Gare de Rhode-Saint-Genèse

gare ferroviaire belge

Rhode-Saint-Genèse
Image illustrative de l’article Gare de Rhode-Saint-Genèse
Bâtiment de la gare.
Localisation
Pays Belgique
Commune Rhode-Saint-Genèse
Adresse Place de la Station
1640 Rhode-Saint-Genèse
Coordonnées géographiques 50° 44′ 53″ nord, 4° 21′ 43″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire Infrabel
Exploitant SNCB
Code UIC 88141671
Services (M)S1S9S19
Caractéristiques
Ligne(s) 124, Bruxelles-Midi à Charleroi-Central
Voies 2
Quais 2
Zone Brupass XL
Altitude 90 m
Historique
Mise en service
Correspondances
Bus voir Intermodalité

Carte

La gare de Rhode-Saint-Genèse (en néerlandais : station Sint-Genesius-Rode) est une gare ferroviaire belge de la ligne 124, de Bruxelles-Midi à Charleroi-Central, située sur le territoire de la commune de Rhode-Saint-Genèse dans la province du Brabant flamand en Région flamande.

Elle est mise en service en 1873 par l'administration des chemins de fer de l'État belge.

C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer belges (SNCB) desservie par des trains Suburbains (S).

Situation ferroviaire modifier

Établie à 190 mètres d'altitude, la gare de Rhode-Saint-Genèse est située au point kilométrique[1] (PK) 11,061 de la ligne 124, de Bruxelles-Midi à Charleroi-Central, entre les gares de Holleken et de De Hoek.

Histoire modifier

 
Les voies et les quais vers 1900.

La « station de Rhode-Saint-Genèse[2] » est mise en service le par l'administration des chemins de fer de l'État belge, lorsqu'elle ouvre à l'exploitation la section de Calevoet à Rhode-Saint-Genèse[3], la ligne est prolongée jusqu'à Waterloo le [4].

La gare de Rhode-Saint-Genèse a été construite à la fin du XIXe siècle dans le style néo-Renaissance flamande selon un plan-type standard utilisé uniquement sur la ligne 124 et la ligne des forts d'Anvers[5]. La partie centrale qui abrite la salle d'attente est flanquée de deux ailes plus basses. L'entrée centrale est surmontée d'un pignon. L'auvent est supporté par des colonnes en fonte. Le bâtiment de la gare, le parvis, les quais et la cabine de signalisation (désaffectée) sont classés comme monument protégé depuis 2004[5].

La gare a des quais hauts, dû au fait que la ligne 124 a été la deuxième ligne belge à avoir été électrifiée (après la ligne 25 Bruxelles - Anvers) et que les premières automotrices qui y circulaient n'étaient pas munies de marche pieds permettant de descendre sur un quai bas. Le block de signalisation 6 était situé dans le bureau des guichets de la gare de Rhode-Saint-Genèse où il est toujours visible, quoique désaffecté. C'était un poste de commande tout-relais qui a été repris en 2004 par le block 1 de Bruxelles-Midi.[réf. nécessaire]

Service des voyageurs modifier

Accueil modifier

Gare SNCB[6], elle dispose d'un bâtiment voyageurs, avec guichet, ouvert uniquement en semaine le lundi et mardi, le matin entre 6h15 et 13h30. Des aménagements, équipements et services sont à la disposition des personnes à mobilité réduite (réservation nécessaire par téléphone au +32 2 528 28 28).

Desserte modifier

Rhode-Saint-Genèse est desservie par des trains Suburbains (S) de la SNCB[7] (relations lignes S1, S9 S19 du RER bruxellois[8].

Semaine modifier

La desserte comprend :

Week-ends et jours fériés modifier

la desserte est moins étoffée avec :

  • des trains S19 (un par heure) entre Louvain et Nivelles via la ligne 26, Bruxelles-Luxembourg et Bruxelles-National-Aéroport.
  • les samedis, deux trains S1 par heure entre Anvers-Central et Nivelles.
  • les dimanches, un train S1 par heure entre Bruxelles-Nord et Nivelles.

Intermodalité modifier

Un parc pour vélos et un parking pour voitures sont aménagés[6]. La gare est desservie par des bus du réseau De Lijn (lignes 136 et 137).

