Ouvrir le menu principal

Université de Rome « La Sapienza »

université italienne fondée à Rome en 1303
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Université de Rome et La Sapienza (film).
Université de Rome
« La Sapienza »
Uni-Roma-LaSapienza-logo.png
Histoire et statut
Fondation
Type
Université publique
Nom officiel
Università degli Studi di Roma « La Sapienza »
Régime linguistique
Fondateur
Recteur
Localisation
Localisation
Pays
Localisation sur la carte de Rome
voir sur la carte de Rome
Red pog.svg
Chiffres-clés
Étudiants
150 000
Effectif
19 631 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Divers
Devise
Studium Urbis
Membre de
Mediterra (d), ORCID, Inc. (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

L’université de Rome « La Sapienza », (en italien, en forme officielle Università degli studi di Roma « La Sapienza », usuellement Sapienza Università di Roma[1]), est la principale université italienne. Elle est également appelée simplement La Sapienza.

Le terme italien sapienza (du latin sapientia, -ae, sf., et le mot a le même significat du grec sophie) est traduisible en français par « sagesse », mais aussi par « savoir », « science » ou « connaissance », et fait référence à l'église Sant'Ivo alla Sapienza, qui fut édifiée en tant que chapelle de l'université.

Selon le classement sur la qualité des universités effectué en 2009 par l'université Jiao Tong de Shanghai, elle se place au rang 101e-151e dans le monde et est l'Université la plus prestigieuse en Italie et en Europe du sud selon certains classements[2].

Elle est aussi appelée Rome I et est l'une des plus anciennes au monde, ayant été fondée par bulle pontificale le (pape Boniface VIII)[3]. C'est aussi la plus grande d'Europe et l'une des plus grandes au monde (après l'UNAM de Mexico et l'Université de Buenos Aires) pour le nombre d'étudiants (150 000 environ). Elle comporte 21 facultés, 21 musées, 155 bibliothèques et plus de 130 départements et instituts.

La majorité de la classe dirigeante italienne a étudié à La Sapienza[4]. Pour le U.S News & World Report c'est la meilleure Université italienne[5] et la plus prestigieuse de l'Europe du Sud[6]. En septembre 2018, l’Université a été incluse dans la top 100 du QS World University Rankings Graduate Employability Ranking[7].

HistoireModifier

Le pape Boniface VIII fonde cette université comme un Studium pour des études ecclésiastiques qui soit davantage sous son contrôle que celles de Bologne et de Padoue.

 
Entrée de la Sapienza, Piazzale Aldo Moro

En 1431, le pape Eugène IV introduit une nouvelle taxe sur le vin, de façon à obtenir un budget pour l'université. L'argent est utilisé pour construire le Palazzo alla Sapienza, situé près de la basilique Sant'Eustachio.

En 1870, elle cesse d'être l'université papale et devient l'université de la capitale de l'Italie.

En 1935, le nouveau campus, planifié sous Benito Mussolini par Marcello Piacentini, est terminé. L'emplacement principal se trouve à la Città Universitaria dans le quartier Tiburtino, près de la gare de Rome Termini.

Le recteur actuel est Luigi Frati (it).

Professeurs de la SapienzaModifier

FacultésModifier

Faculté d'architectureModifier

C'est la plus ancienne d'Italie, elle fut fondée en 1920.

Faculté d'économieModifier

Elle fut fondée en 1906 et compte plus de 10 000 inscrits.

Faculté de pharmacie et de médecineModifier

Faculté de philosophie, lettres, sciences humaines et d'études orientalesModifier

Faculté d'ingénieur du génie civil et industrielModifier

Elle fut créée en 1817 sur le modèle de celles de Vienne et Paris.

Faculté d'ingénieur de l'information, de la statistique et de l'informatiqueModifier

Elle fut créée le 27 novembre 2009.

Faculté de médecine et d'odontologieModifier

Article détaillé : Hôpital Umberto I.

Faculté de médecine et de psychologieModifier

Faculté des sciences politiques, sociologiques et de la communicationModifier

Faculté des sciences mathématiques, physiques et naturellesModifier

Des écolesModifier

  • Une école d'ingénierie aérospatiale,
  • Une école spéciale d'archivistes et bibliothécaires.

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. (it + en) Site officiel.. Consulté le 22 juillet 2013.
  2. (it) http://www.ilfattoquotidiano.it/2016/08/15/universita-ecco-le-migliori-del-mondo-la-prima-italiana-e-la-sapienza/2976192/
  3. (en) Mordechai Feingold, Victor Navarro-Brotons, Universities and Science in the Early Modern Period, Springer Science & Business Media, , p. 217.
  4. « Università «La Sapienza»:sfide, titoli e speranze »
  5. (it) http://m.ilmessaggero.it/m/messaggero/articolo/ROMA/983894.
  6. (en + es) « Europe | Ranking Web of Universities », sur www.webometrics.info (consulté le 13 décembre 2015)
  7. « QS Graduate Employability Rankings 2019 », sur Top Universities,
  8. (it) comitato nazionale per il IV centenario della fondazione dell’accademia dei lincei, « Faber Schmidt », sur lincei-celebrazioni.it, .