Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lenoir.

Frédéric Lenoir, né le 3 juin 1962 à Madagascar, est philosophe, sociologue[1], conférencier[2], écrivain français, et docteur de l'École des hautes études en sciences sociales[3].

Frédéric Lenoir
Image illustrative de l'article Frédéric Lenoir
Salon du Livre de Genève 2013.

Naissance (55 ans)
Madagascar
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Sociologue, Philosophe
Spécialité Spiritualité, Religions, Sagesse, Méditation, Ateliers de philosophie pour enfants
Autres activités Essayiste, romancier, scénariste, dramaturge
Site internet http://www.fredericlenoir.com
Médias
Pays France
Télévision LCP Assemblée nationale Tombé du ciel
Radio France Culture Les racines du ciel

Auteur d'une quarantaine d'ouvrages, il a codirigé trois encyclopédies. Ses livres, qui rencontrent un vif succès[4], sont traduits en plus de vingt langues[5]. Selon un classement de l'Obs et de l'institut GFK[6], il est l'intellectuel français qui a vendu le plus de livres au cours des cinq dernières années.

Sommaire

BiographieModifier

Jeunesse et formationModifier

Frédéric Lenoir découvre la philosophie par l'intermédiaire de son père René Lenoir (ancien Secrétaire d’État à l'Action sociale de 1974 à 1978 sous Valéry Giscard d'Estaing) qui lui donne à lire Le Banquet de Platon à 13 ans. Il s'imprègne alors des écrits présocratiques, d'Épicure, des stoïciens, d'Aristote avant de se tourner vers l'Orient grâce aux livres d'Arnaud Desjardins et un voyage en Inde chez les bouddhistes tibétains [7]. À cette époque, il découvre également la pensée de Carl Gustav Jung qui marquera son parcours intellectuel [8]. Après son baccalauréat, il entame des études de philosophie à l'université de Fribourg, en Suisse, où il rencontre Emmanuel Levinas et Marie-Dominique Philippe. Ce dernier lui fait découvrir la Communauté Saint-Jean qu'il a fondée en 1975. Touché par le message des Évangiles, il y passera trois ans tout en poursuivant ses études de philosophie[9]. En 1986, il entame à l'EHESS une thèse de doctorat en sociologie sur la rencontre du bouddhisme et de l'Occident qu'il obtiendra avec les félicitations du jury à l'unanimité en 1999[1].

CarrièreModifier

En 1986, il entre aux Éditions Fayard comme Directeur littéraire [10], poste dont il démissionnera en 1991 pour se consacrer à l'écriture et à la recherche, en tant que chercheur associé à l'École des hautes études en sciences sociales.

À partir de 1996, il collabore à L'Express et tient une chronique dans Psychologies magazine avant de prendre, en 2004, la direction du magazine Le Monde des religions, un bimestriel édité par Malesherbes Publications, filiale du groupe La Vie-Le Monde. Il démissionne de son poste de directeur du Monde des religions le [11].

De 2009 jusqu'en 2016, il devient producteur et animateur de l'émission Les racines du ciel sur France Culture avec Leili Anvar, une émission consacrée à la spiritualité.

Il est aussi essayiste, romancier, scénariste de bandes dessinées et auteur de théâtre.

EngagementsModifier

  • Cofondateur de l'association « Environnement sans frontières », il est fortement engagé dans la cause écologique et a écrit avec l'astrophysicien Hubert Reeves Mal de terre (2003).
  • Militant pour la cause animale, il rejoint en 2012 le jury du prix littéraire 30 Millions d'Amis[12], association avec laquelle il a créé un comité de 24 philosophes et scientifiques réclamant la modification du Code civil qui considère les animaux comme des « biens meubles » (art. 528). Cette action a fini par aboutir, le 28 janvier 2015, à l’adoption [13] de l’amendement Glavany accordant le statut « d’êtres vivants doués de sensibilité » aux animaux [14].
  • En mai 2017, il crée l'Association "Ensemble pour les Animaux"[15] qui vise à réfléchir sur la relation entre l'homme et l'animal et à défendre, en lien avec d'autres associations, des grandes causes sur la condition animale.
  • Il est aussi le parrain de l'association pionnière dans le logement intergénérationnel Le PariSolidaire depuis septembre 2011[16].
  • Cofondateur en septembre 2016, avec Martine Roussel-Adam, de la Fondation SEVE (Savoir Etre et Vivre Ensemble), sous l'égide de la Fondation de France, ayant pour mission de former à des ateliers de philosophie et de méditation dans les écoles et de fédérer des projets qui ont un impact sur le savoir-être et le vivre ensemble[17].

Prix et distinctionsModifier

Frédéric Lenoir a reçu de nombreux prix en France et à l'étranger, parmi lesquels :

  • 2004 : Le Prix européen des écrivains de langue française pour Les Métamorphoses de Dieu ;
  • 2004 : Prix des maisons de la presse pour le roman La Promesse de l'ange ;
  • 2008 : Prix « Livre et droits de l’homme » pour Tibet, le moment de vérité (Jury présidé par Luc Ferry) [18] ;
  • 2010 : Prix Louis Pauwels de la Société des gens de lettres pour Socrate, Jésus, Bouddha ;
  • 2011 : Prix Alef pour Petit Traité de vie intérieure ;
  • décembre 2012 : Prix Saint-Augustin pour le dialogue inter-religieux en Méditerranée en tant que directeur de la rédaction du Monde des religions[19] ;
  • janvier 2013 : Prix Arturo Carlo Jemolo de Turin pour l'ensemble de son œuvre et en tant que directeur de la rédaction du Monde des Religions [20] ;
  • avril 2013 : Prix de l'excellence économique (meilleur essai économique 2012)[21] pour La Guérison du monde ;
  • novembre 2013 : Prix Bien-être Philips[22] pour La Guérison du monde.

ControversesModifier

  • Son livre Comment Jésus est devenu Dieu a provoqué une réaction du théologien jésuite Bernard Sesboüé[23] qui lui a répondu dans un livre intitulé Christ, Seigneur et fils de Dieu - Libre réponse à Frédéric Lenoir.

ŒuvresModifier

Essais et documentsModifier

  • Le Temps de la responsabilité, postface de Paul Ricœur (essai, Fayard, 1991 ; Collection «Pluriel», 2013)
  • Sectes, mensonges et idéaux avec Nathalie Luca (enquête, 1998)
  • Le Bouddhisme en France (essai, 1999)
  • La Rencontre du bouddhisme et de l'occident (essai, Albin Michel, 2001)
  • L’Épopée des Tibétains entre mythe et réalité avec Laurent Deshayes (essai, Fayard, 2002)[24]
  • Les Métamorphoses de Dieu : des intégrismes aux nouvelles spiritualités (essai, 2003)
  • Code da Vinci : l’enquête, en collaboration avec Marie-France Etchegoin ; Robert Laffont (enquête, 2004)
  • Mal de Terre, en collaboration avec Hubert Reeves (essai, 2003)
  • Le Christ philosophe (essai, 2007)
  • Tibet, le moment de vérité (essai, 2008, prix des droits de l'homme de la ville de Nancy)[25]
  • Petit Traité d’histoire des religions, (essai, 2008)
  • Socrate, Jésus, Bouddha. Trois maîtres de vie (essai, 2009, prix Louis Pauwels de la Société des gens de lettres 2010)[26]
  • La Saga des francs maçons, en collaboration avec Marie-France Etchegoin (essai, Robert Laffont, 2009)
  • Comment Jésus est devenu Dieu (essai, Fayard, 2010)
  • Petit Traité de vie intérieure (essai, Plon, 2010 - Prix Alef 2011)[27]
  • La Guérison du monde (essai, Fayard, 2012 ; Le livre de poche, mars 2014)
  • Du bonheur, un voyage philosophique (essai, Fayard, 2013 ; Le livre de poche, août 2015)
  • François, le printemps de l’Évangile (essai, Fayard, 2014)
  • La puissance de la joie (Fayard, 2015 ; Le livre de poche, août 2017)
  • Philosopher et méditer avec les enfants (Albin Michel, 2016)
  • Lettre ouverte aux animaux (et à ceux qui les aiment) (Fayard, 2017)
  • Le miracle Spinoza (Fayard, 2017)

Livres d'entretiensModifier

  • Les Communautés nouvelles, interview des fondateurs (enquête, 1988)
  • Les Risques de la solidarité, avec Bernard Holzer (entretiens, 1989)
  • Les Trois Sagesses, avec M.D. Philippe (entretiens, 1994)
  • avec Gyétrul Jigmé Norbou, Robert Le Gall : Le Moine et le Lama, (2000). Interview en commun d'un moine bénédictin et d'un lama tibétain.
  • avec Annick de Souzenelle, L'Alliance oubliée (entretiens, Albin Michel, 2005)
  • avec l'Abbé Pierre : Mon Dieu... pourquoi ? : Petites méditations sur la foi chrétienne et le sens de la vie (entretiens, 2005)
  • Dieu, entretiens avec Marie Drucker (Robert Laffont, 2011)

