Ouvrir le menu principal
François Ganeau
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

François Ganeau ( à Paris en France - 1983) est un artiste décorateur. Il a vécu à Paris et travaillé en France et à l’étranger.

Sommaire

BiographieModifier

Sorti major de l’école Boulle, section sculpture sur bois, en 1931, François Ganeau voyage avant-guerre en Italie, en Grèce, au Maroc et en Égypte. Il en rapporte dessins, peintures et une œuvre photographique importante.

Les cinq années passées en captivité sont déterminantes pour sa carrière. Dans des conditions de dénuement extrême, il devient « homme de théâtre », montant plus de vingt pièces (Molière, Ben Jonson, Shakespeare, Giraudoux, Musset, Labiche, etc). Dès la Libération, il rencontre Louis Jouvet et Pierre Blanchar et consacre alors la majeure partie de son travail au théâtre et à l'opéra.

Il réalise des stands pour des salons (arts ménagers, sicob, aéronautique, etc.) et des expositions internationales (Paris, Bruxelles, Barcelone, Milan, Lima, Bogota, Hambourg), comme des décors pour des divertissements en plein-air (1957, Festivités pour la reine d’Angleterre; 1964, anniversaire de la Libération).

Graphiste, il conçoit des affiches pour la publicité, le théâtre, la danse et le tourisme. Il dessine des médailles et crée, en 1952, le caractère typographique « Vendôme » pour la fonderie Olive de Marseille.

Il peint et sculpte pour des maisons privées, comme pour des bâtiments publics dans le cadre des « Un pour cent », travaillant avec les architectes H.J. Le Même et G. Massé. On lui doit la fresque de l'église de Modane en Savoie, des sculptures pour l'ENAC à Toulouse, les lycées de Saint-Jean-de-Maurienne et de Niort.

Il enseigne à l’ENSAD (École nationale supérieure des arts décoratifs), est juré à l’ENSATT (École nationale supérieure des arts et techniques du théâtre) et conseiller artistique à la Comédie-Française.

Principales réalisations pour la scèneModifier

ThéâtreModifier

OpéraModifier

BalletsModifier

Expositions Modifier

  • Musée Picasso, 2001 : Œdipe
  • Galerie Proscenium, 1971
  • Rizerie de Modane, Savoie, 2010 : " La fresque de l'église de Modane et l'œuvre de François Ganeau "

BibliographieModifier

  • Librairie Chrétien, 2007
  • Marianne Ganeau : « François Ganeau au théâtre de Pongau. 1942-1945 », mémoire de maîtrise, BN, Département des spectacles, 1990.

Notes et référencesModifier