Frédéric IX (roi de Danemark)

Roi de Danemark 1947-1972

Frédéric IX
(da) Frederik IX
Illustration.
Le roi Frédéric IX en 1947.
Titre
Roi de Danemark

(24 ans, 8 mois et 25 jours)
Premier ministre Hans Hedtoft
Erik Eriksen
Hans Hedtoft
Hans Christian Hansen
Viggo Kampmann
Jens Otto Krag
Hilmar Baunsgaard
Jens Otto Krag
Prédécesseur Christian X
Successeur Margrethe II
Prince héritier de Danemark

(34 ans, 11 mois et 6 jours)
Prédécesseur Prince Christian
Successeur Prince Knud
Prince héritier d'Islande

(25 ans, 6 mois et 16 jours)
Prédécesseur -
Successeur -
Biographie
Dynastie Maison de Glücksbourg
Nom de naissance Christian Frederik Franz Michael Carl Valdemar Georg af Glücksborg
Date de naissance
Lieu de naissance Palais Sorgenfri (Danemark)
Date de décès (à 72 ans)
Lieu de décès Copenhague (Danemark)
Père Christian X de Danemark
Mère Alexandrine de Mecklembourg-Schwerin
Conjoint Ingrid de Suède
Enfants Margrethe Red crown.png
Benedikte
Anne-Marie Red crown.png
Héritier Knud
(1947-1953)
Margrethe
(1953-1972)
Résidence Palais d’Amalienbourg
Copenhague (Danemark)

Frédéric IX (roi de Danemark)
Monarques de Danemark

Frédéric IX (en danois : Frederik IX), né le au palais Sorgenfri, à proximité de Copenhague et mort le à Copenhague, est le roi de Danemark du au .

FamilleModifier

 
Le roi Frédéric IX avec son épouse la reine Ingrid et leurs filles, les princesses Margrethe, Benedikte et Anne-Marie en 1954.

Frédéric IX est le fils aîné du roi Christian X de Danemark (1870-1947), lui-même le fils du roi Frédéric VIII de Danemark et de son épouse la duchesse Alexandrine de Mecklembourg-Schwerin (1879-1952), elle-même fille du grand-duc Frédéric-François III de Mecklembourg-Schwerin et de la grande-duchesse Anastasia Mikhaïlovna de Russie.

Le , Frédéric IX épouse, à Stockholm, la princesse Ingrid de Suède (1910-2000), seule fille du roi Gustave VI Adolphe de Suède (1882-1973) et de son première épouse la princesse Margaret de Connaught (1882-1920).

Du mariage naissent trois filles :

BiographieModifier

Premières annéesModifier

Naissance et familleModifier

Frédéric est le fils aîné de Christian X et de la reine Alexandrine, née duchesse de Mecklembourg-Schwerin. Le prince Frédéric voit le jour le à la residence d'été de ses parents, le palais de Sorgenfri, située sur les rives du petit fleuve Mølleåen à Kongens Lyngby au nord de Copenhague sur l'île de Seeland au Danemark.

Enfance du princeModifier

Le seul frère de Frédéric, le prince Knud, est né un an après lui. La famille vit dans des appartements près de celui de Christian VIII au palais d’Amalienborg à Copenhague, au palais de Sorgenfri près de la capitale et dans une résidence d’été, Marselisborg à Aarhus dans le Jutland, que les parents de Frédéric avaient reçu comme cadeau de mariage du peuple danois en 1898. En 1914, le roi a également construit la villa Klitgården à Skagen dans le nord du Jutland.

Prince héritier du DanemarkModifier

Ordre de succession au trôneModifier

Christian IX mourut le 29 janvier 1906, et le grand-père de Frédéric, le prince héritier Frédéric, lui succéda comme roi Frédéric VIII. Le père de Frédéric devint prince héritier. Six ans plus tard, le 14 mai 1912, le roi Frédéric VIII meurt et le père de Frédéric monte sur le trône et devient le roi Christian X. Frédéric devient lui-même prince héritier. Le 1er décembre 1918, alors que l’Acte d’Union danois-islandais reconnaissait l’Islande comme un État entièrement souverain en union personnelle avec le Danemark par l’intermédiaire d’un monarque commun, Frédéric devint également prince héritier d’Islande (où son nom fut officiellement orthographié Friðrik). Cependant, comme un référendum national a établi la République d’Islande le 17 Juin 1944, il n’a jamais régné véritablement en tant que roi d’Islande.

