Ouvrir le menu principal

Diocèse de Rottenburg-Stuttgart
(la) Dioecesis Rottenburgensis-Stutgardiensis
Image illustrative de l’article Diocèse de Rottenburg-Stuttgart
Pietà de la cathédrale Saint-Martin de Rottenburg.
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Église latine
Rite liturgique romain
Type de juridiction diocèse suffragant
Création 1821
Affiliation Église catholique en Allemagne
Province ecclésiastique Fribourg-en-Brisgau
Siège Rottenburg am Neckar
Conférence des évêques Conférence épiscopale allemande
Titulaire actuel Mgr Gebhard Fürst
Langue(s) liturgique(s) allemand
Calendrier grégorien
Prêtres 1 096
Religieux 235
Religieuses 3 140
Territoire Wurtemberg
Population totale 5 000 000
Site web http://www.drs.de
Image illustrative de l’article Diocèse de Rottenburg-Stuttgart
Localisation du diocèse
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Le diocèse de Rottenburg-Stuttgart (en latin : dioecesis Rottenburgensis-Stutgardiensis ; en allemand : Diözese Rottenburg-Stuttgart) est une église particulière de l'Église catholique en Allemagne, située dans le Wurtemberg.

Érigé en 1821, son siège est la cathédrale Saint-Martin de Rottenburg près de Tübingen.

Il est suffragant de l'archidiocèse de Fribourg-en-Brisgau.

Sommaire

TerritoireModifier

Le diocèse de Rottenburg-Stuttgart confine : au nord, avec le diocèse de Wurtzbourg ; au nord-est, avec l'archidiocèse de Bamberg ; à l'est, avec le diocèse d'Augsbourg ; et, à l'ouest, avec l'archidiocèse de Fribourg-en-Brisgau. Il couvre le Wurtemberg, partie orientale du Bade-Wurtemberg.

HistoireModifier

Le diocèse de Rottenburg est érigé le , par la bulle Provida solersque du pape Pie VII[1], en remplacement du diocèse de Constance.

Cathédrales et basiliquesModifier

La cathédrale Saint-Martin de Rottenburg est l'église cathédrale du diocèse.

L'église Saint-Éberhard de Stuttgart en est la co-cathédrale.

Le diocèse compte trois basiliques mineures :

ÉvêquesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (la) Bulle Provida solersque du 16 août 1821, dans Bullarii Romani continuatio, Rome, 1853, tome XV, pp. 424-431 (consulté le 28 juin 2014)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier