Draft 1980 de la NFL

Draft 1980 de la NFL

Généralités
Sport Football américain
Ligue National Football League
Date -
Lieu Hôtel Sheraton (en)
Ville New York
Premier choix
Premier choix Billy Sims
Équipe Lions de Détroit

La draft 1980 de la NFL est la procédure par laquelle les équipes de la National Football League (NFL) sélectionnent des joueurs de football américain universitaire. Elle a lieu du 29 au à l'hôtel Sheraton (en) de New York dans l'état de New York[1],[2].

La ligue organise également organisé une draft supplémentaire après la régulière et avant le début de la saison[3].

Ce projet est remarquable en tant que premier projet diffusé intégralement par le réseau naissant ESPN[4] (apparu sept mois plus tôt) et le premier à être télévisé[5].

DraftModifier

La Draft se compose de 12 tours, qui permettent 28 choix chacun (soit un par équipe en principe). L'ordre des franchises est normalement décidé pour chaque tour par leurs résultats au cours de la saison précédente : plus une équipe réussit sa saison, plus son choix de draft sera tardif, et inversement. Par exemple, les Lions de Détroit et les 49ers de San Francisco, avec les pires bilans de la saison 1979, avec 2 victoire contre 14 défaites, obtiennent le premier choix de draft de chaque tour à tour de rôle. À l'inverse les Steelers de Pittsburgh, vainqueurs du Super Bowl XIV et donc champions en titre, obtiennent le dernier choix de chaque tour.

Les choix de draft peuvent aussi être échangés entre les équipes, contre d'autres choix de draft ou même des joueurs, ce qui explique que certaines franchises aient plusieurs choix ou même aucun durant un tour.

Les franchises peuvent enfin recevoir des choix de compensations en fin de tour, qui permettent à des équipes ayant perdu plus de joueurs qu'ils ne pouvaient en acquérir à l'inter-saison d'effectuer une sélection supplémentaire.Légende :

  • ° : Intronisé au Pro Football Hall of Fame
  •  : Joueur sélectionné pour le Pro Bowl

1er tourModifier

Les joueurs choisis au premier tour[6] :

Choix Équipe Joueur Position Université Notes
1 Lions de Détroit Billy Sims Running back Sooners de l'Oklahoma [Note 1],[7]
2 Jets de New York Lam Jones Wide receiver Longhorns du Texas 49ersJets[E 1],[8]
3 Bengals de Cincinnati Anthony Muñoz ° Offensive tackle Trojans d'USC
4 Packers de Green Bay Bruce Clark Defensive tackle Nittany Lions de Penn State
5 Colts de Baltimore Curtis Dickey Running back Aggies du Texas
6 Cardinals de Saint-Louis Curtis Greer Defensive end Wolverines du Michigan
7 Falcons d'Atlanta Junior Miller Tight end Cornhuskers du Nebraska
8 Giants de New York Mark Haynes Cornerback Buffaloes du Colorado
9 Vikings du Minnesota Doug Martin Defensive Tackle Huskies de Washington
10 Seahawks de Seattle Jacob Green Defensive End Aggies du Texas BillsSeahawks[E 2],[9]
11 Chiefs de Kansas City Brad Budde Offensive guard Trojans d'USC
12 Saints de La Nouvelle-Orléans Stan Brock Offensive tackle Buffaloes du Colorado
13 49ers de San Francisco Earl Cooper Fullback Owls de Rice Jets49ers[E 3]
14 Patriots de la Nouvelle-Angleterre Roland James Safety Volunteers du Tennessee
15 Raiders d'Oakland Marc Wilson Quarterback Cougars de BYU BrownsRaiders[E 4],[10]
16 Bills de Buffalo Jim Ritcher Centre Wolfpack de North Carolina State RaidersSeahawks[E 5],[10]Bills[E 6]
17 Rams de Los Angeles Johnnie Johnson Safety Longhorns du Texas SeahawksBrowns[E 7],[10]Rams[E 8],[11]
18 Redskins de Washington Art Monk ° Wide receiver Orange de Syracuse
19 Bears de Chicago Otis Wilson Linebacker Cardinals de Louisville
20 49ers de San Francisco Jim Stuckey Defensive tackle Tigers de Clemson BroncosJets[E 9],[12]49ers[E 10]
21 Dolphins de Miami Don McNeal Cornerback Crimson Tide de l'Alabama
22 Buccaneers de Tampa Bay Ray Snell Offensive guard Badgers du Wisconsin
23 Eagles de Philadelphie Roynell Young Cornerback Braves d'Alcorn State
24 Colts de Baltimore Derrick Hatchett Cornerback Longhorns du Texas CowboysColts[E 11],[13]
25 Patriots de la Nouvelle-Angleterre Vagas Ferguson Running back Fighting Irish de Notre-Dame OilersPatriots[E 12],[14]
26 Packers de Green Bay George Cumby Linebacker Sooners de l'Oklahoma ChargersPackers[E 13],[10]
27 Browns de Cleveland Charles White Running back Trojans d'USC RamsBrowns[E 14],[Note 2],[15]
28 Steelers de Pittsburgh Mark Malone Quarterback Sun Devils d'Arizona State

