Ouvrir le menu principal

Ehretia

genre de plantes

Ehretia, aussi appelé cabrillet, est un genre de plantes arbustives ou de petits arbres de la famille des Boraginacées (selon la classification phylogénétique). Il est considéré comme l'un des genres les plus primitifs de la famille.

Le nom de ce genre est dédié à l'illustrateur botanique Georg Dionysius Ehret.

CaractéristiquesModifier

Les plantes de ce genre sont arbustives, pouvant atteindre une quinzaine de mètres.

Les inflorescences sont des corymbes ou des cymes paniculées, souvent très odorantes. Le calice est formé de cinq lobes (sépales) complètement séparés (ce n'est pas le cas pour le genre Hilsenbergia et pas général pour le genre Bourreria).

Les drupes sont jaunes, orange ou rouge pâle : elles contiennent quatre graines et l'endocarpe est soit divisé en quatre (avec pour chacun une graine), deux (avec deux graines) ou non divisé. Cette séparation de l'endocarpe permet le classement des espèces au sein du genre.

RépartitionModifier

Le genre est présent sur tous les continents sauf l'Europe[1]. La majorité des espèces actuelles se trouvent en Asie, tropicale et sub-tropicale. Un nombre important est rencontré en Afrique, à Madagascar et dans l'Océan indien, quelques-unes en Amérique, centrale principalement, et en Australie.

UtilisationModifier

Quelques espèces sont utilisées en arbres de parc et d'ornement : Ehretia acuminata, Ehretia dicksonii, Ehretia macrophylla… ; certaines peuvent être cultivées en bonzaï dont Ehretia buxifolia (Ehretia buxifolia var. microphylla).

Un usage alimentaire (fruits, feuilles) est signalé[2].

SystématiqueModifier

Ce genre a des limites restées longtemps incertaines avec les genres voisins : Bourreria P.Browne en particulier (les « échanges » avec ce genre sont nombreux), mais aussi Aegiphila Jacq., Basanacantha Hook.f., Carmona Cav. (quatre de ses cinq espèces sont réparties maintenant en trois autres genres), Cordia L., Crematomia Miers (sur les 15 espèces, dont 9 d'Ehretia, classées dans ce genre par John Miers, 12 ont été reclassées dans le genre Bourreria), Gaza Terán & Berland (à l'unique espèce maintenant incluse dans le genre Ehretia), Grabowskia Schltdl. (famille des Solanacées), Hilsenbergia, Maripa Aubl., Menais Loefl., Morelosia Lex. (fusionné maintenant dans le genre Bourreria), Randia L., Rochefortia Sw., Rotula Lour. (lui-même fusionné avec le genre Rahbdia) et Tournefortia L. Il a, de plus, connu de vastes remaniements, notamment en 1951 et 2002. Le tout entraîne donc une synonymie importante, ainsi que quelques homonymies et quelques incohérences ou indéterminations à lever.

Liste des espècesModifier

La liste suivante est tirée principalement des index IPNI (The International Plant Names Index) et Tropicos (Index du Missouri botanical garden) à la date de septembre 2009. Les espèces conservées dans le genre sont en caractères gras :

RéférencesModifier

Liens externesModifier