Hermann Busenbaum

jésuite allemand
Hermann Busenbaum
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 67 ans)
MünsterVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Religion
Ordre religieux

Hermann Busenbaum (ou Busembaum) ( - ), théologien jésuite, né à Nottuln dans la principauté épiscopale de Münster.

BiographieModifier

Recteur de collège de son ordre à Hildesheim et à Munster, il publia en 1645 à Munster sous le titre de Medulla theologiae moralis, facili ac perspicua methodo resolvens casus conscienhiae, un abrégé de théologie, extrait de divers autres. Cet abrégé, devenu classique dans les écoles de Jésuites, avait eu déjà une quarantaine d'éditions, lorsqu'en 1757, à l'époque de l'attentat de Robert François Damiens sur Louis XV, on y releva des propositions de nature à justifier le régicide. L'ouvrage fut condamné par les parlements de Toulouse et de Paris.

Le P. Zaccaria, jésuite italien, publia, avec la permission de ses supérieurs, l’apologie de Busembaum contre les deux arrêts. Cette apologie fut également condamnée au feu par un nouvel arrêt du parlement de Paris du 10 mars 1758. Zaccaria a donné, en 1760, une nouvelle édition de l’ouvrage de son confrère. La dernière édition de la Medulla theologiæ moralis est celle d’Ingolstadt, 1768, 2 vol. in-8°.

BibliographieModifier

Liens externesModifier