Ouvrir le menu principal
George Rodger
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Hale (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 87 ans)
AshfordVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Britannique, Britannique (jusqu'au )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Enfant
Peter Rodger (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de

George Rodger (né le , mort le ) est un photographe de guerre britannique, co-fondateur de l'agence photographique Magnum.

Sommaire

BiographieModifier

George Rodger naît le 19 mars 1908 à Hale, dans le Cheshire, de parents écossais.Il étudie l'école St. Bees de Cumberland. Il rejoint la marine marchande britannique et navigue autour du monde. Durant cette période, Rodger écrit le récit de ses voyages et apprend, en autodidacte, la photographie pour les illustrer. Il ne réussit cependant pas à les faire publier. Après une courte période aux États-Unis, où il ne pu trouver du travail à cause de la Grande Dépression, Rodger retourne en Grande-Bretagne en 1936. À Londres, il trouve du travail pour le magazine The Listener de la BBC. En 1938, il travaille brièvement pour l'agence Black Star.

Durant la Seconde Guerre Mondiale, George Rodger ressent le besoin de chroniquer les événements . Ses photographies du Blitz lui valent un poste de correspondant de guerre pour le magazine Life, basé aux États-Unis. Rodger couvre largement la guerre en Afrique de l'Ouest et, vers la fin de la guerre, suit la libération, par les Alliés, de la France, de la Belgique et de la Hollande. Il couvre également la retraite des forces britanniques en Birmanie.

Rodger est l'un des nombreux photographes à entrer dans le camp de concentration de Bergen-Belsen en 1945, il est cependant le premier membre de l'unité de photographie et de cinéma de l'armée britannique à y avoir accès. Ses photographies des survivants et des piles de cadavres sont publiées dans les magazines Life et Time et ont fortement contribué à montrer la réalité des camps de la mort. Il a plus tard raconté comment, après avoir passé plusieurs heures dans le camp, il fut consterné de se rendre compte qu'il avait passé la plupart de son temps à chercher des compositions graphiquement agréables des tas de corps se trouvant parmi les arbres et les bâtiments. Cette expérience traumatisante le conduit à conclure qu'il ne peut plus travailler comme correspondant de guerre. Quittant Life, il voyage à travers l'Afrique et le Moyen-Orient, en continuant à documenter la faune et les peuples de ces régions.

En 1947, Rodger devient l'un des membres fondateurs de l'agence photographique Magnum. Au cours des trente années suivantes, il travaille comme photographe indépendant, effectuant de nombreuses expéditions et missions pour photographier les peuples, le paysage et la nature des nations africaines. Une grande partie de son travail photojournalistique en Afrique est publiée dans le magazine National Geographic ainsi que dans plusieurs autres magazines et journaux.

Il meurt le 24 juillet 1995 à Ashford, dans le Kent.

Une rétrospective de l'œuvre de Rodger s'est tenu à l'Imperial War Museum North en 2008.

Collections, expositionsModifier

ŒuvresModifier

BibliographieModifier

RéférencesModifier

Liens externesModifier