Direction d'ouvrages encyclopédiquesModifier

  • avec Ysé Tardan-Masquelier (Sous la direction de) : Encyclopédie des religions, coffret 2 volumes, nouvelle édition revue et augmentée (2000)
  • avec Jean-Philippe de Tonnac, Collectif : La Mort et l'Immortalité : encyclopédie des savoirs et des croyances (2004)
  • avec Ysé Tardan-Masquelier : Le Livre des Sagesses : l'aventure spirituelle de l'humanité (Encyclopédie, 2005)

Romans et contesModifier

  • Le Secret (roman, Albin Michel, 2001)
  • La Promesse de l'ange, en collaboration avec Violette Cabesos (roman, Albin Michel, 2004). Prix des maisons de la presse 2004.
  • L'Oracle della Luna (roman, Albin Michel, 2006)
  • La Parole perdue, en collaboration avec Violette Cabesos (roman, Albin Michel, 2011)
  • L’Âme du monde (conte initiatique, Nil Éditions, 2012)
  • Nina, en collaboration avec Simonetta Greggio (roman, éditions Stock, 2013)
  • Cœur de cristal, (roman, Robert Laffont, 2014)

ThéâtreModifier

Bandes dessinéesModifier

  • La Prophétie des Deux Mondes (scénario : Frédéric Lenoir, dessin : Alexis Chabert ; tome 1 : "L’Étoile d’Ishâ", Albin Michel, 2003 ; tome 2 : "Le Pays sans retour", Albin Michel, 2004 ; tome 3 : "Solâna", Albin Michel, 2005 ; tome 4 : "La Nuit du Serment", Ed. Vent des Savanes, avril 2008)
  • L’Élu. Le fabuleux destin de George W. Bush. Sa vie, son œuvre, ce qu’il laisse au monde...(scénario : Frédéric Lenoir, dessin : Alexis Chabert, L’Echo des Savanes, 2008)
  • L'Oracle della Luna (scénario : Frédéric Lenoir, dessin et couleurs : Griffo, découpage : Rodolphe ; tome 1 : "Le maître des Abruzzes", éd. Glénat, 2012 ; tome 2 : "Les Amants de Venise", éd. Glénat, 2013 ; tome 3 : "Les hommes en rouge", éd. Glénat, 2013)

Notes et référencesModifier

  1. a et b http://www.theses.fr/1999EHES0063
  2. http://info.catho.be/2011/08/24/frederic-lenoir-aux-grandes-conferences-catholiques/#.UvOruYVKtck
  3. Christian Makarian, « Le touche-à-tout de Dieu », sur lexpress.fr,
  4. http://www.lexpress.fr/culture/livre/frederic-lenoir-sa-petite-entreprise_1250721.html
  5. https://www.amazon.fr/Fr%C3%A9d%C3%A9ric-Lenoir/e/B001HD1AYO
  6. « Le classement des 15 intellos qui vendent le plus en librairie », Bibliobs,‎
  7. Marc de SmedtPatrice Van Eersel, « Ultramodernité du spirituel », sur cles.com
  8. Adeline Fleury, « Dieu à la portée de tous », sur lejdd.fr,
  9. Frédéric Lenoir, Dieu, entretiens avec Marie Drucker, Robert Laffont, , 297 p. (ISBN 978-2-221-11306-6), p. 281
  10. Frédéric Lenoir, Petit traité de vie intérieure, Plon, , 218 p. (ISBN 978-2-259-21248-9), p. 142
  11. Démission de Frédéric Lenoir, Le Figaro, 23-10-2013.
  12. « Frédéric Lenoir rejoint le jury du Prix littéraire de 30 Millions d'Amis », sur 30millionsdamis.fr,
  13. Le Monde Planète, [1], 28 janvier 2015.
  14. Assemblée Nationale, [2]« Amendement no 59 »
  15. « Ensemble pour les animaux »,
  16. PariSolidaire, « Frédéric Lenoir notre parrain », 1er octobre 2011.
  17. Fondation SEVE, [3]
  18. http://www.lelivresurlaplace.fr/prix-decernes/prix-livre-et-droits-de-lhomme-de-la-ville-de-nancy/
  19. « Le prix Saint-Augustin pour le dialogue interreligieux décerné à Frédéric Lenoir », sur lemondedesreligions.fr, (consulté le 12 décembre 2012)
  20. « Prix Arturo Carlo Jemolo de Turin - Article paru dans la Stampa du 25/01/2013 »
  21. Le Figaro du 21/05/13
  22. Société Générale de Presse du 27 novembre 13.
  23. http://www.jesuites.com/actu/2010/lenoir_sesboue.htm
  24. Biblio monde
  25. Agora vox
  26. Actualitte.com
  27. « Le prix Alef revient à Frédéric Lenoir », sur http://www.livreshebdo.fr,

Voir aussiModifier