Ouvrir le menu principal

Erika Christensen

actrice américaine
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Christensen.
Erika Christensen
Description de cette image, également commentée ci-après
Erika Christensen au PaleyFest, en 2013.
Nom de naissance Erika Jane Christensen
Naissance (37 ans)
Seattle, État de Washington, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Actrice
Films notables Traffic
Sex fans des sixties
Séries notables Parenthood
Ten Days in the Valley

Erika Jane Christensen, née le à Seattle, dans l'État de Washington (États-Unis), est une actrice américaine.

BiographieModifier

Jeunesse et formationModifier

Erika Jane Christensen, née à Seattle, dans l'État de Washington, est la fille de Kathy (née Hendricks), chargée de la construction, et de Steven Christensen, travailleur des assurances et cadre des ressources humaines. Elle a un demi-frère aîné, Nick, et deux frères jumeaux plus jeunes, Dane (apparu dans le film The Upside of Anger en 2005) et Brando. Elle est d'ascendance islandaise, suédoise, danoise, norvégienne, galloise et irlandaise[1].

Christensen a vécu à Seattle jusqu'à l'âge de quatre ans, lorsque sa famille a déménagé dans la banlieue de Los Angeles, en Californie . Elle a commencé par jouer à la télévision dans des publicités pour McDonald's et Volvo. Christensen est membre de l'Église de Scientologie. Ses parents sont devenus scientologues dans la vingtaine alors qu'ils vivaient à Seattle et l'ont élevée comme scientologue. Ses parents ont également décidé de la scolariser à la maison .

Erika s'initie à la comédie et à la danse depuis son plus jeune âge. Elle débute au théâtre au sein de la Serendipity Company et du Pasadena Dance Theatre, ce qui lui permet entre autres de figurer dans le clip Scream/Childhood de Michael Jackson.

CarrièreModifier

Au cinéma, elle débute dans la comédie Petit Poucet l'espiègle (Leave It to Beaver) d'Andy Cadiff avant de jouer des petits rôles dans des séries télévisées telles que Frasier, Le Caméléon ou encore Sarah.

Mais c'est en 2000, lorsqu'elle est choisie par le réalisateur Steven Soderbergh pour camper le rôle de la fille toxicomane de Michael Douglas dans le film policier Traffic (2000) qu'Erika accède à la consécration. Le film reçoit quatre Oscars, dont meilleur réalisateur et meilleur scénario adapté ainsi qu'une nomination à celui du meilleur film. La jeune actrice y côtoie également Don Cheadle, Catherine Zeta-Jones et Benicio del Toro. Elle enchaine alors avec la comédie Sex fans des sixties (2002) face à Susan Sarandon, Goldie Hawn et Geoffrey Rush avant de camper une jeune étudiante psychopathe dans le thriller aquatique Swimfan (2002) aux côtés de Jesse Bradford et de Shiri Appleby.

Après le téléfilm Les Hauts de Hurlevents (2003), adapté du célèbre roman d'Emily Brontë aux côtés de Katherine Heigl et de Mike Vogel, elle donne la réplique à Scarlett Johansson dans la comédie The Perfect Score (2004) avant de camper l'une des quatre filles de Joan Allen dans le drame Les Bienfaits de la colère, avec également Kevin Costner et de jouer dans le thriller Riding the Bullet (2004) d'après Stephen King. Après avoir donné la réplique à Jodie Foster dans le thriller aérien Flight Plan (2005), Erika joue dans le film indépendant The Sisters (en) (2005) avec Maria Bello et Mary Stuart Masterson. Elle obtient alors l'un des rôles de la série dramatique Six Degrees (2006) avec Jay Hernandez. On la voit ensuite au cinéma dans la comédie How to Rob a Bank avec Nick Stahl, Gardener of Eden en 2007 et The Tortured en 2010.

De 2010 à 2015, elle joue notamment le rôle de Julia Braverman-Graham, l'un des personnages principaux de la série télévisée Parenthood. Elle apparait aussi dans les séries Wicked City en 2015 et Ten Days in the Valley en 2017. Au cinéma, elle joue notamment dans les films Two for One en 2016 et Jésus, l'enquête en 2017.

Vie privéeModifier

Depuis 2012, Erika partage sa vie avec le cycliste Cole Maness. En novembre 2014, elle officialise ses fiançailles après deux ans de relation[2]. Le , ils se marient à Palm Springs, en Californie et résident depuis à Los Feliz, à Los Angeles[3]. Le , Erika annonce attendre leur premier enfant[4]. Le , elle donne naissance à une petite fille de 2,72 kg, prénommée Shane[5]. Elle donne naissance à une deuxième fille prénommée Polly, le 10 août 2018[6].

FilmographieModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

TéléfilmsModifier

Séries téléviséesModifier

Voix françaisesModifier

RécompensesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Erika Christensen | TV Guide », sur TVGuide.com (consulté le 7 avril 2019)
  2. « Erika Christensen Is Engaged! », sur PEOPLE.com (consulté le 23 juin 2016)
  3. « erika christensen interview by stephen christopher », sur GENLUX (consulté le 23 juin 2016)
  4. « Baby Girl on the Way for Erika Christensen – Check Out Her Bump! », sur PEOPLE.com (consulté le 23 juin 2016)
  5. « Erika Christensen maman : L'actrice de Parenthood a accouché », sur www.purepeople.com (consulté le 23 juin 2016)
  6. Roxane Mansano, « Insolite ! Erika Christensen (Parenthood) obligée d'accoucher seule chez elle sans médecin ! (PHOTO) », sur www.programme-tv.net, (consulté le 4 juin 2019)
  7. a b c d e f et g « Comédiennes ayant doublé Erika Christensen en France » sur RS Doublage