Travaux RER bruxellois modifier

Dans le cadre du futur Réseau express régional bruxellois d'importants travaux étaient prévus sur le site de la gare, de 2010 à 2016[9]. Une petite dizaine de maisons ont été expropriées et démolies en 2010 pour permettre la mise à quatre voies de la ligne et la réalisation d'un parking[réf. nécessaire].

Le RER bruxellois étant reporté à l'horizon 2033, ces travaux n'ont cependant pas encore commencé en 2022.

Comptage voyageurs modifier

Le graphique et le tableau montrent en moyenne le nombre de passagers qui embarquent durant la semaine, le samedi et le dimanche à la gare de Rhode-Saint-Genèse[10].

Tableau : Nombre de voyageurs qui embarquent à la gare de Rhode-Saint-Genèse
Semaine Samedi Dimanche
1977 1 200 307 218
1978 1 427 342 201
1979 1 562 335 198
1980 1 504 226 163
1981 1 683 305 198
1982 1 722 307 192
1983 1 667 270 214
1984 1 081 220 176
1985 1 034 231 281
1986 1 086 234 173
1987 988 245 248
1988 1 226 245 155
1989 1 287 232 185
1990 1 052 241 195
1991 1 203 335 205
1992 1 237 230 219
1993 1 272 410 235
1994 1 491 280 242
1995 1 770 175 210
1996 1 634 326 204
1997 1 885 365 183
1998 1 594 338 156
1999 1 572 332 168
2000 1 523 270 168
2001 1 527 314 197
2002 1 467 288 217
2003 1 318 338 190
2004 1 387 546 254
2005 1 455 228 190
2006 1 563 316 248
2007 1 456 372 246
2008 - - -
2009 850 309 245
2010 - - -
2011 - - -
2012 1 154 233 167
2013 1 167 273 251
2014 1 484 294 241
2015 1 318 233 241
2016 1 372 344 256
2017 1 577 381 315
2018 1 676 438 300
2019 1 664 540 382
2020 1 016 385 258

Galerie de photographies modifier

Notes et références modifier

  1. « Carte technique du réseau », sur Infrabel.be, (consulté le ).
  2. (nl) Jean-Pierre Schenkel et al., « ST/H/PA - Sint-Genesius-Rode/Rhode-Saint-Genèse », sur spoorweggeschiedenis, (consulté le ).
  3. Région de Bruxelles-Capitale, « La ligne vers Gand », dans Art et architecture publics, éditions Mardaga, 1999 (ISBN 9782870097090), p. 126 extrait (consulté le 9 août 2012).
  4. (nl) Paul Kevers, « Belgische spoorlijnen : Lijn 124 », sur Spoorwegpagina's van Paul Kevers (consulté le ).
  5. a et b (nl) « Station Sint-Genesius-Rode », sur Inventaris Onroerend Erfgoed (consulté le ).
  6. a et b « SNCB Sint-Genesius-Rode », sur belgianrail.be (consulté le ).
  7. « Brochures de ligne », sur belgiantrain.be, (consulté le ).
  8. « Brochure Trains S », sur belgiantrain.be, (consulté le ).
  9. « Vivre à Rhode : RER »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur le site 1640.be (consulté le 12 août 2011).
  10. SNCB, « Aantal instappende reizigers per station in $ / Nombre de voyageurs montés par gare en $ (en cherchant "Reizigerstellingen" dans la barre de recherche) », (consulté le ).

Voir aussi modifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes modifier

Liens externes modifier

Origine Arrêt précédent Train   Arrêt suivant Destination
Anvers-Central
ou Bruxelles-Nord
Holleken
ou Linkebeek
  S1 De Hoek
ou Waterloo
Nivelles
ou Charleroi-Central
Louvain
ou Landen
Linkebeek   S9
(en semaine)
Waterloo Nivelles
Brussels-Airport-Zaventem Linkebeek   S19
(en semaine)
Waterloo Charleroi-Central
Louvain Linkebeek   S19
(week-ends et fériés)
Waterloo Nivelles
Jemeppe-sur-Sambre Waterloo P
(en semaine)
Uccle-Calevoet Schaerbeek