Razorbacks de l'Arkansas

Les Razorbacks de l'Arkansas (en anglais : Arkansas Razorbacks) sont un club omnisports universitaire qui se réfère aux équipes sportives féminines et masculines représentant l'Université de l'Arkansas et qui participent aux compétitions organisées par la NCAA au sein de sa Division I. Les équipes sont membres de la Division Ouest (en anglais : Western) de la Southeastern Conference (SEC). Elles sont au nombre de 19 (8 féminines et 11 masculines) et concourent dans 13 sports.

Razorbacks de l'Arkansas
Description de l'image Arkansasrazorbacks.jpg.
Établissement Université de l'Arkansas
Fondation 1894
Division NCAA Division I
(Division I FBS en football américain)
Conférence Southeastern Conference
Mascotte Tusk
Big Red

Football américain
Division Div. Ouest (West) de la SEC
Stade Donald W. Reynolds Razorback Stadium (stade principal)
War Memorial Stadium (stade secondaire)
Capacité 72 000 spectateurs
53 955 spectateurs

Basket-ball
Salle Bud Walton Arena
Capacité 19 200 spectateurs

Baseball
Salle Baum Stadium
Capacité 11 129 spectateurs
Description de cette image, également commentée ci-après
Vue partielle du stade de football américain en 2006.

Le campus universitaire et les installations sportives sont situées à Fayetteville dans l'État de l'Arkansas.

La mascotte de l'université est le Razorback, un type de sanglier. Ses équipes sont souvent désignées comme les Hogs (abréviation de razorbacks).

La présente page est principalement dédiée au football américain. Depuis 1992, son équipe fait partie de la Division Ouest de la Southeastern Conference (SEC). Auparavant, elle avait joué comme équipe indépendante de 1894 à 1914 et ensuite au sein de la Southwest Conference de 1915 à 1991.

Sports représentésModifier

Hommes Femmes
Athlétisme Athlétisme
Basketball Basketball
Cross country Cross country
Golf Golf
Tennis Tennis
Football américain Football (soccer)
Baseball Softball
Natation/Plongeon
Gymnastique
Volleyball
† – Athlétisme en salle et/ou en plein air.

Football américainModifier

Descriptif en fin de saison 2020Modifier

 
Big red en compagnie de cheerleaders lors d'un match.
  • Bilan des Bowls :
    • Victoires : 15
    • Défaites : 24
    • Nuls : 3
    • Moyenne : 39,3 %
  • College Football Playoff :
  • Titres :
    • Titres nationaux : 1 (1964)
    • Titre national non réclamé : 1 (1977)
    • Titres de la conférence : 13
    • Titres de la division ouest : 4
 
Tuck III mascotte de l'équipe

HistoireModifier

 
L'ESPN College Gameday sur le site de l'université de l'Arkansas.

L'équipe joue ses matchs à domicile soit au Donald W. Reynolds Razorback Stadium situé sur le campus de l'université à Fayetteville ou au War Memorial Stadium situé à Little Rock. C'est le seul programme de Division I à jouer dans deux stades à domicile[2].

Il avait commencé à représenter l'Université de l'Arkansas en 1894. Depuis, elle est devenue une des 25 meilleures équipes de la nation par rapport aux nombre de victoires en NCAA Division I FBS[3].

Le programme est membre de la Southeastern Conference depuis la saison 1991. En 1915, il avait été un des membres fondateurs de la Southwest Conference (SWC) y restant sans discontinuer jusqu'en fin de saison 1990[4]. De 1915 à 1991, les Razorbacks ont remporté à 13 reprises le titre de champion de la SWC. Les meilleures années s'étaient passées sous les ordres des entraîneurs principaux Frank Broyles (en), Lou Holtz (en) et Ken Hatfield (en)[4].

En 1964, les Razorbacks sont la seule équipe invaincue sur la saison. Ils gagnent ensuite le Cotton Bowl 1965 et sont désignés champions nationaux par la Football Writers Association of America (en). L'équipe invaincue de 1969, emmenée par le quarterback Bill Montgomery, défie les Longhorns du Texas en finale nationale. Elle perd le match du siècle (game of the century) (en), 15 à 14.

Sous les ordres de l'entraîneur principal Bobby Petrino (en), Arkansas connait un succès probant lors de BCS National Championship Games 2010, remportant le Sugar Bowl 2011 et se classant finalement no 3 de la nation[5].

Le , l'Université de l'Arkansas nomme Bret Bielema (en) comme nouvel entraîneur de l'équipe[6]. Le poste était occupé auparavant en intérim par John L. Smith (en) en attendant que l'université ne trouve un remplaçant à Bobby Petrino (en) remercié le [7],[8]. Petrino avait succédé à Houston Nutt (en) lequel était resté 10 années à la tête de l'équipe.

Actuellement, le programme est dirigé par Chad Morris.

RivalitésModifier

Les Razorbacks jouent pour la première fois contre les Rebels en 1908. Arkansas et Mississippi se rencontrent sporadiquement à de nombreuses reprises lors des années suivantes. Elles se rencontreront annuellement lors de certaines périodes, de 1940 à 1947 et de 1952 à 1962. Elles se rencontreront également à deux reprises lors des Sugar Bowl de 1963 et de 1970 à La Nouvelle-Orléans. Depuis 1981, les deux équipes se rencontrent annuellement.
En 2001, Arkansas et Ole Miss établissent à Oxford au Mississippi un record de prolongations en un seul match de NCAA puisque Arkansas gagnera ce match 58 à 56 après 7 prolongations. Ce record a depuis été égalé mais pas encore battu. Le récent passage de l'entraîneur principal Houston Nutt d'Arkansas vers Ole Miss (viré en fin de saison 2007 et engagé quelques heures plus tard par Ole Miss) a ajouté et intensifié la vieille rivalité entre les programmes.
Arkansas est l'équipe de la SEC qui avait rencontré le plus de fois Ole Miss jusqu'à ce que Texas A&M rejoigne la SEC en 2012[9].
Depuis qu'ils ont rejoint la Southeastern Conference en 1992, les Razorbacks ont développé une rivalité avec les Tigers de LSU. Le match est joué chaque année le jour suivant le Thanksgiving Day et a été retransmis en télévision sur CBS jusqu'en 2014 puisque cette année-là, LSU jouait Texas A&M lors du Thanksgiving et Arkansas afrontait Missouri en semaine. Depuis sa création en 1996, le gagnant du match de rivalité reprend le trophée Golden Boot (en) un trophée en or de 24 carats ayant la forme des deux états[10].
En 2002, la rivalité entre les deux équipes augmente car le vainqueur du match désignera l'équipe de la Division Ouest pour la finale de conférence SEC. Le match, surnommé Miracle on Markham, est gagné par Arkansas à la toute dernière seconde, grâce à un touchdown à la passe de quarterback Matt Jones (en) vers le receveur Decori Birmingham[11]. En 2006, les Tigers battent à Little Rock, 31 à 26, les champions de la SEC West (Ouest) invaincus depuis 10 matchs[12].
En 2007, après trois prolongations, Arkansas va battre LSU, 50 à 48, en déplacement à Baton Rouge pour la première fois depuis 1993, récupérant le trophée Golden Boot après 4 saisons consécutives de disette[13]. En 2008, les Razorbacks conservent le trophée, battant 31 à 30 LSU grâce à un dernier touchdown inscrit lors d'un drive à la dernière minute de jeu.
Fin de saison 2020, LSU mène des statistiques avec 42 victoires pour 22 défaites et 2 nuls[14].
 
Arkansas en déplacement à Texas en 2003, Arkansas gagnant 38 à 28.
Même si le match Arkansas-Texas n'a pas été régulièrement disputé depuis le départ en 1991 d'Arkansas de la Southwest Conference, les Longhorns sont toujours considérés par beaucoup comme les meilleurs rivaux des Razorbacks. Il y a plusieurs raisons à cela mais la plus importante est le résultat du match de 1969 entre ces deux équipes aussi connu sous le nom de "The Big Shootout" (victoire des Longhorns 15 à 14 après avoir été menés 14 à 0 par Arkansas - les Longhorns deviendront champions nationaux par la suite[15].
La rivalité entre les Razorbacks et les Longhorns est ravivée lors du Texas Bowl de 2014 (Arkansas gagnant 31 à 7, donnant également à l'entraîneur Bret Bielema sa première victoire dans un bowl à Arkansas[14]
Les Razorbacks jouent pour la première fois contre Texas A&M en 1903. De 1934 à 1991, comme membres de la Southwest Conference ces équipes se rencontrent chaque année. Cependant, en 1991 la série cesse lorsque Arkansas quitte la SWC pour rejoindre la Southeastern Conference. Arkansas mène les statistiques avec 41 victoires, 28 défaites et 3 nuls[14]. La série reprend en 2009, Arkansas gagnant le match 47 à 19[16].
L'accord initial entre les deux programmes permettait au match de pouvoir se jouer pendant 30 années consécutives (10 saisons consécutives plus une option de 4 années consécutives renouvelable à 5 reprises)[17],[18],[19].
Après le départ de Texas A&M vers la SEC, le match de 2012 est joué au Kyle Field, et celui de 2013 à Arkansas et le cycle reprend ainsi de suite.
Arkansas et Missouri se sont rencontrés pour la première fois en à Columbia dans le Missouri. La série de rencontres annuelles débute en 2014 et est appelée la Battle line Rivalry. Le , un nouveau trophée annuel a été dévoilé.

Statistiques de rivalitéModifier

Statistiques en fin de saison 2020.

Équipes Bilan Arkansas 1er match Dernier match
Nb. V. D. N. %
Rebels d'Ole Miss 66 36 1 29 54,5 1908 2020
Tigers de LSU 66 22 2 42 33,3 1901 2019
Longhorns du Texas 78 22 0 56 28,2 1903 2014
Aggies de Texas A&M 77 41 3 33 53,2 1903 2020
Tigers du Missouri 12 03 0 09 25,0 1906 2020

PalmarèsModifier

  • Saison par saison
Résultats saison par saison des Razorbacks de l'Arkansas en football américain (en)
  • Champion national
Saison Entraîneur Sélectionneurs Bilan saison Bowl Adversaire Résultat
1964 Frank Broyles FWAA, HAF 11–0 Cotton Bowl Classic 1965 Nebraska G, 10–7
Titre de champion national : 1
  • Championnat national non réclamé par Arkansas
Saison Entraîneur Sélectionneurs Bilan saison Bowl Adversaire Résultat
1977 Lou Holtz Rothman (FACT) 11–1 Orange Bowl 1978 Oklahoma G, 31-6
Titre de champion national non réclamé : 1
  • Champion de conférence
Saison Conférence Entraîneur Bilan de saison Bilan en conférence
1936 SWC Fred Thomsen 7–3 5–1
1946 SWC John Barnhill 6–3–2 5–1
1954 SWC Bowden Wyatt 8–3 5–1
1959 SWC Frank Broyles 9–2 5–1
1960 SWC Frank Broyles 8–3 6–1
1961 SWC Frank Broyles 8–3 5–1
1964 SWC Frank Broyles 11–0 7–0
1965 SWC Frank Broyles 10–1 7–0
1968 SWC Frank Broyles 10–1 6–1
1975 SWC Frank Broyles 10–2 6–1
1979 SWC Lou Holtz 10–2 7–1
1988 SWC Ken Hatfield 10–2 7–0
1989 SWC Ken Hatfield 10–2 7–1
Titres de champion de conférence (=co-champions) : 13
  • Champion de division
Saison Division Adversaire Résultat
1995 SEC West Gators de la Floride P, 3–34
2002 SEC West Bulldogs de la Géorgie P, 3–30
2006 SEC West Gators de la Floride P, 28–38
Titres de champion de division : 3
  • Bowls
Saison Entraîneur Bowl Adversaire Résultat
1933 Fred Thomsen Dixie Classic 1934 Gentlemen de Centenary N, 7–7
1946 John Barnhill Cotton Bowl Classic 1947 Tigers de LSU N, 0–0
1947 John Barnhill Dixie Bowl 1948 Indians de William & Mary G, 21–19
1954 Bowden Wyatt Cotton Bowl Classic 1955 Yellow Jackets de Georgia Tech P, 14–6
1959 Frank Broyles Gator Bowl 1960 Yellow Jackets de Georgia Tech G, 14–7
1960 Frank Broyles Cotton Bowl Classic 1961 Blue Devils de Duke P, 7–6
1961 Frank Broyles Sugar Bowl 1962 Crimson Tide de l'Alabama P, 10–3
1962 Frank Broyles Sugar Bowl 1963 Rebels d'Ole Miss P, 17–13
1964 Frank Broyles Cotton Bowl Classic 1965 Cornhuskers du Nebraska G, 10–7
1965 Frank Broyles Cotton Bowl Classic 1966 Tigers de LSU P, 14–7
1968 Frank Broyles Sugar Bowl 1969 Bulldogs de la Géorgie G, 16–2
1969 Frank Broyles Sugar Bowl 1970 Rebels d'Ole Miss P, 27–22
1971 Frank Broyles Liberty Bowl 1971 Volunteers du Tennessee P, 14–13
1975 Frank Broyles Cotton Bowl Classic 1976 Bulldogs de la Géorgie G, 31–10
1977 Lou Holtz Orange Bowl 1978 Sooners de l'Oklahoma G, 31–6
1978 Lou Holtz Fiesta Bowl 1978 Bruins d'UCLA N, 10–10
1979 Lou Holtz Sugar Bowl 1980 Crimson Tide de l'Alabama P, 24–9
1980 Lou Holtz Hall of Fame Classic 1980 Green Wave de Tulane G, 34–15
1981 Lou Holtz Gator Bowl 1981 Tar Heels de la Caroline du Nord P, 31–27
1982 Lou Holtz Astro-Bluebonnet Bowl 1982 Gators de la Floride G, 28–24
1984 Ken Hatfield Liberty Bowl 1984 Tigers d'Auburn P, 21–15
1985 Ken Hatfield Holiday Bowl 1985 Sun Devils d'Arizona State G, 18–17
1986 Ken Hatfield Orange Bowl 1987 Sooners de l'Oklahoma P, 42–8
1987 Ken Hatfield Liberty Bowl 1987 Bulldogs de la Géorgie P, 20–17
1988 Ken Hatfield Cotton Bowl Classic 1989 Bruins d'UCLA P, 17–3
1989 Ken Hatfield Cotton Bowl Classic 1990 Volunteers du Tennessee P, 31–27
1991 Jack Crowe Independence Bowl 1991 Bulldogs de la Géorgie P, 24–15
1995 Danny Ford Carquest Bowl 1995 Tar Heels de la Caroline du Nord P, 20–10
1998 Houston Nutt Florida Citrus Bowl 1999 Wolverines du Michigan P, 45–31
1999 Houston Nutt Cotton Bowl Classic 2000 Longhorns du Texas G, 27–6
2000 Houston Nutt Las Vegas Bowl 2000 Rebels d'UNLV P, 31–14
2001 Houston Nutt Cotton Bowl Classic 2002 Sooners de l'Oklahoma P, 10–3
2002 Houston Nutt Music City Bowl 2002 Golden Gophers du Minnesota P, 29–14
2003 Houston Nutt Independence Bowl 2003 Tigers du Missouri G, 27–14
2006 Houston Nutt Capital One Bowl 2007 Badgers du Wisconsin P, 17–14
2007 Reggie Herring (intérim) Cotton Bowl Classic 2008 Tigers du Missouri P, 38–7
2009 Bobby Petrino Liberty Bowl 2010 Pirates d'East Carolina G, 20–17
2010 Bobby Petrino Sugar Bowl 2011 Buckeyes d'Ohio State P, 31–26
2011 Bobby Petrino Cotton Bowl Classic 2012 Wildcats de Kansas State G, 29–16
2014 Bret Bielema Texas Bowl 2014 Longhorns du Texas G, 31–7
2015 Bret Bielema Liberty Bowl 2016 (janvier) 2016 Wildcats de Kansas State G, 45–23
2016 Bret Bielema Belk Bowl 2016 Hokies de Virginia Tech P, 35–24
Bilan : 15 victoires, 24 défaites, 3 nuls

Les entraineursModifier

Arkansas a connu 37 entraineurs principaux depuis sa création (jusqu'en fin de saison 2020)[20],[21].

Nom Saisons Bilan % Bowls
1 John C. Futrall 1894–1896 5–2 71,4
2 B. N. Wilson 1897–1898 4–1–1 75,0
3 Colbert Searles 1899–1900 5–2–2 66,7
4 Charles Thomas 1901–1902 9–8 52,9
5 D. A. McDaniel 1903 3–4 42,9
6 A. D. Brown 1904–1905 6–9 40,0
7 Frank Longman 1906–1907 5–8–3 40,6
8 Hugo Bezdek 1908–1912 29–13–1 68,6
9 E. T. Pickering 1913–1914 11–7 61,1
10 T. T. McConnell 1915–1916 8–6–1 56,7
11 Norman C. Paine 1917–1918 8–3–1 70,8
12 J. B. Craig 1919 3–4 42,9
13 George McLaren 1920–1921 8–5–3 59,4
14 Francis Schmidt 1922–1928 42–20–3 66,9
15 Fred Thomsen 1929–1941 56–61–10 78,0 0–0–1
16 George Cole 1942 3–7 30,0
17 John Tomlin 1943 2–7 22,2
18 Glen Rose 1944–1945 8–12–1 40,5
19 John Barnhill 1946–1949 22–17–3 56,0 1–0–1
20 Otis Douglas 1950–1952 9–21 30,0
21 Bowden Wyatt 1953–1954 11–10 52,4 0–1
22 Jack Mitchell 1955–1957 17–12–1 58,3
23 Frank Broyles 1958–1976 144–58–5 70,8 4–6
24 Lou Holtz 1977–1983 60–21–2 73,5 3–2–1
25 Ken Hatfield 1984–1989 55–17–1 76,0 1–6
26 Jack Crowe 1990–1992 9–15 37,5 0–1
27 Joe Kines † 1992 3–6–1 35,0
28 Danny Ford 1993–1997 26–30–1 46,5 0–1
29 Houston Nutt 1998–2007 75–46 62,0 2–5
30 Reggie Herring † 2007 0–1 00,0 0–1
31 Bobby Petrino 2008–2011 34–17 66,7 2–1
32 John L. Smith 2012 4–8 33,3
33 Bret Bielema 2013–2017 29–34 46,0 2–1
34 Paul Rhoads † 2017 (intersaison)
35 Chad Morris 2018–2019 4–18 18,2
36 Barry Lunney Jr. † 2019 0–2 00,0
37 Sam Pittman 2020–présent 10-10 50,0
† = Entraineur intérimaire

TraditionsModifier

HymneModifier

Le chant de guerre de l'université d'Arkansas dénommée "« Arkansas Fight »", est le principal chant des équipes sportives de l'Université.

Les paroles et la mélodie de la chanson ont été écrites en 1913 par l'étudiant de l'époque, William Edwin Douglass. L'instrumentation et les accords ont été ajoutés par Henry D. Tovey, son professeur de musique. La chanson était titrée à l'origine « Field Song » et, comme on peut l'interpréter à partir des paroles, était conçue comme une chanson exclusive au football américain[22].

Paroles de l'Arkansas Fight[23],[24]

Hit that line ! Hit that line !
Keep on going !
Move/Take that ball right down the field !
Give a cheer. Rah ! Rah !
Never fear. Rah ! Rah !V Arkansas will never yield !
On your toes, Razorbacks, to the finish,
Carry on with all your might !
For it's A-R-K-A-N-S-A-S for Arkansas ! (également, "A-A-A-R-K-A-N-S-A-S")
Fight, fight, fight !

Calling the HogsModifier

 
Madre Hill (en) lançant le Hog au Razorback Stadium.
 
Les supporters des Razorbacks lors du Hog à la Bud Walton Arena lors d'un match contre Kentucky.

Il s'agit d'une tradition relayée par les étudiants, anciens élèves et amateurs de sport de l'Université de l'Arkansas.

Les fans lancent un appel Hog en criant de concert Woooooooo tout en augmentant de volume. Ils lèvent également les bras de haut en bas en remuant les doigts. Cet appel dure environ huit secondes[25]. Les fans crient alors Pig referment leurs doigts en forme de poing tout en abaissant leurs bras. Sur le Sooie les supporters font mine de donner un coup de poing. Cette procédure est répétée à trois reprises et l'acclamation se termine en lançant Razorbacks accompagné de deux coups de poing supplémentaires[26].

Paroles

Woooooooooo, Pig ! Sooie !
Woooooooooo, Pig ! Sooie !
Woooooooooo, Pig ! Sooie !
Razorbacks !

L'origine et la date de la première utilisation ne sont pas connues[27].

Cette célébration est la plus connue à l'Université[26].Cette tradition aurait commencé dans les années 1920 lorsque des spectateurs ont tenté d'encourager l'équipe de football américain qui était en train de perdre[28]. Cette façon d'encourager a été reprise à plusieurs reprises dès le match suivant par un groupe de supporters ce qui a lancé la tradition[28]. Cette célébration n'est pas limitée au Razorback Stadium, où il est utilisé avant chaque coup d'envoi, mais elle peut être utilisée dans des lieux tels que les aéroports et les hôtels où les fans de Razorback se réunissent[26].

Tusk la mascotteModifier

 
Tusk IV avant le match contre Louisiana-Monroe au War Memorial Stadium.

Tusk (signifiant en français, défense) est le nom officiel de la mascotte vivante de l'Université de l'Arkansas. Il s'agit d'un sanglier russe et la mascotte actuelle (2020) est Tusk V, le cinquième de sa lignée. Jusqu'à présent, les mascottes étaient des mâles (les femelles n'ont pas de défenses). Il est présenté lors des matchs à domicile de football américain, de basketball, de baseball ainsi que lors de divers autres événements importants et propres à l'université. Tusk I a été présenté pour la première fois en début de saison 1997[29].

La mascotte est placée dans un grand enclos rouge vif qui traverse la foule précédé des pom-pom girls. Les mascottes ont été formées pour donner des baisers aux personnes qui sont assez courageuses pour le faire.

Hors ces célébrations, Tusk vit dans une installation intérieure de 840 m2 contigüe à un espace extérieur clôturé de 650 m2 situé près de Dardanelle dans l'Arkansas. Avant toutes les fonctions officielles auxquelles il doit assister, Tusk reçoit un shampooing pour s'assurer qu'il est à son meilleur pour le public. En 2008, la Razorback Athletics a créé le Tusk Fund pour aider à fournir une aide financière pour son entretien.

Lignée
Tusk I : 1997-2004
Tusk II : 2004-2010 (fils de Tusk I)
Tusk III : 2010-2011 (frère de Tusk II)
Tusk IV : 2011-2019 (fils de Tusk II)
Tusk V : depuis 2019 (fils de Tusk IV

Big RedModifier

 
« Big Red » et « Sue E. » lors d'un match de football américain.

Big Red est la principale mascotte costumée de l'Université de l'Arkansas. Elle est inspirée d'un sanglier sauvage.

Au début du XXe siècle, les sangliers sauvages étaient monnaie courante dans les campagnes de l'Arkansas. Après la cinquième victoire consécutive de l'équipe contre LSU à Memphis en match inaugural de leur saison 1909, l'entraîneur Hugo Bezdek a déclaré à un groupe de supporters présents à la gare lors du retour de l'équipe que celle-ci jouait « comme une bande de sangliers sauvage »[30]. Le nom est resté et "Razorbacks" a remplacé "Cardinals" (référence à la couleur des équipes d'Arkansas) comme surnom de l'université.

Il y a actuellement cinq mascottes costumées au service des Razorbacks[31] :

  • « Big Red » est la mascotte originale, également surnommée le « Fighting Razorback ». Big Red apparait au début des années 1970. Il était aussi communément appelé le « Dancing Razorback » tout au long des années 1980[32],[33].
  • Une mascotte féminine de Razorback, « Sue E. Pig », se produit dans tous les événements féminins et est connue pour ses talents de danseuse et ses changements de costumes.
  • Il y a une mascotte de la taille d'un enfant nommée « Pork Chop », populaire auprès des plus jeunes fans. « Pork Chop » est apparu aux jeux Razorback depuis au moins 1998[34].
  • Depuis 1999, « Boss Hog » (du nom du personnage de « Shérif, fais-moi peur ») sert de mascotte gonflable de 2,7 mètres de haut.
  • Il existe également une mascotte spécifique au baseball nommée « Ribby » (jeu de mot sur l'abréviation utilisée en baseball "RBI") qui assiste à chaque match de baseball à domicile de l'Arkansas[31].

Razorback Marching BandModifier

La Razorback Marching Band (surnommée « Best in Sight and Sound ») est la fanfare officielle de l'université de l'Arkansas. Elle est composée de plus de 350 participants et est présente lors de matchs à domicile de son équipe de football américain ainsi que lors des matchs d'après saison régulière (finales de conférence SEC et/ou bowl universitaire). Une petite représentation se déplace également pour les matchs à l'extérieur de l'équipe de football américain[35].

La fanfare est créée en 1874 mais est à l'origine connue sous le nom de fanfare du corps des cadets (« Cadet Corps Band »). Ce corps est formé dans le cadre du département d'art militaire au cours de la quatrième année d'existence de l'université, ce qui en fait l'un des plus anciens groupes universitaires des États-Unis. La musique du corps de cadets a servi dans de nombreuses fonctions de la vie du campus, ne se limitant pas exclusivement aux événements militaires, mais également lors des matchs de football, des concours, etc.

Le , le chapitre « Lambda » de la fraternité « Kappa Kappa Psi » est formé au sein de l'Université. Le but de cette fraternité était, et est à ce jour, de promouvoir l'existence et le bien-être de l'« University Band ». Dans la période qui suit immédiatement la Seconde Guerre mondiale, cette fanfare connait une période de croissance régulière. En 1947, elle se divise en trois groupes : un pour le football américain, un pour les concerts et un troisième dénommé R.O.T.C.

En 1948, E.J. Marty devient le directeur des groupes et transforme le groupe du football de 42 membres en la célèbre « Marching 100 », connue dans toute l'Amérique comme l'une des meilleurs fanfares du pays.

Le , le chapitre « Psi » de la sororité « Tau Beta Sigma » est fondé au sein de l'Université. Avec le chapitre « Lambda » de « Kappa Kappa Psi », ils contribuent à transformer l'organisation musicale de l'université.

En 1956, le Docteur Richard A. "Doc" Worthington devient directeur des fanfares à la suite d'une baisse de leurs effectifs. Le Docteur Worthington réussi rapidement à transformer le « Hopeful 78 » en l'actuelle « University of Arkansas Razorback Marching Band ».

Palmarès autres sports (titres nationaux)Modifier

Hommes (43) :

  • Basket-ball : 1994
  • Athlétisme en salle : 1984, 1985, 1986, 1987, 1988, 1989, 1990, 1991, 1992, 1993, 1994, 1995, 1997, 1998, 1999, 2000, 2003, 2005, 2006, 2013
  • Athlétisme : 1985, 1992, 1993, 1994, 1995, 1996, 1997, 1998, 1999, 2003
  • Cross-country : 1984, 1986, 1987, 1990, 1991, 1992, 1993, 1995, 1998, 1999, 2000
  • Football (soccer) : 1964

Femmes (6) :