Études et formationModifier

Il étudie les langues à l'université de Copenhague et intègre l’Académie navale danoise. En choisissant une carrière dans la marine plutôt que dans l'armée de terre, il rompt avec la tradition royale danoise. Avant son accession au trône, il fut amiral et assura plusieurs commandements. En 1922, il fut fiancé à sa cousine la princesse Olga de Grèce, mais ils ne se marièrent jamais

 
Le roi Frédéric et la reine Ingrid.

Mariage et descendanceModifier

Le 24 mai 1935, il épouse la princesse Ingrid de Suède (1910-2000), fille du futur roi de Suède Gustave VI Adolphe, dont il a trois filles :

Roi de DanemarkModifier

Accession au trôneModifier

De 1942 à 1943, Frédéric exerce la fonction de régent au nom de son père qui est temporairement frappé d’incapacité après une chute de son cheval en octobre 1942. Il succède à son père à l'âge de 48 ans, au décès de celui-ci le 20 avril 1947.

 
Le roi Frédéric IX sur une photo prise dans sa résidence, Amalienborg, en mars 1954.

Réforme constitutionnelleModifier

Sous son règne, le Danemark devint un État moderne. En 1953, Frédéric IX, pensant qu’il n’aurait pas de fils, soumet à référendum une réforme constitutionnelle autorisant les femmes à accéder au trône. La majorité de la population ayant approuvé cette modification de la loi, sa fille aînée, Marguerite, devient princesse héritière.

Popularité du roi et passionsModifier

Roi très populaire, il se passionne pour la mer et la musique, aimant naviguer et diriger à l’occasion l’Orchestre Royal de Copenhague ou celui de la Radio danoise lors de soirées privées.

Mort du roi et successionModifier

Peu de temps après son discours du Nouvel An à la nation au tournant de l'année 1971-1972, le roi tomba malade. 14 jours plus tard, le 14 janvier 1972, le roi rendit son dernier souffle à l'hôpital communal de Copenhague à l'âge de 72 ans et après 25 années de règne. Sa fille ainée, la princesse Margrethe, lui succéda à l'âge de trente-deux ans. Elle fut proclamée reine depuis le balcon du palais de Christiansborg sous le nom de Margrethe II le lendemain.

Après un castrum doloris dans la chapelle du palais de Christiansborg, le défunt roi Frédéric IX fut inhumé en la cathédrale de Roskilde le . Malgré un froid intense, plus de la moitié de la population du Danemark s'était répartie tout au long du parcours (37km !) du cortège funèbre pour rendre un poignant hommage à un souverain qu'elle adorait et qui méritait largement cette affection.[1] Il fut inhumé dans un mausolée extérieur de la cathédrale de Roskilde, la nécropole traditionelle des rois de Danemark[2]. Son épouse Ingrid de Suède vint le rejoindre après son décès le 7 novembre 2000[3].

GénéalogieModifier

Frédéric IX de Danemark appartient à la cinquième branche (lignée de Oldenbourg-Glücksbourg) issue de la quatrième branche (lignée de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Beck), elle-même issue de la première branche de la Maison de Schleswig-Holstein-Sonderbourg. Ces branches sont toutes issues de la première branche de la Maison d'Oldenbourg.

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. « Funérailles du roi Frederik IX de Danemark (1972) », sur Centerblog, (consulté le )
  2. (da) « Frederik IX : Dansk konge 1947-72 », sur gravsted.dk
  3. (da) « Dronning Ingrid : Dansk dronning 1947-72 », sur gravsted.dk

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

Le symbole   renvoie aux ouvrages utilisés pour la rédaction de cet article.

Sur la famille royale de DanemarkModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier