Finale de la Ligue des champions de l'UEFA 2000-2001

Finale de la Ligue des champions 2000-2001
Image illustrative de l’article Finale de la Ligue des champions de l'UEFA 2000-2001
Le stade de San Siro, hôte de la finale.
Contexte
Compétition Ligue des champions 2000-2001
Date
Stade San Siro
Lieu Milan, Drapeau de l'Italie Italie
Affluence 73 000 spectateurs
Résultat
Bayern Munich 1 – 1 ap Valence CF
Tirs au but 5 - 4 0
Mi-temps 0 – 1 0
Acteurs majeurs
Homme du match Drapeau de l'Allemagne Oliver Kahn
Arbitrage Dick Jol
Navigation

La finale de la Ligue des champions de l'UEFA 2000-2001 est la 46e finale de la Ligue des champions de l'UEFA. Le Bayern Munich remporte un quatrième titre de champion d'Europe après 25 ans d'attente, après avoir échoué deux ans auparavant en finale contre Manchester United, et la saison d'avant en demi-finale contre le Real Madrid. Le Valence CF perd quant à lui sa deuxième finale d'affilée.

Parcours des finalistesModifier

Note : dans les résultats ci-dessous, le score du finaliste est toujours donné en premier (D : domicile ; E : extérieur).

  Bayern Munich   Valence CF
Adversaire Total Aller Retour Tour Adversaire Total Aller Retour
Exempt Troisième tour de qualification   Tirol Innsbruck 4 - 1 0 - 0 (E) 4 - 1 (D)
Adversaire Résultat Première phase de groupes Adversaire Résultat
  Helsingborgs IF 3 - 1 (E) Journée 1   Olympiakos 2 - 1 (D)
  Rosenborg BK 3 - 1 (D) Journée 2   SC Heerenveen 1 - 0 (E)
  Paris SG 0 - 1 (E) Journée 3   Olympique lyonnais 1 - 0 (D)
  Paris SG 2 - 0 (D) Journée 4   Olympique lyonnais 2 - 1 (E)
  Helsingborgs IF 0 - 0 (D) Journée 5   Olympiakos 0 - 1 (E)
  Rosenborg BK 1 - 1 (E) Journée 6   SC Heerenveen 1 - 1 (D)
Premier du groupe F
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Bayern Munich 11 6 3 2 1 9 4 +5
2   Paris SG 10 6 3 1 2 14 9 +5
3   Rosenborg BK 7 6 2 1 3 13 15 -2
4   Helsingborgs IF 5 6 1 2 3 6 14 -8
Premier du groupe C
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Valence CF 13 6 4 1 1 7 4 +3
2   Olympique lyonnais 9 6 3 0 3 8 6 +2
3   Olympiakos 9 6 3 0 3 6 5 +1
4   SC Heerenveen 4 6 1 1 4 3 9 -6
Adversaire Résultat Deuxième phase de groupes Adversaire Résultat
  Olympique lyonnais 1 - 0 (D) Journée 1   Sturm Graz 2 - 0 (D)
  Arsenal FC 2 - 2 (E) Journée 2   Panathinaïkos 0 - 0 (E)
  Spartak Moscou 1 - 0 (D) Journée 3   Manchester United 0 - 0 (D)
  Spartak Moscou 3 - 0 (E) Journée 4   Manchester United 1 - 1 (E)
  Olympique lyonnais 0 - 3 (E) Journée 5   Sturm Graz 5 - 0 (E)
  Arsenal FC 1 - 0 (D) Journée 6   Panathinaïkos 2 - 1 (D)
Premier du groupe C
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Bayern Munich 13 6 4 1 1 8 5 +3
2   Arsenal FC 8 6 2 2 2 6 8 -2
3   Olympique lyonnais 8 6 2 2 2 8 4 +4
4   Spartak Moscou 4 6 1 1 4 5 10 -5
Premier du groupe A
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Valence CF 12 6 3 3 0 10 2 +8
2   Manchester United 12 6 3 3 0 10 3 +7
3   Sturm Graz 6 6 2 0 4 4 13 -9
4   Panathinaïkos 2 6 0 2 4 4 10 -6
Adversaire Total Aller Retour Phase à élimination directe Adversaire Total Aller Retour
  Manchester United 3 - 1 1 - 0 (E) 2 - 1 (D) Quarts de finale   Arsenal FC 2e - 2 1 - 2 (E) 1 - 0 (D)
  Real Madrid 3 - 1 1 - 0 (E) 2 - 1 (D) Demi-finales   Leeds United 3 - 0 0 - 0 (E) 3 - 0 (D)

Le déroulement de la rencontreModifier

 
Oliver Kahn, le gardien du Bayern, est élu homme de la finale à l'issue de la rencontre.

Cette finale fait évoluer trois Français sur la pelouse, Jocelyn Angloma côté Valence CF, Bixente Lizarazu et Willy Sagnol côté Bayern Munich. Un autre tricolore Didier Deschamps est également présent, mais reste sur le banc du club espagnol. La rencontre commence assez fort avec un premier pénalty accordé aux Valenciens à la suite d'une main peu évidente de Patrik Andersson. Gaizka Mendieta transforme l'occasion et les espagnols mènent déjà 1-0 au bout de trois minutes de jeu. Quatre minutes plus tard c'est cette fois dans la surface de réparation valencienne que l'arbitre Dick Jol intervient et accorde un pénalty en faveur des munichois; en effet stefan Effenberg a été fauché par Angloma. Mais Mehmet Scholl loupe le cadre. La situation ne va pas évoluer en vue de cette première mi-temps tant au tableau d'affichage que dans le jeu avec deux équipes qui vont densifier leur milieu de terrain et se bloquer mutuellement.

C'est l'entraineur bavarois Ottmar Hitzfeld qui par un coup tactique va remettre son club en selle. Il fait entrer Carsten Jancker à la place de Sagnol. Le grand avant centre allemand va de par sa taille gêner la défense valencienne et la pousser à la faute « dans sa surface » pour un nouveau pénalty, le deuxième en faveur des bavarois qu'Effenberg en capitaine ne manque pas , 1-1 à la 50e. Le score n'évoluera plus par la suite, même en prolongation grâce à notamment à deux sauvetages de Oliver Kahn devant Zlatko Zahovič. Tout va donc se jouer aux tirs au but. Il faudra attendre le dix-septième tir pour connaitre l'épilogue, Oliver Kahn le portier allemand stoppant le tir de Pellegrino. Le Bayern-Munich remportait donc son quatrième titre de champion d'Europe après les « trois glorieuses » de 1974, 1975 et 1976[1].

Feuille de matchModifier

Finale Bayern Munich   1 - 1 ap   Valence CF Stade San Siro, Milan

20h45 (HAEC)
Effenberg   50e (pén.) (0 - 1) Mendieta   3e (pén.) Spectateurs : 71 500
Arbitrage :   Dick Jol
Rapport
Paulo Sérgio  
Salihamidžić  
Zickler  
Andersson  
Effenberg  
Lizarazu  
Linke  
Tirs au but
5 - 4
  Mendieta
  Carew
  Zahovič
  Carboni
  Baraja
  Kily González
  Pellegrino
 
 
 
 
 

Bayern Munich
 
 
 
 
 

FC Valence


G 1   Oliver Kahn
DC 4   Samuel Kuffour
DC 5   Patrik Andersson   38e
DC 25   Thomas Linke
DD 2   Willy Sagnol   46e
DG 3   Bixente Lizarazu
MC 23   Owen Hargreaves
MC 11   Stefan Effenberg  
MD 7   Mehmet Scholl   108e
MG 20   Hasan Salihamidžić
ATT 9   Giovane Élber   100e
Remplaçants :
G 22   Bernd Dreher
AD 18   Michael Tarnat
MDF 10   Ciriaco Sforza
ATT 13   Paulo Sérgio   108e 
ATT 19   Carsten Jancker   46e 
ATT 21   Alexander Zickler   100e 
ATT 24   Roque Santa Cruz
Entraineur :
  Ottmar Hitzfeld
 
G 1   Santiago Cañizares  
DD 20   Jocelyn Angloma
DC 12   Roberto Ayala   90e
DC 2   Mauricio Pellegrino
DG 15   Amedeo Carboni   26e
MD 19   Rubén Baraja
MG 6   Gaizka Mendieta  
MC 18   Kily González   117e
MO 35   Pablo Aimar   46e
ATT 17   Juan Sánchez   66e
ATT 7   John Carew
Remplaçants :
G 25   Andrés Palop
DC 5   Miroslav Đukić   90e 
DC 34   Fábio Aurélio
MDC 4   Didier Deschamps
MOF 8   Zlatko Zahovič   66e 
MOF 14   Vicente
MOF 23   David Albelda   46e 
Entraineur :
  Héctor Cúper

Homme du match:
  Oliver Kahn (Bayern Munich)

Arbitres assistants :

BibliographieModifier

  • Gérard Ejnès -Pierre-Marie Descamps FOOTBALL le livre d'or 2001

Notes et référencesModifier

  1. FOOTBALL : le livre d'or 2001, Paris, SOLAR, , 144 p. (ISBN 2-263-03148-0), page 83, 84,85,86, Le Bayern champion d'Europe