Ouvrir le menu principal

Gare de Saint-Maur - Créteil

gare française
Page d'aide sur l'homonymie Pour la future station de métro, voir Saint-Maur - Créteil (métro de Paris).

Saint-Maur - Créteil
Image illustrative de l’article Gare de Saint-Maur - Créteil
Voies, quais et desserte.
Localisation
Pays France
Commune Saint-Maur-des-Fossés
Coordonnées géographiques 48° 48′ 23″ nord, 2° 28′ 20″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Service (RER)(A)
Caractéristiques
Ligne(s) Paris-Bastille à Marles-en-Brie
Voies 2
Quais 2 latéraux
Transit annuel 3 516 120 voyageurs (2015)
Zone 3 (tarification Île-de-France)
Altitude 39 m
Historique
Mise en service
Correspondances
Bus RATP (BUS) RATP 107 111 112 306 TVM
Noctilien (N) N35 NOCTILIEN.png N71 NOCTILIEN.png

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

(Voir situation sur carte : Île-de-France)
Saint-Maur - Créteil

Géolocalisation sur la carte : Paris et la petite couronne

(Voir situation sur carte : Paris et la petite couronne)
Saint-Maur - Créteil

La gare de Saint-Maur - Créteil est une gare ferroviaire française de la ligne de Paris-Bastille à Marles-en-Brie, située sur le territoire de la commune de Saint-Maur-des-Fossés, dans le département du Val-de-Marne en région Île-de-France.

Elle est mise en service en 1859 par la Compagnie des chemins de fer de l'Est et devient en 1969 une gare du RER de la Régie autonome des transports parisiens (RATP).

C'est une gare de la RATP, desservie par des trains de la ligne A du RER d'Île-de-France.

Sommaire

Situation ferroviaireModifier

Établie à 39 mètres d'altitude, la gare de Saint-Maur - Créteil est située au point kilométrique (PK) 12,307 de la ligne de Paris-Bastille à Marles-en-Brie, entre les gares de Joinville-le-Pont et de Parc de Saint-Maur. La section de ligne, sur laquelle est située la gare, fait partie de la ligne A du RER d'Île-de-France.

HistoireModifier

Première gare 1859-1969Modifier

La gare de « Saint-Maur Port Créteil » est mise en service le 22 septembre 1859 par la Compagnie des chemins de fer de l'Est, lorsqu'elle ouvre à l'exploitation sa ligne « Paris-Vincennes-La Varenne »[1]. Elle dispose d'un bâtiment, construit en brique avec enduit, de trois niveaux, sous-sol, étage carré et comble sous une toiture à longs pans avec pignon couvert[2].

La gare est détruite au début des années 1960 (vers 1964) lors des travaux du réaménagement de la ligne pour son intégration dans le Réseau express régional d'Île-de-France (RER)[2]. Néanmoins la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) poursuit l'exploitation de la ligne et de la gare jusqu'en décembre 1969 et le transfert de la gare et d'une section de la ligne à la RATP[3].

Gare RERModifier

La gare RER actuelle est ouverte en 1969 et porte les noms des communes de Saint-Maur et de Créteil et celui du quartier de « Saint-Maur – Créteil » de la commune de Saint-Maur-des-Fossés.

En 2015, la fréquentation annuelle estimée par la RATP est de 3 516 120 voyageurs[4].

Service des voyageursModifier

AccueilModifier

La gare est aménagée pour l'accessibilité des personnes à mobilité réduite, avec, notamment, en libre service, des ascenseurs et des portillons élargis[5].

DesserteModifier

Saint-Maur - Créteil est desservie par les trains de la ligne A du RER parcourant la branche A2 de Boissy-Saint-Léger.

Depuis le 10 décembre 2017[6], la desserte de Saint-Maur - Créteil a été modifiée en direction de la banlieue, Boissy-Saint-Léger, et vers Paris.

Aux heures creuses, il y a :

  • un train toutes les huit à douze minutes du lundi au vendredi (en provenance et à destination de Cergy-le-Haut) ;
  • un train toutes les dix minutes le week-end et les jours fériés (en provenance et à destination de Saint-Germain-en-Laye) ;
  • un train toutes les quinze minutes en été[7] (en provenance et à destination de Cergy-le-Haut ou de Poissy).

Aux heures de pointe, la desserte est modifiée avec :

  • un train toutes les quatre à sept minutes, soit dix trains par heure, au lieu de douze trains auparavant, en période scolaire ;
  • un train toutes les six minutes en été et pendant les vacances de fin d'année[7], au lieu d'un train toutes les six minutes en moyenne, soit dix trains par heure auparavant[8].

Vers Paris, aux heures de pointe, les trains sont à destination de Cergy-le-Haut ou de Poissy[9]. Auparavant, côté banlieue, la gare de Saint-Maur - Créteil était desservie avec douze trains en période scolaire et dix trains en été et vacances de fin d'année, dont la moitié des trains avait pour terminus La Varenne - Chennevières. Depuis le , les dix trains par heure en direction de la banlieue, ont pour terminus Boissy-Saint-Léger.

Tous les jours, en soirée, il y a un train toutes les quinze minutes. Les trains sont en provenance et à destination de Cergy-le-Haut ou de Poissy, du lundi au vendredi ; le week-end et les jours fériés, les trains sont en provenance et à destination de Saint-Germain-en-Laye.

IntermodalitéModifier

Un parking souterrain (payant, mais gratuit pour les personnes handicapées) de 411 places pour les véhicules est aménagé à proximité[10].

La gare est desservie par :

ProjetsModifier

Métro ligne 15Modifier

La gare RER de Saint-Maur - Créteil sera en correspondance avec la ligne 15 du métro, reliant dans un premier temps, Pont de Sèvres à Noisy - Champs. La station souterraine de la ligne 15 du Grand Paris Express, enterrée à −52,6 m sous le sol naturel, sera la plus profonde du tronçon en raison d'épaisses couches de terres argileuses instables[11],[12],[13]. Cette station est prévue dans une situation perpendiculaire à la gare RATP actuelle[14], avec un accès depuis le parvis de Saint-Maur. La conception de la station est confiée à l'agence d'architectes ANMA de Nicolas Michelin[15].

Est-TVMModifier

A long terme, la « gare de Saint-Maur - Créteil » pourrait être une station de la ligne Est-Tvm, qui relierait alors la place de l'Abbaye de Créteil à la gare de Noisy-le-Grand - Mont d'Est (sur la branche de Marne-la-Vallée - Chessy de la ligne A du RER), via la gare des Boullereaux-Champigny (sur la ligne E du RER)[16],[17].

Notes et référencesModifier

  1. François et Maguy Palau, Le rail en France : Le Second Empire, t. 2 (1858-1863), Palau, , 221 p. (ISBN 2-950-942-12-1), « 4.10 Paris-Vincennes-La Varenne : 22 septembre 1859 », p. 81-83
  2. a et b « Inventaire général du patrimoine culturel : Saint-Maur-des-Fossés gare », sur http://www.culture.gouv.fr, (consulté le 26 avril 2015)
  3. Christophe Bailleul, Nouvelle Centralité urbaine à Saint-Maur des Fossés : Mutation architecturale d’un entrepôt en béton armé (Mémoire de PFE), , 52 p. (lire en ligne), p. 10
  4. « Trafic annuel entrant par station du réseau ferré - Saint-Maur - Créteil », Données publiques - RATP, (consulté le 18 octobre 2016)
  5. « Le réseau ferré : Liste des stations aménagés (de Q à Z) », sur http://www.ratp.fr/fr (consulté le 26 avril 2015).
  6. « Nouveaux horaires du RER A à partir du 10 décembre 2017 », sur https://rera-leblog.fr/ (consulté le 1er septembre 2018).
  7. a et b « Point sur la circulation du RER A pendant les fêtes de fin d'année », sur https://rera-leblog.fr/, (consulté le 1er septembre 2018).
  8. « Les horaires d'été 2017 du RER A », sur https://rera-leblog.fr/, (consulté le 1er septembre 2018).
  9. « Une grille « plus robuste »… c'est à dire ? », sur https://rera-leblog.fr/ (consulté le 1er septembre 2018).
  10. « Stationnement et circulations », sur http://www.saint-maur.com (consulté le 26 avril 2015)
  11. Le supermétro, c’est parti au sud! - Le Parisien - Bérengère Lepetit - 06.07.2011
  12. Saint-Maur - Créteil Société du Grand Paris
  13. Laure Parny, « Deux ans de retard pour la première ligne de métro du Grand Paris », Le Parisien, (consulté le 28 avril 2015)
  14. [PDF] Présentation lors de la réunion publique d’information à Saint-Maur - 12 novembre 2012 Société du Grand Paris
  15. Grand Paris Express : la SGP choisit les groupements pour la ligne 15 Sud, Le Moniteur, 5 septembre 2013
  16. « Est-TVM – Calendrier », sur est-tvm.fr (consulté le 22 juin 2016).
  17. « Est-TVM – Carte du tracé » [PDF], sur stif.org (consulté le 22 juin 2016).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier


Origine Arrêt précédent Train   Arrêt suivant Destination
Poissy
ou Cergy-le-Haut
ou Saint-Germain-en-Laye
Joinville-le-Pont     Le Parc de Saint-Maur Boissy-Saint-Léger