Draft 1979 de la NFL

La draft 1979 de la NFL est la 44e draft de la National Football League, permettant aux franchises de football américain de sélectionner des joueurs universitaires éligibles pour jouer professionnels. Elle a lieu les 3 et , au Waldorf-Astoria de New York[1],[2].

Draft 1979 de la NFL

Généralités
Sport Football américain
Ligue National Football League
Date -
Lieu Waldorf-Astoria
Ville New York
Premier choix
Premier choix Tom Cousineau
Équipe Bills de Buffalo

Avec le premier choix de sélection, les Bills de Buffalo sélectionnent le linebacker Tom Cousineau. Les Bills ont acquis le choix de sélection dans l'échange avec les 49ers de San Francisco pour O.J. Simpson.


DraftModifier

La Draft se compose de 12 tours, qui permettent 28 choix chacun (soit un par équipe en principe). L'ordre des franchises est normalement décidé pour chaque tour par leurs résultats au cours de la saison précédente : plus une équipe réussit sa saison, plus son choix de draft sera tardif, et inversement. Par exemple, les 49ers de San Francisco, avec le pire bilan de la saison 1978, avec 2 victoire contre 14 défaites, obtiennent le premier choix de draft et le premier choix de chaque tour. À l'inverse les Steelers de Pittsburgh, vainqueurs du Super Bowl XIII et donc champions en titre, obtiennent le dernier choix de chaque tour.

Les choix de draft peuvent aussi être échangés entre les équipes, contre d'autres choix de draft ou même des joueurs, ce qui explique que certaines franchises aient plusieurs choix ou même aucun durant un tour.

Les franchises peuvent enfin recevoir des choix de compensations en fin de tour, qui permettent à des équipes ayant perdu plus de joueurs qu'ils ne pouvaient en acquérir à l'inter-saison d'effectuer une sélection supplémentaire.Légende :

  • ° : Intronisé au Pro Football Hall of Fame
  •  : Joueur sélectionné pour le Pro Bowl

1er tourModifier

Les joueurs choisis au premier tour[3] :

Choix Équipe Joueur Position Université Notes
1 Bills de Buffalo Tom Cousineau Linebacker Buckeyes d'Ohio State 49ersBills[E 1],[4]
2 Chiefs de Kansas City Mike Bell Defensive end Rams de Colorado State
3 Bengals de Cincinnati Jack Thompson Quarterback Cougars de Washington State
4 Bears de Chicago Dan Hampton ° Defensive tackle Razorbacks de l'Arkansas BuccaneersBears[E 2],[5]
5 Bills de Buffalo Jerry Butler Wide receiver Tigers de Clemson
6 Colts de Baltimore Barry Krauss Linebacker Crimson Tide de l'Alabama
7 Giants de New York Phil Simms Quarterback Eagles de Morehead State (en)
8 Cardinals de Saint-Louis Ottis Anderson Running back Hurricanes de Miami
9 Bears de Chicago Al Harris Defensive end Sun Devils d'Arizona State
10 Lions de Détroit Keith Dorney Offensive tackle Nittany Lions de Penn State
11 Saints de La Nouvelle-Orléans Russell Erxleben Kicker/Punter Longhorns du Texas
12 Bengals de Cincinnati Charles Alexander Running back Tigers de LSU RedskinsBengals[E 3],[6]
13 Chargers de San Diego Kellen Winslow ° Tight end Tigers du Missouri BrownsChargers[E 4],[7]
14 Jets de New York Marty Lyons Defensive end Crimson Tide de l'Alabama
15 Packers de Green Bay Eddie Lee Ivery Running back Yellow Jackets de Georgia Tech
16 Vikings du Minnesota Ted Brown Running back Wolfpack de North Carolina State
17 Falcons d'Atlanta Don Smith Defensive end Hurricanes de Miami
18 Seahawks de Seattle Manu Tuiasosopo Defensive tackle Bruins d'UCLA
19 Rams de Los Angeles George Andrews Linebacker Cornhuskers du Nebraska RaidersRams[E 5],[8]
20 Browns de Cleveland Willis Adams (en) Wide receiver Cougars de Houston ChargersBrowns[E 6]
21 Eagles de Philadelphie Jerry Robinson Linebacker Bruins d'UCLA
22 Broncos de Denver Kelvin Clark (en) Offensive tackle Cornhuskers du Nebraska
23 Chiefs de Kansas City Steve Fuller (en) Quarterback Tigers de Clemson OilersChiefs[E 7],[9]
24 Dolphins de Miami Jon Giesler (en) Offensive tackle Wolverines du Michigan
25 Patriots de la Nouvelle-Angleterre Rick Sanford (en) Defensive back Gamecocks de la Caroline du Sud
26 Rams de Los Angeles Kent Hill (en) Offensive tackle Yellow Jackets de Georgia Tech
27 Cowboys de Dallas Robert Shaw (en) Centre Volunteers du Tennessee
28 Steelers de Pittsburgh Greg Hawthorne (en) Running back Bears de Baylor


Échanges 1er tourModifier

  1. #1 Buffalo envoie O.J. Simpson à San Francisco pour des choix de deuxième et troisième tours de la draft 1978 (38e et 65e), des choix de premier et quatrième tours de la draft 1979 (1er et 83e) et un choix de deuxième tour de la draft 1980 (29e).
  2. #4 Chicago envoie Wally Chambers (en) à Tampa Bay pour un choix de premier tour (4e) et un joueur à désigner plus tard.
  3. #12 Cincinnati envoie Lemar Parrish (en) et Coy Bacon (en) à Washington pour un choix de premier tour (12e).
  4. #13 San Diego échange des choix de premier et deuxième tours (20e et 47e) avec Cleveland pour un choix de premier tour (13e).
  5. #19 Les Rams envoient Monte Jackson aux Raiders pour un choix de premier tour de la draft 1979 (19e), un choix de troisième tour de la draft 1980 (70e) et un choix de deuxième tour de la draft 1981 (56e).
  6. #20 voir #13 BrownsChargers
  7. #23 Kansas City échange des choix de deuxième tour des drafts 1979 (31e) et 1980 (38e) avec Houston pour un choix de premier tour en 1979 (23e).

Joueurs notables sélectionnés dans les tours suivantsModifier

Choix Équipe Joueur Position Université Notes
30 Bengals de Cincinnati Dan Ross (en) Tight end Huskies de Northeastern
32 Bills de Buffalo Fred Smerlas (en) Defensive tackle Eagles de Boston College
41 Jets de New York Mark Gastineau Defensive end Tigers d'East Central (en)
52 Patriots de la Nouvelle-Angleterre Bob Golic Defensive tackle Fighting Irish de Notre-Dame
72 Oilers de Houston Kenny King (en) Running back Sooners de l'Oklahoma RaidersCotls[E 1],[10]Oilers[E 2],[11]
74 Eagles de Philadelphie Tony Franklin (en) Kicker Aggies de Texas A&M
76 Cowboys de Dallas Doug Cosbie (en) Tight end Broncos de Santa Clara SeahawksCowboys[E 3],[11]
79 Falcons d'Atlanta William Andrews (en) Running back Tigers d'Auburn DolphinsFalcons[E 4],[12]
82 49ers de San Francisco Joe Montana ° Quarterback Fighting Irish de Notre-Dame CowboysSeahawks[E 5]49ers[E 6],[13]
89 Cardinals de Saint-Louis Roy Green (en) Defensive back Reddies de Henderson State (en)
152 Vikings du Minnesota Joe Senser (en) Tight end Golden Rams de West Chester (en)
168 Bengals de Cincinnati Max Montoya (en) Offensive tackle Bruins d'UCLA
183 Browns de Cleveland Cody Risien (en) Offensive tackle Aggies de Texas A&M RaidersBrowns[E 7],[11]
188 Broncos de Denver Luke Prestridge (en) Punter Bears de Baylor
249 49ers de San Francisco Dwight Clark Wide receiver Tigers de Clemson
307 Buccaneers de Tampa Bay Dave Logan (en) Defensive tackle Panthers de Pittsburgh
328 Rams de Los Angeles Drew Hill (en) Wide receiver Yellow Jackets de Georgia Tech
ND Broncos de Denver Steve Watson Wide receiver Owls de Temple