Liens externesModifier

RéférencesModifier

  1. « Approved Colors | Brand and Style Guidelines | University of Arkansas », sur brand.uark.edu (consulté le )
  2. (en) Harris, Jim, « Razorbacks Far From Deserting War Memorial Stadium », Arkansas Sports 360, (consulté le )
  3. (en) « NCAA Football Bowl Subdivision Records », National Collegiate Athletic Association, (consulté le ), p. 62–63
  4. a et b (en) Henry, Orville et Bailey, Jim, « The Razorbacks: A Story of Arkansas Football », University of Arkansas Press, Fayetteville, Arkansas,‎ (ISBN 978-1-55728-430-3)
  5. (en) Dufresne, Chris, « In BCS standings, it's 1-2-3 for the SEC! », Los Angeles Times, (consulté le )
  6. (en) « Archived copy » (consulté le )
  7. (en) « Bobby Petrino Named Razorback Football Coach », (consulté le )
  8. (en) « Arkansas fires Bobby Petrino », ESPN, (consulté le )
  9. (en) « Arkansas : Series records », sur mcubed.net (consulté le )
  10. (en) « Battle for the Golden Boot – LSU vs. Arkansas », LSUsports, (consulté le )
  11. (en) « Jones to Birmingham leaves Tigers stunned », sur espn.go.com, Associated Press, (consulté le )
  12. (en) « No. 9 LSU ends No. 5 Arkansas' national title hopes », sur espn.go.com, Associated Press, (consulté le )
  13. (en) « Arkansas Game Notes vs. No. 1 LSU », Hogwired, (consulté le )
  14. a b et c (en) « Arkansas Records by Team », College Football Data Warehouse (consulté le )
  15. (en) Schaeffer, Rick, « Game of My Life: Memorable Stories of Razorback Football », inconnu,‎ inconnue (ISBN 1-58261-988-3)
  16. (en)Aron, Jamie. "Mallett leads Arkansas past Texas A&M 47–19." The Associated Press. Article. Consulté le 8 octobre 2009
  17. (en) Burch, Jimmy, « Texas A&M-Arkansas game headed to Arlington », Fort Worth Star-Telegram, (consulté le )
  18. (en) « Texas A&M, Arkansas Establish Football Neutral Site Series in New Cowboys Stadium », Texas A&M Athletics, (consulté le )
  19. (en) « Arkansas-Texas A&M to Renew Football Rivalry at Dallas Cowboys New Stadium », University of Arkansas Athletics, (consulté le )
  20. (en-US) « Arkansas Razorbacks Coaches - College Football at Sports-Reference.com », sur College Football at Sports-Reference.com.
  21. (en-US) « Razorback Football Coaching History », Arkansas Razorbacks Sports Network (consulté le ).
  22. (en-US) Stigar, Karen, « UofA Celebrates 100th Anniversary of Fight Song », sur The Arkansas Traveler, (consulté le ).
  23. (en-US) Focil, Andres, « Arkansas Fight Song », sur arkansasrazorbacks.com (consulté le ).
  24. (en-US) « The Fight Song », sur arkansasalumni.org (consulté le ).
  25. (en-US) « A Proper Hog Call », sur Arkansas Razorbacks, (consulté le ).
  26. a b et c (en-US) « Arkansas Razorbacks | Official Athletics Website », sur Arkansas Razorbacks (consulté le ).
  27. (en-US) University of Arkansas, « Arkansas Football Traditions », sur nmnathletics.com (consulté le ).
  28. a et b (en-US) « "Calling the Hogs." », sur web.archive.org (consulté le ).
  29. « Arkansas Razorback Tusk Mascot Feature » (consulté le )
  30. (en-US) « Latest Football News & Updates, Football Breaking News & Headlines », sur Hogwired (consulté le )
  31. a et b (en-US) « Spirit Squad », sur Arkansas Razorbacks (consulté le ).
  32. (en-US) The 1974 Razorback, Fayetteville, Arkansas, University of Arkansas, , 409 p..
  33. (en-US) The Razorback, Fayetteville, Arkansas, University of Arkansas, .
  34. (en-US) « Arkansas vs. LSU », sur YouTube, (consulté le ).
  35. (en-US) University of Arkansas Bands.