Georges Raulet

Georges Raulet
Description de cette image, également commentée ci-après
Portraituré vers 1919
Nom de naissance Georges Pierre Joseph Raulet
Naissance
Paris 17e
Nationalité Drapeau de la France Française
Décès (à 72 ans)
Clichy (Hauts-de-Seine)
Profession Directeur de la photographie
Réalisateur
Films notables La Fête espagnole
Sous les toits de Paris
La Fine Combine
Âme de clown

Georges (Pierre Joseph) Raulet, né le à Paris 17e[1], mort le à Clichy (Hauts-de-Seine), est un directeur de la photographie et réalisateur français.

BiographieModifier

Georges Raulet débute comme projectionniste en 1905 au cinéma Le Gapca (aujourd'hui le cinéma Madeleine) à Paris. Il devient directeur technique des Studios Éclair à Épinay-sur-Seine, puis de Louis Nalpas (en 1918) quand celui-ci fonde les Studios de la Victorine à Nice.

Attiré par la mise en scène et en collaboration avec Pierre Marodon, il réalise en 1919 le film à épisodes Mascamor, puis Le Destin rouge (scénario de François Toussaint). Enfin, en collaboration avec Georges Lannes, il réalise en 1923 Le Petit Jacques.

Comme chef opérateur, il exerce sur une trentaine de films français, le dernier (un court métrage documentaire) sorti en 1943. En particulier, il collabore à trois films réalisés par René Clair, Sous les toits de Paris (1930, coproduction franco-allemande avec Albert Préjean et Pola Illéry), À nous la liberté (1931, avec Henri Marchand et Raymond Cordy) et Le Million (1931, avec Annabella et René Lefèvre).

Parmi les autres réalisateurs qu'il assiste, mentionnons Germaine Dulac (La Fête espagnole en 1920, avec Ève Francis et Gabriel Gabrio), André Chotin (ex. : La Fine Combine en 1931, court métrage avec Fernandel et Edwige Feuillère), ou encore Marc Didier (ex. : Âme de clown en 1933, avec Pierre Fresnay et Alfred Pasquali).

Il est le père de Gustave Raulet (né en 1909), directeur de la photographie, et de Jacques Raulet (né en 1928), cadreur — notamment sur La Reine Margot de Jean Dréville, sorti en 1954 — et également directeur de la photographie.

FilmographieModifier

Comme directeur de la photographieModifier

Autres fonctionsModifier

Liens externesModifier

Note et référenceModifier

  1. Archives numérisées de l'état civil de Paris, acte de naissance no 17/252/1883, avec mention marginale du décès (consulté le 14 octobre 2012)