Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Garris.
Mick Garris
Description de cette image, également commentée ci-après
Mick Garris en 2007.
Nom de naissance Michael Alan Garris
Naissance (67 ans)
Santa Monica
Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Profession Réalisateur, scénariste, producteur, acteur
Films notables Critters 2
La Nuit déchirée
Le Fléau
Shining
La Maison sur le lac

Mick Garris est un réalisateur, scénariste, producteur et acteur américain, né le à Santa Monica, en Californie (États-Unis). Il est connu entre autres pour ses adaptations télévisées de romans de Stephen King, ainsi que pour la création de la série télévisée Masters of Horror.

Sommaire

BiographieModifier

Mick Garris rencontre Steven Spielberg sur le tournage du film Les Goonies, dont il réalise le making-of. Spielberg lui propose alors de travailler comme réalisateur et scénariste sur la série télévisée Histoires fantastiques[1]. Garris réalise et scénarise ensuite le film Critters 2 (1988), puis met en scène Psychose 4 (1990) pour la télévision.

En 1992, il met en scène le film La Nuit déchirée, d'après un scénario de Stephen King, et fait ainsi la connaissance de l'écrivain, avec qui il se lie d'amitié[1]. Il réalise par la suite plusieurs adaptations de Stephen King, à commencer par Le Fléau (The Stand), sous la forme d'une mini-série de 6 épisodes (diffusés sur ABC en 1994), adaptation d'une des œuvres les plus longues et complexes de l'écrivain. La mini-série, malgré des effets spéciaux qui ont mal vieilli, bat des records d'audience à la télévision américaine[2].

En 1997, il met en scène la version télévisée de Shining, version qui se rapproche plus de la vision de Stephen King, également scénariste et producteur sur ce projet, que le film réalisé par Stanley Kubrick en 1980[3].

En 2004, il réalise et scénarise Riding the Bullet, d'après la nouvelle de King Un tour sur le Bolid'. Malgré l'échec commercial du film, il considère que c'est son œuvre la plus personnelle, celle qui lui tient « le plus à cœur »[4].

Il est en 2005 l'initiateur de la série télévisée Masters of Horror. Après deux saisons, la série passe de Showtime à NBC et change de nom, devenant Fear Itself. Garris, déçu par la qualité des scénarios et par la censure exercée par NBC, se désengage alors de la série[5].

Il réalise ensuite deux autres adaptations télévisées de Stephen King : Désolation (2006) et La Maison sur le lac (2011), cette dernière étant considérée par les magazines Mad Movies et L'Écran fantastique comme son meilleur travail d'adaptation de l'écrivain[6],[7].

En 2012, il est le président du jury du Festival européen du film fantastique de Strasbourg[4]. En 2014, il est membre du jury courts-métrages au 5e festival international du film fantastique d'Audincourt, Bloody week-end.

Il est marié à l'actrice Cynthia Garris depuis le 13 mai 1982, la faisant tourner dans plusieurs de ses productions.

FilmographieModifier

RéalisateurModifier

ScénaristeModifier

ProducteurModifier

ActeurModifier

RécompensesModifier

RéférencesModifier

  1. a et b Laurent Duroche, « Félins pour l'autre », Mad Movies, no HS 22,‎ , p. 94-95
  2. Marc Toullec, « Good Vs Evil », Mad Movies, no HS 22,‎ , p. 104-105
  3. Gilles Penso, « Trois Questions à Mick Garris », L'Écran fantastique, no HS 24,‎ , p. 45
  4. a et b Gilles Esposito, « Stephen King vu par Mick Garris », Mad Movies, no HS 22,‎ , p. 92-93
  5. (ru) « Mick Garris: “Être un réalisateur et un fan en même temps, c'est génial!” », sur darkermagazine.ru,
  6. Alexandre Bustillo, « Histoire de fantôme qui s'noie », Mad Movies, no HS 22,‎ , p. 154-155
  7. « La Mort dans l'âme », L'Écran fantastique, no HS 24,‎ , p. 81

Liens externesModifier