Ouvrir le menu principal

Joseph Decaisne

botaniste et agronome français

Joseph Decaisne (né le à Bruxelles et mort le à Paris (5e) est un botaniste français d'origine belge.

Il est le frère du peintre Henri Decaisne et du docteur en médecine Pierre Decaisne, membre de l'Académie royale de Bruxelles et titulaire d'une chaire à la faculté de médecine de Gand.

Sommaire

BiographieModifier

Né à Bruxelles de Victor Decaisne, natif d’Abbeville, et de Marie Maës, native d’Anvers, à l'époque où la Belgique était sous domination française, il exerce son activité exclusivement à Paris. Il entre en 1824 comme jardinier au Muséum national d'histoire naturelle et est nommé, en 1832, chef du « carré des semis ». Il devient l’aide-naturaliste de la chaire de botanique rurale d’Adrien de Jussieu. C’est là qu’il commence à étudier les plantes récoltées par divers voyageurs, dont celles de Victor Jacquemont mort en Asie. Auteur de recherches appliquées, notamment sur la garance, l’igname et la ramie, il s’intéresse aussi aux algues.

En 1847, il est élu membre de l'Académie des sciences, dont il est président en 1865. Il succède en 1850 à Charles-François Brisseau de Mirbel à la chaire de culture du Muséum. Il participe en 1854 à la création de la Société botanique de France, dont il est le deuxième président.

Entre 1858 et 1875, il rédige une œuvre en neuf volumes Le Jardin fruitier du Muséum, dont les six premiers volumes décrivent environ 400 variétés de poires.

Joseph Decaisne est devenu membre étranger de la Royal Society le 13 décembre 1877.

Mort le 8 février 1882 à Paris, il est inhumé au cimetière Montmartre avec son frère Henri et leur mère Marie Maës. Il était célibataire.

Contributions à la taxonomie des plantesModifier

Il a décrit les genres d'angiospermes suivants : Capanea et Chrysothemis de la famille Gesneriaceae ; Sautiera (Acanthaceae) ; Lepinia, Rhazya (Apocynaceae) ; Vancouveria (avec C. Morren) (Berberidaceae) ; Ostryopsis (Betulaceae) ; Dipterygium (Capparidaceae) ; Brassaiopsis, Cuphocarpus*, Dendropanax*, Didymopanax*, Fatsia*, Oreopanax*, Stilbocarpa*, (* avec Planch.) (Araliaceae) ; Berneuxia (Diapensiaceae) ; Scyphogyne (Ericaceae) ; Akebia, Boquila (Lardizabalaceae) ; Galtonia (Liliaceae s. l. ou Hyacinthaceae) ; Treculia Decne. ex Trecul (Moraceae ; Camptotheca (Nyssaceae ou Cornaceae) ; Ephippiandra (Monimiaceae) ; Pseudais (Thymelaeaceae) ; Allardia, Lecocarpus, Wollastonia DC. ex Decne. (Asteraceae) ; Gymnotheca (Saururaceae) ; Bougueria (Plantaginaceae) ; Docynia (Rosaceae) ; Seetzenia R.Br. ex Decne.(Zygophyllaceae) ; Deherainia (Theophrastaceae) ; Lopholepis (Poaceae) ; Asterostemma, Atherandra, Baeolepis Decne. ex Moq., Barjonia, Blepharodon, Calostigma, Camptocarpus, Decabelone, Decanema, Dictyanthus, Glossonema, Gongronema (Endl.) Decne., Harpanema, Hemipogon, Hoodia Sweet ex Decne., Ibatia, Macropetalum Burch. ex Decne., Melinia, Mitostigma, Nautonia, Nephradenia, Orthosia, Pentopetia, Peplonia, Periglossum, Pherotrichis, Polystemma, Ptycanthera, Pycnoneurum, Pycnostelma Bunge ex Decne., Rhyssostelma, Riocreuxia, Tacazzea, Tassadia, Trichosandra (Asclepiadaceae ou Apocynaceae s. l.); Amorphophallus Blume ex Decne. (Araceae) et Leptopus (Euphorbiaceae s. l. ou Phyllanthaceae).

Principales publicationsModifier

  • Maison rustique du XIXe siècle. Encyclopédie d'horticulture pratique, cours de jardinage, rédigé sous la direction de M. Decaisne (1836)
  • Recherches anatomiques et physiologiques sur la garance, sur le développement de la matière colorante dans cette plante, sur sa culture et sa préparation, suivies de l'examen botanique du genre Rubia et de ses espèces (1837)
  • Histoire de la maladie des pommes de terre en 1845 (1846) [1]
  • Flore élémentaire des jardins et des champs, accompagnée de clefs analytiques et d'un vocabulaire des termes techniques, par Emmanuel Le Maout et J. Decaisne (2 volumes, 1855)
  • Le Jardin fruitier du Muséum, ou Iconographie de toutes les espèces et variétés d'arbres fruitiers cultivés dans cet établissement avec leur description, leur histoire, leur synonymie (9 volumes, 1858-1875) Texte en ligne 1 2 5 6 7 8 9
  • Manuel de l'amateur des jardins, traité général d'horticulture, par MM. Jh Decaisne, Ch. Naudin (4 volumes, 1862-1871)
  • Voyage autour du monde sur la frégate La Vénus commandée par Abel Du Petit-Thouars (1864) Texte en ligne
  • Traité général de botanique descriptive et analytique, par MM. Emm. Le Maout, Jh Decaisne, ouvrage contenant 5500 figures dessinées par MM. L. Steinheil et A. Riocreux (1868)

SourcesModifier

  • Biographie de Joseph Decaisne dans le Vapereau « Dictionnaire universel des contemporains », A la suite il y a la biographie de son frère Pierre Decaisne, médecin belge, en ligne
  • Biographie des trois frères Decaisne, « Nouvelle biographie générale : depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours.... XIII. Dans-Dewlet / publiée par MM. Firmin-Didot frères, sous la direction de M. le Dr. Hoefer » en ligne
  • François Pellegrin, « Un siècle de Société de botanique de France » in Bulletin de la Société botanique de France, supplément au no 101 : 17-46, 1954.
  • Site de l'agence régionale d'environnement de Haute-Normandie

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Decne. est l’abréviation botanique standard de Joseph Decaisne.

Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI