François Moulin

François Moulin
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 53 ans)
Nationalité
Activités

François Moulin est un journaliste et écrivain français né à Paris le . Il est décédé le [1].

BiographieModifier

Il avait commencé sa carrière de journaliste à la Nouvelle Action royaliste dont il avait assuré le secrétariat de rédaction[2]. Il avait ensuite poursuivi une brillante carrière à l’Est républicain puis, en 2011, créé une maison d'édition à Nancy.

Titulaire d'un master de sciences de l'information pour ses travaux sur la déontologie des médias ("Histoire et analyse des chartes rédactionnelles"), chargé de cours à l'Université Nancy-II, François Moulin a développé depuis une vingtaine d'années une analyse des médias bâtie sur l'expérience du traitement des faits divers qu'il a suivis. Sa position critique porte sur l'absence d'une éthique clairement identifiable dans la profession liée au fait que les journalistes, majoritairement, sont des salariés et non des libéraux soumis pour certains à des codes (professionnels de santé, avocats...) et d'autre part sur le fait qu'une opposition reste très marquée sur ces questions de déontologie entre les dirigeants des entreprises de presse et les rédacteurs. Il plaidait - comme le Syndicat national des journalistes - pour l'adoption d'un code de déontologie adossé à la convention collective des journalistes avec comme garant la commission de la carte de presse, dont il a été correspondant en Lorraine pendant une dizaine d'années. Il est également l'auteur depuis 1999 d'une vingtaine d'ouvrages sur l'histoire et le patrimoine de la Lorraine, où il vivait, dont plusieurs ont été couronnés par des prix.

PublicationsModifier

Parmi les ouvrages publiés :

Spécialiste de l'histoire de la Lorraine, il est également l'auteur de :

Notes et référencesModifier

  1. « Nancy : François Moulin nous a quittés », sur www.estrepublicain.fr, (consulté le 13 décembre 2015).
  2. « Deuil » (Pdf) Royaliste no 1019 page 11, .

Liens externesModifier