Ouvrir le menu principal

Francesco Antonio Zaccaria

théologien italien
Francesco Antonio Zaccaria
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 81 ans)
RomeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Religion
Ordre religieux

Francesco Antonio Zaccaria (né le à Venise, décédé le à Rome à l'âge de 81 ans) était un théologien et historien italien et un écrivain prolifique.

BiographieModifier

Le 18 octobre 1731, Zaccaria rejoignit la ville de Gorizia/Görz, dans la province alors autrichienne de Vénétie et y enseigna la grammaire et la rhétorique pour le compte de la Compagnie de Jésus. Il fut ordonné prêtre à Rome en 1740.

Il exerça, pendant un certain temps, une activité pastorale à Ancône, Fermo et Pistoia, acquérant ainsi une renommée de prêcheur et de conférencier controversé. En 1751, il succède à Ludovico Antonio Muratori dans sa fonction d'archiviste et bibliothécaire ducal à Modène, mais en est remercié en 1768, en raison de son écrit polémique Antifebronio dans lequel il défendait énergiquement les droits du Saint-Siège.

Il fut alors nommé bibliothécaire à la maison des Jésuites à Rome. Clément XIII lui alloua une pension annuelle, continua cette activité sous Clément XIV puis Pie VI lui confia également les charges de professeur d'histoire de l'Église à la Sapienza et directeur de l'Accademia de'Nobili Ecclesiastici. Durant sa vie, il fut membre d'au moins 19 académies italiennes.

BibliographieModifier

Parmi les 161 ouvrages imprimés qui lui sont attribués par Carlos Sommervogel les plus importants sont les suivants :

Histoire de l'ÉgliseModifier

  • Series episcoporum Cremonensium (Milan, 1749)
  • Laudensium (ibid., 1763)
  • Auximatium (Osimo, 1764)
  • Vico Aequensium (Rome, 1778)
  • Caesenatium (Cesena, 1779)
  • Forocorneliensium (Imola, 1820)
  • De' santi martiri Fedele, Capoforo, Gratiniano, e Felino (Milan, 1750)
  • Acta SS. Bollandiana apologeticis libris in unum volumen nunc primum contractis vindicata (Anvers, 1755)
  • De rebus ad historiam atque antigitates ecclesiae pertinentibus (Foligno, 1781)
  • Raccolta di dissertazioni di storia ecclesiastica (22 vol., Rome, 1792-7).

Théologie et droit canonModifier

  • Thesaurus theologicus (13 vol., Venise, 1762) - une compilation des traités théologiques de divers auteurs, disposée de façon à former une présentation ordonnée des différents sujets de la théologie
  • De causuisticae theologicae originibus, locis atque praestantia, écrit à l'initiative d'Alphonse de Liguori et ajouté en tête de la troisième édition de l'ouvrage ultérieur Théologie morale
  • Apparatus omnigenae eruditionis ad theologiam et jus canonicum (Rome, 1773)

PolémiquesModifier

  • Antifebronio (Pesaro, 1767), édition latine (Cesena, 1771-2 et par Migne, Theol. Cursus Completus, XXVII, 463-1300)
  • Storia polemica del celibato sacro (Rome, 1774)
  • Storia polemica delle proibizione de' libri (Rome, 1777)
  • Difesa di tre Sommi Pontefici Benedetto XIII, Benedetto XIV, e Clemente XIII, e del Concilio Romano tenuto nel 1775 (Ravenne, 1784)

LiturgieModifier

  • Dell' anno santo (Rome, 1774)
  • Bibliotheca ritualis (2 vol., Rome, 1776-8)
  • Nuovo effermerologio universale (Rome, 1780)
  • Onomasticon rituale selectum (Fäenza, 1787)

ArchéologieModifier

  • Istituzione antiquario-lapidaria (Rome, 1770)
  • Istituzione antiquario-numismatica (Rome, 1772)

Littérature historiqueModifier

 
Anecdotorum Medii Aevi
  • Storia Letteraria d'Italia (14 vol., Modène, 1750-57) - une revue littéraire éditée par Zaccaria avec l'aide de Leonard Ximenes, Dominicus Froili, and Joachim Gabardi
  • Excursus litterarii per Italiam (Venise, 1754)
  • Iter Litterarium per Italiam (Venise, 1762)
  • Saggio critico della corrente letteratura straniera (3 vol., Modène, 1576), écrit par Zaccaria avec Gabardi and Froili
  • Annali letterarii d'Italia (3 vol., Modène, 1762-3)
  • Biblioteca antica e moderna di storia letteraria (3 vol., Pesaro, 1766-8)

Éditions annotéesModifier

Cet article contient des extraits de l'Encyclopédie catholique (domaine public).