Couronne suédoise

unité monétaire principale de la Suède

Couronne
Unité monétaire actuelle
Une pièce de 5 couronnes de 1976.
Une pièce de 5 couronnes de 1976.
Pays officiellement
utilisateurs
Drapeau de la Suède Suède
Banque centrale Sveriges Riksbank
Appellation locale krona (singulier)
kronor (pluriel)
Code ISO 4217 SEK
Sous-unité 100 öre
Taux de change 1 EUR = 10,28 SEK
()[1]
Chronologie

La couronne suédoise (suédois : krona, pluriel : kronor, code ISO SEK) est l'unité monétaire principale de la Suède depuis 1873. La couronne est subdivisée en 100 öre, mais la dernière pièce en öre a été retirée de la circulation en .

HistoireModifier

L'introduction de la couronne, qui a remplacé le riksdaler (le thaler d'État), est un résultat de l'Union monétaire scandinave entrée en vigueur en 1873[2] et qui dura jusqu'à la Première Guerre mondiale. Son nom était krona en Suède et krone en Norvège et au Danemark (tous ces pays parlent des langues très voisines). Lors de la dissolution de l'Union, les trois États scandinaves conservèrent le même nom pour leurs trois devises nationales, devenues distinctes. Aucun de ces trois pays n'a à ce jour adopté l'euro, contrairement à la Finlande.

Taux de conversionModifier

 
Taux de change de la couronne suédoise face à l'euro, depuis 1999.

Contrairement à la couronne danoise, la couronne suédoise n'est pas ancrée à l'euro. Ses variations face à la monnaie européenne connaissent donc une certaine amplitude[3]. Depuis 1999, la couronne suédoise a évolué autour d'une parité de 10 couronnes pour 1 euro, avec une amplitude -20% à +20%.

La Suède et l'euroModifier

Membre de l'Union européenne depuis le 1er janvier 1995, la Suède a reporté d'année en année son entrée dans l'Union économique et monétaire. La Suède remplissait alors les critères économiques définis dans le traité. Par référendum, les Suédois ont pour le moment renoncé à adopter l'euro, malgré le traité de Maastricht qui les y contraint juridiquement.

Le , les Suédois ont, à nouveau, par référendum, rejeté l'euro par 56,1 % de « non », avec un taux de participation de 81,2 % — puisque (voir détail dans l'entrée euro), la Suède bloque techniquement sa participation au MCE II pour ne pas être obligée ensuite d’adopter la monnaie unique.

Lors d'un sondage en , 33,3 % de la population était pour alors que 53,8 % s'y opposait et que 13,0 % n'avait pas d'avis sur la question. Les Suédois sont très attachés à leur monnaie que beaucoup considèrent comme le symbole de la souveraineté du pays. Un sondage effectué en montrait pour la première fois une majorité du oui par rapport au non dans l'hypothèse d'un référendum[4]. En revanche les sondages conduits par SCB depuis ont tous montré une défiance grandissante par rapport à l'euro[5].

Les pièces en circulationModifier

Les pièces ayant cours légal en Suède sont :

  • toutes les pièces de 1 couronne produites depuis 2016[6],
  • toutes les pièces de 2 couronnes produites depuis 2016[7],
  • toutes les pièces de 5 couronnes produites depuis 2016[8],
  • toutes les pièces de 10 couronnes produites depuis 1991[9],
  • ainsi que diverses pièces commémoratives dont les valeurs faciales varient entre deux et plusieurs milliers de couronnes[10],[11],[12].

Les pièces de 2 couronnes ne sont plus frappées depuis 1971. Les pièces de 1, 2, 5, 10, 25 et 50 öre ont été progressivement démonétisées entre 1972 et 2010[13].

De nouvelles pièces de 1, 2 et 5 couronnes sont entrées en circulation en 2016, rendant les anciennes pièces obsolètes depuis 2017[14].

Les billets en circulationModifier

En 2015 et 2016, de nouveaux billets de banque sont mis en circulation[14]. Dessinés par Göran Österlund, ils ont été présentés par la banque centrale de Suède début 2012. Ils ont des valeurs faciales de 20, 50, 100, 200, 500 et 1 000 couronnes[15].

Futurs billets
Image Dénomination Couleur Recto Verso
[1] 20 couronnes Violet La romancière Astrid Lindgren. La province de Småland.
[2] 50 couronnes Orange Le musicien Evert Taube. La province de Bohuslän.
[3] 100 couronnes Bleu L'actrice Greta Garbo. La ville de Stockholm.
[4] 200 couronnes Vert Le réalisateur Ingmar Bergman. L'ile de Gotland.
[5] 500 couronnes Rouge La cantatrice Birgit Nilsson. La province de Scanie.
[6] 1000 couronnes Gris-brun Le diplomate Dag Hammarskjöld. La province de Laponie.

Notes et référencesModifier

  1. « EUR/SEK - Données Historiques », sur Investing.com
  2. Les monnaies du monde, Gallimard, p. 43
  3. Jennifer Nille, « Pourquoi la couronne suédoise chute face à l'euro », sur L'Echo,
  4. « Fler positiva till euron ». Dagens Nyheter (2009-04-19). Hämtat 2009-04-19.
  5. * (sv) « EU- och eurosympatier i maj 2010: Klart minskat stöd för euron », sur Statistiska centralbyrån, (consulté le )
  6. (sv) 1-krona. Sveriges Riksbank.
  7. (sv) 2-krona. Sveriges Riksbank.
  8. (sv) 5-krona. Sveriges Riksbank.
  9. (sv) 10-krona. Sveriges Riksbank.
  10. (sv) 1800-talet. Sveriges Riksbank.
  11. (sv) 1900-talet. Sveriges Riksbank.
  12. (sv) 2000-talet. Sveriges Riksbank.
  13. (sv) Ogiltiga mynt. Sveriges Riksbank.
  14. a et b (sv) Tidplan. Sveriges Riksbank.
  15. (sv) Konstnärlig utgångspunkt. Sveriges Riksbank.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier