Ouvrir le menu principal

Eduard Prades

coureur cycliste espagnol
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Prades.
Prades Reverte est un nom espagnol. Le premier nom de famille, paternel, est Prades ; le second, maternel, souvent omis, est Reverte.
Eduard Prades
2018 Tour de Yorkshire - Van Avermaet & Prades.jpg
Eduard Prades derrière Greg Van Avermaet lors du Tour de Yorkshire 2018.
Informations
Nom de naissance
Eduard Prades ReverterVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (32 ans)
TarragoneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
2007ECP-Spiuk
2008ECP-Aluminis Sant Jordi
2010Azysa-Cetya-Conor
2011Ayuntamiento de Tarragona-Mopesa
2012Mopesa
Équipes professionnelles
Principales victoires

Eduard "Edu" Prades Reverte est un coureur cycliste espagnol, né le à Tarragone et membre de l'équipe Movistar. Son frère Benjamín est également coureur cycliste.

BiographieModifier

DébutsModifier

Eduard Prades remporté plusieurs courses de la Coupe d'Espagne des amateurs entre 2010 et 2012. Il remporte même le classement général en 2012. En 2013, il signe avec OFM-Quinta da Lixa. La même année, il remporte la victoire finale et une victoire d'étape du Trophée Joaquim-Agostinho. En 2014, il ajoute une victoire d'étape sur le Tour de l'Alentejo.

Fin 2014, l'équipe continentale professionnelle Caja Rural-Seguros RGA annonce avoir fait signer Eduard Prades pour sa saison 2015[1]. Il remporte une étape du Tour du Portugal et la Coppa Sabatini, une semi-classique italienne. Fin 2015, il renouvelle le contrat qui le lie à son employeur[2]. En 2016, il remporte la Philadelphia Cycling Classic aux États-Unis et une étape du Tour de Cova da Beira. En outre, il prend part au Tour d'Espagne, son premier grand tour, qu'il termine 127e en 2017.

Euskadi Basque Country-MuriasModifier

Pour la saison 2018, Prades change d'équipe continentale professionnelle espagnole, rejoignant Euskadi Basque Country-MuriasJon Odriozola compte sur sa venue, son expérience et son profil complet pour apporter de nombreux succès[3]. Il y réalise sa meilleure saison, se distinguant dès le Challenge de Majorque, 6e du Trofeo Lloseta-Andratx, puis fin mai lors du GP Miguel Indurain (4e). Il enchaîne par le Tour du Pays Basque avec une 6e place d'étape à la clé avant de se distinguer sur six courses par étapes d'une semaine, 3e du Tour de Castille-et-León, 12e du Tour des Asturies, 2e du Tour de Yorkshire, vainqueur du Tour de Norvège, 4e du Tour de Luxembourg puis 9e du Tour du Limousin[4]. Ses résultats lui permettent de disputer le Tour d'Espagne où il se distingue lors de la septième étape, y prenant la 4e place. Il clot sa saison sur le Tour de Turquie qu'il remporte. Quelques jours plus tard, l'équipe World Tour espagnole Movistar annonce son arrivée pour la saison 2019.

MovistarModifier

Ce changement d'équipe lui permet de découvrir de nouvelles épreuves dont le Tour Down Under où il étrenne pour la première fois ses nouvelles couleurs puis le Tour de la Provence, vainqueur de la deuxième étape et 8e du classement général. Il enchaîne par le Tour d'Andalousie, 14e du général, découvre ensuite des épreuves italiennes, les Strade Bianche (64e), le GP de l'industrie et de l'artisanat de Larciano (9e) et Tirreno-Adriatico puis belges avec l'E3 BinckBank Classic (41e) et Gent-Wevelgem. De retour sur les routes espagnoles, il se distingue sur GP Miguel Indurain (15e) puis sur la Klasika Primavera (3e). En mai, il gagne le Tour d'Aragon[5].

PalmarèsModifier

Par annéeModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Tour d'EspagneModifier

2 participations

Classements mondiauxModifier

Année 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017
UCI Europe Tour 947e[6] nc[7] 146e[8] 126e[9] 59e[10] 688e[11] 223e[12]
UCI Asia Tour 216e[13]
UCI America Tour 209e[14] 36e[15]
Légende : nc = non classé

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Du 1er janvier 2013 au 15 août 2014
  2. Du 16 août 2014 au 31 décembre 2014

RéférencesModifier

  1. Julie Dremière, « Caja Rural-RGA signe 2 coureurs de plus », sur cyclismactu.net, (consulté le 18 octobre 2014)
  2. « Le journal des transferts », sur velo101.com, (consulté le 12 octobre 2015)
  3. (es) « Héctor Sáez y Eduard Prades correrán en el Euskadi Basque Country Murias Taldea », sur murias-taldea.com,
  4. Christian Cosserat, « Tour du Limousin - Et. 4 : Classements », sur directvelo.com, (consulté le 19 août 2018)
  5. Tour d’Aragón : Triplé italien sur la dernière étape, Eduard Prades remporte le général
  6. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  7. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  8. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  9. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  10. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  11. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  12. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 29 octobre 2017)
  13. (en) « UCI Asia Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  14. (en) « UCI America Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  15. (en) « UCI America Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externesModifier