Échanges 1er tourModifier

  1. #2 Les Jets échangent deux choix de premier tour (13e et 20e) avec les 49ers, pour un choix de premier tour (2e).
  2. #10 Seattle échange des choix de premier et troisième tours (16e et 71e) avec Buffalo, pour un choix de premier tour (10e).
  3. #13 voir #2 49ersJets
  4. #15 Cleveland a la sélection no 15 lors de ce tour mais ne fait pas de choix, permettant à Oakland de monter de la seizième à la quinzième place.
  5. #16 Oakland a la sélection no 16 mais obtient le quinzième choix dû au fait que Cleveland (15e) ne choisit personne. Les Browns n'effectuant pas de choix non plus en seizième position, Seattle obtient ce choix.
  6. #16 voir #10 BillsSeahawks
  7. #17 Après avoir perdu leur tours pour les choix 15 et 16, Cleveland obtient finalement la 17e position.
  8. #17 Les Rams échangent leurs choix de premier, deuxième, quatrième et cinquième tours (27e, 54e, 109e et 116e) avec les Browns, pour un choix de premier tour (17e).
  9. #20 Les Jets envoient Matt Robinson (en) aux Broncos pour Craig Penrose (en) ainsi que des choix de premier et deuxième tours (20e et 47e).
  10. #20 voir #2 49ersJets
  11. #24 Baltimore envoie John Dutton à Dallas pour des choix de premier et deuxième tours (24e et 51e).
  12. #25 Les Patriots envoient Leon Gray (en) aux Oilers pour des choix de premier et sixième tours (25e et 160e).
  13. #26 Green Bay envoie Willie Buchanon (en) à San Diego pour un choix de septième tour (184e) de la draft 1979 et un choix de premier tour en 1980 (26e).
  14. #27 voir #17 BrownsRams


Joueurs notables sélectionnés dans les tours suivantsModifier

Choix Équipe Joueur Position Université Notes
29 Bills de Buffalo Joe Cribbs (en) Running back Tigers d'Auburn 49ersBills[E 1],[16]
32 Colts de Baltimore Ray Donaldson (en) Centre Bulldogs de la Géorgie
39 49ers de San Francisco Keena Turner (en) Linebacker Boilermakers de Purdue Vikings49ers[E 2],[10]
41 Saints de La Nouvelle-Orléans Dave Waymer (en) Safety Fighting Irish de Notre-Dame
42 Broncos de Denver Rulon Jones (en) Defensive end Aggies d'Utah State BrownsBroncos[E 3],[17]
43 Raiders d'Oakland Matt Millen Linebacker Nittany Lions de Penn State
48 Dolphins de Miami Dwight Stephenson (en) ° Centre Crimson Tide de l'Alabama
69 Jets de New York Lance Mehl (en) Linebacker Nittany Lions de Penn State
70 Rams de Los Angeles LeRoy Irvin (en) Cornerback Jayhawks du Kansas RaidersRams[E 4],[18]
73 Patriots de la Nouvelle-Angleterre Steve McMichael Defensive tackle Longhorns du Texas
114 Chiefs de Kansas City Carlos Carson (en) Wide receiver Tigers de LSU ColtsChiefs[E 5],[19]
157 Broncos de Denver Keith Bishop (en) Offensive guard Bears de Baylor
165 Steelers de Pittsburgh Tunch Ilkin (en) Offensive tackle Sycamores d'Indiana State
166 Lions de Détroit Eddie Murray (en) Kicker Green Wave de Tulane
201 Falcons d'Atlanta Al Richardson (en) Linebacker Yellow Jackets de Georgia Tech
ND Seahawks de Seattle Dave Krieg (en) Quarterback Wildcats de Milton (en)
ND Redskins de Washington Jeff Bostic (en) Centre Tigers de Clemson

Échanges tours suivantsModifier

  1. #29 Buffalo envoie O.J. Simpson à San Francisco pour des choix de deuxième et troisième tours de la draft 1978 (38e et 65e), des choix de premier et quatrième tours de la draft 1979 (1er et 83e) et un choix de deuxième tour de la draft 1980 (29e).
  2. #39 Les 49ers échangent un choix de deuxième tour (30e) avec les Vikings pour des choix de deuxième et troisième tours (39e et 65e).
  3. #42 Denver envoie Lyle Alzado (en) à Cleveland pour des choix de deuxième et cinquième tours en 1980 (42e et 136e) et un choix de troisième tour en 1981 (75e).
  4. #70 Les Rams envoient Monte Jackson aux Raiders pour un choix de premier tour de la draft 1979 (19e), un choix de troisième tour de la draft 1980 (70e) et un choix de deuxième tour de la draft 1981 (56e).
  5. #114 Kansas City envoie Mark Bailey à Baltimore pour un choix de cinquième tour (114e).

