Ouvrir le menu principal

Gand-Wevelgem 2011

édition 2011 de Gand-Wevelgem, course cycliste belge
Gand-Wevelgem 2011 Cycling (road) pictogram.svg
Généralités
Course73e Gand-Wevelgem
CompétitionUCI World Tour 2011 1.UWT
Date27 mars 2011
Distance204,5 km
PaysBEL Belgique
FRA France
Lieu de départDeinze
Lieu d'arrivéeWevelgem
Équipes18
Partants194
Arrivants159
Vitesse moyenne44,618 km/h
Résultats
VainqueurBEL Tom Boonen (Quick Step)
DeuxièmeITA Daniele Bennati (Leopard-Trek)
TroisièmeUSA Tyler Farrar (Garmin-Cervélo)
◀ 20102012 ▶
Documentation Wikidata-logo S.svg

La 73e édition de la course cycliste Gand-Wevelgem s'est déroulée le entre Deinze et Wevelgem. Il s'agit de la sixième épreuve de l'UCI World Tour 2011. La course a été remportée au sprint par le Belge Tom Boonen (Quick Step) devant l'Italien Daniele Bennati (Team Leopard-Trek) et l'Américain Tyler Farrar (Garmin-Cervélo).

PrésentationModifier

ÉquipesModifier

N. Code Équipe
1-8 THR   Team HTC-Highroad
11-18 GRM   Garmin-Cervélo
21-28 VCD   Vacansoleil-DCM
31-38 QST   Quick Step
41-48 OLO   Omega Pharma-Lotto
51-58 BMC   BMC Racing
61-68 LEO   Team Leopard-Trek
71-78 RAB   Rabobank
81-88 SBS   Saxo Bank-SunGard
91-98 SKY   Team Sky
101-108 RSH   Team RadioShack
111-118 AST   Astana
121-128 LIQ   Liquigas-Cannondale
N. Code Équipe
131-138 KAT   Team Katusha
141-148 ALM   AG2R La Mondiale
151-158 LAM   Lampre-ISD
161-168 MOV   Movistar
171-178 EUS   Euskaltel-Euskadi
181-188 LAN   Landbouwkrediet
191-198 TPV   Topsport Vlaanderen-Mercator
201-208 VRW   Veranda's Willems-Accent
211-218 COF   Cofidis
221-228 FDJ   FDJ
231-238 SKS   Skil-Shimano
241-248 EUC   Europcar

FavorisModifier

L'un des grands favoris est l'Australien Matthew Goss (Team HTC-Highroad), récent vainqueur de Milan-San Remo. Il aura une forte concurrence avec les autres sprinters qui sont l'Américain Tyler Farrar (Garmin-Cervélo), le champion du monde Thor Hushovd (Garmin-Cervélo), l'Allemand André Greipel (Omega Pharma-Lotto), le Belge Tom Boonen (Quick Step), le Britannique Mark Cavendish (Team HTC-Highroad), l'Italien Daniele Bennati (Team Leopard-Trek) et le Français Romain Feillu (Vacansoleil-DCM).

Le Belge Philippe Gilbert (Omega Pharma-Lotto), l'Italien Filippo Pozzato (Team Katusha), le Français Yoann Offredo (La Française des jeux) figurent également parmi les favoris.

L'équipe BMC Racing comprend Alessandro Ballan, George Hincapie et Greg Van Avermaet.

L'Autrichien Bernhard Eisel, tenant du titre, tentera de jouer sa carte personnelle au sein du Team High Road malgré Matthew Goss et Mark Cavendish[1].

Le Belge Nick Nuyens (Saxo Bank-SunGard), les Australiens Stuart O’Grady (Team Leopard-Trek) et Mathew Hayman (Team Sky), les Néerlandais Lars Boom (Rabobank) et Sebastian Langeveld (Rabobank), le Britannique Geraint Thomas (Team Sky), l'Espagnol Juan Antonio Flecha (Team Sky) et l'Italien Daniel Oss (Liquigas-Cannondale) sont parmi les outsiders.

Monts pavésModifier

Les 8 principaux monts escaladés à deux reprises sont les suivants :

Num Nom Kilomètre Longueur (m) Pente moyenne
1 Mont des Cats 114 et 154 1500 9 %
2 Berthen 116 et 156
3 Schomminkelstraat 122 et 162
4 Baneberg 123 et 163 300 10 %
5 Rodeberg 124 et 164 2000 4,4 %
6 Scherpenberg 126 et 166 800 9,1 %
7 Mont Kemmel 132 et 172 2500 4,4 %
8 Monteberg 136 et 176 1000 7,3 %

Récit de la courseModifier

Classement finalModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :