Ouvrir le menu principal

Fontenay-en-Vexin

ancienne commune française du département de l'Eure
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fontenay.

Fontenay-en-Vexin
Fontenay-en-Vexin
Ancienne sucrerie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Eure
Arrondissement Les Andelys
Canton Les Andelys
Intercommunalité Seine Normandie Agglomération
Maire délégué Fabrice Caudy
Code postal 27510
Code commune 27255
Démographie
Population 309 hab. (2013)
Densité 46 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 12′ 35″ nord, 1° 34′ 14″ est
Altitude Min. 94 m
Max. 146 m
Superficie 6,76 km2
Historique
Commune(s) d’intégration Vexin-sur-Epte
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Normandie

Voir sur la carte administrative de Normandie
City locator 15.svg
Fontenay-en-Vexin

Géolocalisation sur la carte : Eure

Voir sur la carte topographique de l'Eure
City locator 15.svg
Fontenay-en-Vexin

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Fontenay-en-Vexin

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Fontenay-en-Vexin

Fontenay-en-Vexin, précédemment nommée Fontenay, est une ancienne commune française, située dans le département de l'Eure en région Normandie, devenue le une commune déléguée au sein de la commune nouvelle de Vexin-sur-Epte[1].

GéographieModifier

Fontenay-en-Vexin se trouve dans le département de l'Eure, près de Vernon.

ToponymieModifier

Un décret le , paru au journal officiel du modifie le nom officiel de la commune, qui passe de Fontenay à Fontenay-en-Vexin[2].

HistoireModifier

  • Création d'une sucrerie en 1867.

Politique et administrationModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 31/12/2015 Fabrice Caudy DVG Agent technique

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[4],[Note 1].

En 2013, la commune comptait 309 habitants, en diminution de -3,13 % par rapport à 2008 (Eure : 2,59 %, France hors Mayotte : 2,49 %).

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
290274293279325300306557354
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
298302326361352327318250242
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
220220214190202178169212184
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2013
200225200225234265308325309
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

  • Église Notre-Dame [7].
  • Château de Beauregard [8]. Au XVIIe siècle, il fut le lieu de naissance et de villégiature de Guillaume Amfrye de Chaulieu, poète libertin et courtisan français; puis la résidence du comte Léon de Laborde, homme politique et archéologue du Second Empire, qui y mourut en 1869. Le château fut occupé et saccagé par les Prussiens en 1870[9], puis par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale. Cette propriété privée appartient actuellement à la famille Icard.

Patrimoine naturelModifier

Sites inscritsModifier

  • L’ensemble formé par l’église, le cimetière, l’immeuble bâti donnant sur le chemin Grande Communication n°9 et sis sur la parcelle n° 1056 section A, ainsi que le chemin de Grande Communication n°9 au droit desdites parcelles,   Site inscrit (1943)[10]

Personnalités liées à la communeModifier

CitationsModifier

Fontenay, lieu délicieux,
Où je vis d'abord la lumière ;
Bientôt au bout de ma carrière,
Chez toi je joindrai mes aïeux.
Muses, qui dans ce lieu champêtre
Avec soin me fites nourrir ;
Beaux arbres qui m'avez vu naître,
Bientôt vous me verrez mourir.

GUILLAUME AMFRYE DE CHAULIEU

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

RéférencesModifier