Fortezza

commune italienne

Fortezza
Blason de Fortezza
Armoiries
Fortezza
Fortezza sur l'Isarco.
Noms
Nom allemand Franzensfeste
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région du Trentin-Haut-Adige Trentin-Haut-Adige 
Province Suedtirol CoA.svg Bolzano  
Maire
Mandat
Thomas Klapfer
2015-2020
Code postal 39045
Code ISTAT 021032
Code cadastral D731
Préfixe tel. 0472
Démographie
Gentilé Fortezzini / Franzensfester
Population 999 hab. ([1])
Densité 16 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 47′ 00″ nord, 11° 37′ 00″ est
Altitude Min. 749 m
Max. 749 m
Superficie 6 100 ha = 61 km2
Localisation
Localisation de Fortezza
Localisation dans la province autonome de Bolzano.
Géolocalisation sur la carte : Italie
Voir sur la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Fortezza
Géolocalisation sur la carte : Italie
Voir sur la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Fortezza
Géolocalisation sur la carte : Trentin-Haut-Adige
Voir sur la carte administrative de Trentin-Haut-Adige
City locator 14.svg
Fortezza
Liens
Site web site officiel

Fortezza (en allemand, Franzensfeste) est une commune italienne d'environ 1 000 habitants située dans la province autonome de Bolzano (Tyrol du Sud) dans la région du Trentin-Haut-Adige dans le nord-est de l'Italie. Elle doit son nom à une forteresse construite sous le règne de l'empereur Ferdinand Ier d'Autriche entre 1833 et 1838.

GéographieModifier

 
Panorama de la vallée de l'Isarco.

La commune est située près de la sortie étroite du Wipptal (Alta Valle Isarco), formée par le cours supérieur de l'Isarco aux abords du col du Brenner, vers la vallée de l'Isarco proprement dit au sud. Le centre du village se trouve à 19 km au sud de Vipiteno et à 11 km au nord de Bressanone.

Au sud-est du village se trouve le lac de Fortezza, un réservoir réalisé en même temps que le projet du lac de Rio di Pusteria à des fins de production d'énergie hydroélectrique – au niveau de la centrale électrique de Bressanone – après la construction d'une digue sur le cours de l'Isarco en 1940. Les montagnes au nord-est appartiennent aux contreforts des Alpes de Zillertal ; au sud-ouest, les Alpes sarentines s'élèvent avec le sommet du Corno di Tramin culminant à 2 708 m d’altitude.

HistoireModifier

TransportsModifier

La gare de Fortezza constitue un important nœud de communication sur la ligne ferroviaire du Brenner reliant Innsbruck dans le Land autrichien de Tyrol au nord et Vérone en Vénétie au sud. La voie ferrée du val Pusteria y bifurque en direction de San Candido et la vallée de la Drave. Le portail sud du tunnel de base du Brenner en construction est situé en bordure du village.

La vallée est également traversée par l'autoroute A22 et la route nationale 12.

AdministrationModifier

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1978 1983 Oddo Bronzo SVP  
1983 1987 Konrad Stampfer SVP  
1987 1990 Michele Pirrello PSI  
1990 2000 Johann Wild SVP  
1995 2000 Johann Wild SVP  
2000 8 mai 2005 Johann Wild SVP  
9 mai 2005 2010 Johann Wild SVP  
2010 2015 Richard Amort SVP  
2015 2020 Thomas Klapfer SVP  
Les données manquantes sont à compléter.

HameauxModifier

Les frazioni de Fortezza sont Le Cave/Grasstein, Mezzaselva/Mittewald et Pra di Sopra/Oberau.

Communes limitrophesModifier

Fortezza est limitrophe des communes de Campo di Trens, Naz-Sciaves, Rio di Pusteria, Sarentino et Varna.

ÉconomieModifier

CultureModifier

La forteresse de Fortezza fut construite, à l'époque austro-hongroise, par l'architecte du génie militaire Franz Scholl avec d'énormes blocs de granit afin de contrôler militairement l'accès au col du Brenner ; la forteresse a eu une destination militaire jusqu'en 1990, devenant alors une propriété de la région qui y organise des activités diverses. Elle domine la gorge au sud du lac artificiel.

Notes et référencesModifier