Ouvrir le menu principal

Seeland (Danemark)

île danoise
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Seeland et Sjælland.

Seeland
Sjælland (da)
Seeland sur une carte du Danemark
Seeland sur une carte du Danemark
Géographie
Pays Drapeau du Danemark Danemark
Coordonnées 55° 30′ N, 11° 45′ E
Superficie 7 031 km2
Administration
Démographie
Gentilé Seelandais
Plus grande ville Copenhague
Autres informations

Géolocalisation sur la carte : Danemark

(Voir situation sur carte : Danemark)
Seeland
Seeland
Îles au Danemark -

Îles de la mer Baltique -

Îles de la mer du Nord

L'île de Seeland (Sjælland en danois) est la plus grande île du Danemark et où se concentre la majorité de la population. C'est dans l'est de cette île de 2 115 317 d'habitants (chiffres de 2006) qu'est située Copenhague, la capitale du Danemark.

L'île forme la majorité du territoire de la région de Sjælland, à laquelle elle donne son nom. La région de la capitale se trouve aussi (en grande partie) sur l'île, mais constitue une entité administrative séparée.

Sommaire

GéographieModifier

L'île de Seeland se trouve entre la péninsule danoise du Jutland et la Suède. Sa superficie est de 7 031 km2.

Au nord-ouest, la baie du Kattegat sépare la Seeland de la péninsule danoise du Jutland. À l'ouest se trouve l'île de Fionie, séparée par le passage maritime du Grand Belt. À l'est, la Seeland est séparée de la province devenue suédoise de Scanie par le détroit de l'Øresund. Au sud se trouve l'île de Falster. Au sud-est, Seeland est séparée de l'Allemagne par la mer Baltique.

Plusieurs îles plus petites sont très rapprochées de la Seeland, comme Amager, sur laquelle est en partie bâtie l'agglomération de Copenhague.

TransportsModifier

Depuis la construction du pont de l'Øresund, les marchandises et les personnes peuvent passer de Suède au Danemark sans emprunter de moyen de transport maritime. La Seeland se trouve ainsi dans la continuité de circulation vers la Baltique allemande (Rostock, Kiel, Lübeck). Un tunnel mixte (ferroviaire et routier) est, depuis , en construction vers Puttgarden, en Allemagne, au sud de la Seeland (à partie de l'Ile de Lolland) : le lien fixe du Fehmarn Belt.

PontsModifier

RoutesModifier

L'île est traversée par l'un des plus grands axes autoroutiers de Scandinavie, la route européenne E47 de Hambourg à Copenhague.

RailModifier

Les trains internationaux de Hambourg à Copenhague traversent la Seeland.

Ringsted est un carrefour ferroviaire où se rejoignent la ligne de Copenhague à Rødby et la ligne de Copenhague vers la Fionie.

Grandes villesModifier

MythologieModifier

Dans la mythologie nordique, l'île a été créée par la déesse Gefjon après avoir escroqué Gylfi, le roi de Suède, comme il est dit dans l'histoire de Gylfaginning. Elle a enlevé un morceau de terre de la Suède et l'amena au Danemark : il est devenu ainsi l'île de Seeland. La zone libre a été remplie d'eau et est devenue le lac Mälar[1]. Toutefois, depuis que les cartes modernes montrent une similitude entre Seeland et le lac suédois de Vänern, celui-ci est parfois identifié comme le trou laissé par Gefjon.

MégalithismeModifier

L'île de Seeland abrite plusieurs menhirs (généralement de taille modeste), parmi lesquels Troldbykærling ; l'île abrite également de nombreux tumuli et des dolmens[2].

Notes et référencesModifier