Maison de Schleswig-Holstein-Sonderbourg

La Maison de Schleswig-Holstein-Sonderbourg est issue de la première branche de la Maison d'Oldenbourg. Le premier duc de cette lignée fut Jean de Schleswig-Holstein-Sonderbourg, fils de Christian III de Danemark.

La Maison de Schleswig-Holstein-Sonderbourg donna naissance à de nombreuses branches, dont les principales sont :

Ducs de Schleswig-Holstein-SonderbourgModifier

Ducs de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-AugustenbourgModifier

En 1651, Ernest-Gonthier de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Augustenbourg fait construire le château d'Augustenbourg. Ce château devenu le siège principal de la lignée, le nom d'Augustenbourg est ajouté au nom de Schleswig-Holstein-Sonderbourg.

Ducs de Schleswig-Holstein 1863 à 1931Modifier

Le titre de duc de Schleswig-Holstein fut également porté par des ducs de Holstein-Glücksbourg.

Ducs de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Glücksbourg, première lignéeModifier

Cette branche de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Glücksbourg est fondée par le petit-fils de Christian III de Danemark, le duc Philippe de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Glücksbourg.

En 1779, à la mort du dernier duc, Glücksbourg est uni à la couronne de Danemark. En 1825, les ducs de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Beck prennent le titre de ducs de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Glücksbourg, deuxième ligne.

Ducs de Schleswig-Holstein-PlönModifier

En 1622, Jean de Schleswig-Holstein-Sonderbourg divise le duché de Schleswig-Holstein.

Ducs de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-BeckModifier

Cette lignée a pour descendants agnatiques Marguerite II de Danemark, Harald V de Norvège, Philip Mountbatten, Constantin II de Grèce et Sophie de Grèce, reine d'Espagne.

En 1825, les ducs de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Beck prennent le titre de ducs Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Glücksbourg

Ducs de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Glücksbourg, deuxième lignéeModifier

Oldenbourg-GlücksbourgModifier

Articles connexesModifier