Draft supplémentaireModifier

Des drafts supplémentaires sont organisées avant le début de la saison régulière[3]. Pour chaque joueur sélectionné dans la draft supplémentaire, l’équipe perd son choix lors de ce tour dans la draft de la saison suivante. Les Falcons décident de faire un choix de septième tour et les Chargers un choix de neuvième tour.

Tour Équipe Joueur Position Université Note
7 Falcons d'Atlanta Matthew Teague (en) Linebacker Panthers de Prairie View A&M (en) [Note 3],[20]
9 Chargers de San Diego Bill Mullins Wide receiver Trojans d'USC [Note 4],[Note 5],[21]


Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Vainqueur du trophée Heisman 1978.
  2. Vainqueur du Trophée Heisman 1979.
  3. Les Falcons perdent leur choix de septième tour de la draft 1981.
  4. Les Chargers perdent leur choix de neuvième tour de la draft 1981.
  5. Déclaré inéligible lorsqu’on découvrit qu’il avait acquis simultanément des crédits auprès de quatre collèges en 1977 afin de pouvoir entrer à l'USC.

RéférencesModifier

  1. « NFL Draft Locations » FootballGeography.com », sur web.archive.org, (consulté le 12 septembre 2019)
  2. « NFL Draft headed to Chicago in 2015 », sur web.archive.org, (consulté le 12 septembre 2019)
  3. a et b « 1980 NFL Supplemental Draft Pick Transactions », sur www.prosportstransactions.com (consulté le 12 septembre 2019)
  4. (en-US) Matt Vasilogambros, « The Roots of NFL Draft Obsession », sur The Atlantic, (consulté le 12 septembre 2019)
  5. (en) « 1980 NFL Draft: First to be televised », sur Vols Wire, (consulté le 12 septembre 2019)
  6. (en) « NFL.com Draft 2018 - NFL Draft History: Full Draft Year », sur NFL.com (consulté le 12 septembre 2019)
  7. (en) « How Oklahoma's Billy Sims found out he won the Heisman », sur SI.com (consulté le 12 septembre 2019)
  8. (en-US) « Lam Jones Sent to 49ers », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le 13 septembre 2019)
  9. (en-US) « On this date: Seahawks trade up to select Jacob Green in NFL Draft », sur www.seahawks.com (consulté le 13 septembre 2019)
  10. a b c d et e « 1980 NFL Draft Pick Transactions », sur www.prosportstransactions.com (consulté le 13 septembre 2019)
  11. (en) Steven Gerwel, « St. Louis Rams: Top 75 Greatest Players of All Time », sur Bleacher Report (consulté le 13 septembre 2019)
  12. (en) « Quarterback Matt Robinson, acquired by the Denver Broncos in... », sur UPI (consulté le 13 septembre 2019)
  13. (en-US) « Cowboys Alumni Series: Catching Up With John Dutton », sur www.dallascowboys.com (consulté le 13 septembre 2019)
  14. (en-US) Tolly Carr, « Former Jackson State star inducted into Patriots Hall of Fame », sur HBCU Gameday, (consulté le 13 septembre 2019)
  15. (en-US) « Former USC star White lives a life apart from his Heisman », sur Los Angeles Times, (consulté le 12 septembre 2019)
  16. (en) Dave Brady, « Simpson Goes To 49ers for 5 Draft Picks », The Washington Post,‎ (lire en ligne)
  17. (en) « State Your Case: Lyle Alzado was more than a mad man. He was a defensive force. », sur Talk Of Fame Network (consulté le 13 septembre 2019)
  18. (en-US) « Los Angeles' Ram-Raider Rivalry--It's Got Everything but a History », sur Los Angeles Times, (consulté le 13 septembre 2019)
  19. Chris Thorman, « The Greatest Kansas City Chiefs, By the Numbers: #39 », sur Arrowhead Pride, (consulté le 13 septembre 2019)
  20. (en-US) « Atlanta Falcons do not make pick in NFL Supplemental Draft », sur Atlanta Falcons (consulté le 12 septembre 2019)
  21. (en) « Dumb jocks' trigger report. - Edmonton Journal - Google News Archive Search », sur news.google.com (consulté le 12 septembre 2019)

Liens externesModifier