Documents nationaux

Documents nationaux
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité Irrégulière
Genre Royaliste, nationaliste, Action française
Date de fondation 1929
Date du dernier numéro 1946
Ville d’édition Paris

Directeur de publication Georges Calzant

Les Documents nationaux (Paris, 1er semestre, no 1, 1929-1944 ; 2e semestre, no 1- 12, 1944- sept. 1946 ; 3e semestre, no 1, oct. 1946), périodique royaliste français à parution irrégulière. Cette revue dirigée par Georges Calzant regroupait des collaborateurs issus du mouvement de l'Action française.

À partir de la Libération de la France en 1944 Les Documents paraissent clandestinement. Afin d'éviter la censure de la Libération qui venait tout juste de condamner L'Action française de Charles Maurras en raison de sa complicité avec le régime de Vichy, Les Documents sont contraints de changer régulièrement de nom.

En , le périodique paraît sous le titre de La Presse libre ; en décembre 1946 sous celui de Paroles libres ; en janvier 1947 sous celui de : L'Avenir français et en février 1947 sous celui (maurrassien) de : La Seule France.

Les Documents nationaux (comme ce fut le cas également pour L'Indépendance française) sera finalement absorbée par Aspects de la France, hebdomadaire monarchiste d'Action française créé en 1947 par Georges Calzant pour remplacer le célèbre quotidien de Maurras en reprenant discrètement les initiales AF[1].

Notes et référencesModifier

  1. Les « Documents Nationaux » céderont la place au bimensuel Aspects de la France et du Monde dont le premier numéro paraîtra le 10 juin 1947, dans Patrick Louis, Histoire des royalistes de la Libération à nos jours, Jacques Grancher, 1994, 224 p. (ISBN 2-7339-04450).

Liens internesModifier