Échanges tours suivantsModifier

  1. #72 Baltimore envoie Raymond Chester (en) et un choix de deuxième tour (33e) à Oakland pour Mike Siani (en) et un choix de troisième tour (72e).
  2. #72 Houston échange un choix de troisième tour (69e) avec Baltimore pour des choix de troisième et septième tours (72e et 171e).
  3. #76 Dallas envoie Bill Gregory (en) et un choix de troisième tour (82e) à Seattle pour des choix de troisième et sixième tours (76e et155e).
  4. #79 Atlanta envoie Ralph Ortega à Miami pour un choix de troisième tour (79e).
  5. #82 voir #76 SeahawksCowboys
  6. #82 San Francisco échange un choix de troisième tour (57e) avec Seattle pour Bob Jury (en) et un choix de troisième tour (82e).
  7. #183 Cleveland échange des choix de septième et douzième tours (175e et 316e) avec Oakland pour des choix de septième et neuvième tours (183e et 241e).

Draft supplémentaireModifier

Une draft supplémentaire est organisée avant le début de la saison régulière[14]. Pour chaque joueur sélectionné dans la draft supplémentaire, l’équipe perd son choix lors de ce tour dans la draft de la saison suivante. Les Bills décident de faire un choix de sixième tour.

Tour Équipe Joueur Position Université Note
6 Bills de Buffalo Rod Stewart Running back Wildcats du Kentucky [Note 1],[15]


Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Les Bills perdent leur choix de sixième tour de la draft 1980.

RéférencesModifier

  1. « NFL Draft Locations » FootballGeography.com », sur web.archive.org, (consulté le )
  2. « NFL Draft headed to Chicago in 2015 », sur web.archive.org, (consulté le )
  3. (en) « NFL.com Draft 2018 - NFL Draft History: Full Draft Year », sur NFL.com (consulté le )
  4. (en) Dave Brady, « Simpson Goes To 49ers for 5 Draft Picks. », The Washington Post,‎ (lire en ligne)
  5. (en-US) William N. Wallace, « Bears Trade Chambers to Bucs For ‘79 First‐Round Draft Choice », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le )
  6. Josh Kirkendall, « Flashback: Bengals trade Bacon and Parrish », sur Cincy Jungle, (consulté le )
  7. (en-US) « Complete Chargers Draft Day Trade History », sur www.chargers.com (consulté le )
  8. (en-US) « Los Angeles' Ram-Raider Rivalry--It's Got Everything but a History », sur Los Angeles Times, (consulté le )
  9. (en-US) « First Round Trade History of the Chiefs », sur Kansas City Chiefs (consulté le )
  10. (en-US) « Colts Trade Chester To Raiders for Siani », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le )
  11. a b et c « 1979 NFL Draft Pick Transactions », sur www.prosportstransactions.com (consulté le )
  12. Kevin Nogle, « Dolphins Draft History - 1979 », sur The Phinsider, (consulté le )
  13. (en-US) « A brief history of the 63rd pick of the NFL Draft », sur The Seattle Times, (consulté le )
  14. « 1979 NFL Supplemental Draft Pick Transactions », sur www.prosportstransactions.com (consulté le )
  15. (en) « 1979 Buffalo Bills Draftees », sur Pro-Football-Reference.com (consulté le )

Liens externesModifier