Ouvrir le menu principal

Ernest-Joseph Cassel (, Cologne, Londres), est un banquier d'affaires et un mécène britannique, à l'origine de la fondation de plusieurs établissements financiers et d'entreprises à capitaux internationaux. Il fut le principal conseiller du roi Édouard VII.

BiographieModifier

Issu d'une famille Ashkénaze, Ernest-Joseph Cassel est né à Cologne (Royaume de Prusse) le 3 mars 1852, fils d'Amalia Rosenheim et de Jacob Cassel, banquier. Il quitte la Prusse à l'âge de 17 ans quand sa famille, ruinée, arrive à Liverpool. Ernest trouve un emploi chez un négociant en grain. Après un bref séjour à Paris chez un banquier, il s'installe à Londres et développe rapidement ses activités en conseils d'investissement. Il est considéré dès les années 1880 comme un conseiller judicieux et ses affaires prospèrent.

En septembre 1878, après s'être converti au catholicisme, il épouse Annette Mary Maud Maxwell (morte en 1881), dont naît une fille, Amalia Mary Maud Cassel (1879-1911), qui épousera Wilfrid Ashley (1867-1939). Ernest ne s'est jamais remarié et a pris soin de ses sœurs et de ses nièces et neveux.

En 1893, associé entre autres de la Central London Railway et de la Banque internationale de Paris, il prend part à la fondation de la Rand Mines aux côtés d'Edmond de Rothschild et soutenu par la De Beers.

En 1898, il cofonde la National Bank of Egypt dans laquelle il met £750 000 de fonds propres. Il prend également part en 1909 à la cofondation de la National Bank of Turkey (en).

Il investit également en Suède (dans les mines de fer à Grängesberg), aux États-Unis, en Amérique du Sud.

Ami de jeunesse d'Édouard, prince de Galles, mais aussi de Winston Churchill et du Premier Ministre Herbert Asquith, il est nommé membre du Conseil privé du roi Édouard VII le 11 août 1902.

Il se retire des affaires en 1910. En 1911, en mémoire d'Édouard VII, il fonde l'Anglo-German Institute. Il croyait en la paix et au rapprochement entre les peuples en Europe.

Important mécène, il fonde entre autres en 1919 le Cassel Hospital (en) en mémoire de sa fille et des victimes de la Grande Guerre ; il donne d'importantes sommes à la Croix Rouge britannique. Il a reçu de nombreuses décorations, parmi les plus hautes du Royaume-Uni, de Suède, de France, de l'Empire ottoman, du Japon et d'Allemagne.

À sa mort le 21 septembre 1921 à Brook House (Park Lane), sa fortune est estimée à 6 millions de livres sterling, soit plus de 150 millions de francs-or. Il possédait un domaine à Riederalp (Suisse), une importante collection d'objets d'art et des chevaux de course.

Il est le grand-père d'Edwina Mountbatten (1901-1960).

SourcesModifier

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Ernest Cassel » (voir la liste des auteurs).
  • « Cassel, Sir Ernest Joseph », Encyclopædia Britannica (12th ed.), 1922

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :