsen: Being Bad in The Walking Dead - IGN Playing Dead Ep. 3 », sur vg247.com, (consulté le )
  9. « Black Ops 2 : le mode "Mob of the Dead" présenté en vidéo », sur jeuxactu.com, (consulté le )
  10. (en) « Michael Madsen: Being Bad in The Walking Dead - IGN Playing Dead Ep. 3 », sur ign.com, (consulté le )
  11. a et b « The Hateful Eight : le casting officiel du prochain Tarantino en images ! », sur allociné.fr, (consulté le )
  12. (en) « Dishonored brings an old enemy back with Death of the Outsider », sur polygon.com, (consulté le )
  13. a et b (en) « The ‘Once Upon a Time in Hollywood’ Extended Cut Is a Cash Grab That Manages to Add Fun Context », sur indiewire.com, (consulté le )
  14. a et b (en) « Crime Boss : un casting de stars absolument fou pour concurrencer GTA 6 et Payday ? », sur jeuxvidéo.com, (consulté le )
  15. (en) « Harvey Keitel Biography », sur https://www.imdb.com/?ref_=nv_home
  16. «Je suis sous le choc» : Michael Madsen se confie après le suicide de son fils à 26 ans. Le Figaro, 28 janvier 2022
  17. Benjamin Goalabré, Michael Madsen, E. R. Ruiz et Ryan Slater, 2 Graves in the Desert, Backlit Production, Convergence Films, FIVE2ONE Productions, (lire en ligne)
  18. a et b « Comédiens ayant doublé Michael Madsen en France » sur RS Doublage, le 25 avril 2015.

Liens externes

modifier

Sur les autres projets Wikimedia :