Delage DI

automobile

La Delage DI ou Delage Type DI est une voiture du constructeur automobile français Delage. Présentée au salon de l'automobile de Paris 1923, elle est produite à 9284 exemplaires jusqu'en octobre 1928[1] (l’appellation DI est reprise avec les Delage DI-12 et DI-50 de 1935-1939).

Delage DI
Delage DI

Marque Delage
Années de production 1923-1928
Production 9 284 exemplaire(s)
Usine(s) d’assemblage Levallois-Perret
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) 4 cylindres en ligne
Position du moteur Avant
Cylindrée 2 120 cm3
Puissance maximale DI : 30 ch
DI S/SS : 50 ch
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses 4 rapports
Masse et performances
Masse à vide 1 370 kg
Vitesse maximale 93 km/h
Consommation mixte 13,5 L/100 km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Multiples
Freins Tambours sur 4 roues
Dimensions
Longueur 4 200 mm
Largeur 1 650 mm
Empattement 3 180 mm
Chronologie des modèles

Historique modifier

Delage (fondée en 1905 à Levallois-Perret près de Paris par Louis Delâge) est une des marques de voitures françaises les plus prestigieuses d'entre-deux-guerres.

La Delage DI est motorisée par un moteur 4 cylindres en ligne de 2,1 L (2116 cm³) de 30 ch (50 ch en version sport) avec vilebrequin à cinq paliers et 2 soupapes en tête culbuté (au-dessus du moteur)[2], pour environ 90 km/h de vitesse de pointe. Ce nouveau moteur est rendu fiable et performant à partir de 1925 par l’ingénieur motoriste Delage Albert Lory[3].

Elle est commercialisée avec divers carrosseries berline, torpédo, saloon, coupé chauffeur, cabriolet, roadster, runaboot, skiff, coupé sport (S), coupé super sport (SS)...

Durant cette période les Delage 2LCV à moteur V12 de Louis Delâge remportent de nombreuses compétitions, records, et Grand Prix entre 1922 et 1925, et les Delage 15 S8 à moteurs 8 cylindres en ligne du motoriste Albert Lory (1926-27) remportent entre autres le championnat du monde des manufacturiers 1927 et nombreux Grands Prix automobiles de la saison 1927...

L’appellation DI est reprise par la marque pour ses Delage DI-12 et DI-50 à moteur 4 cylindres de 1935-1939.

Bibliographie modifier

  • Daniel Cabart et Claude Rouxel, Delage. La belle voiture française, Boulogne-Billancourt, éditions E.T.A.I., , 383 p. (ISBN 2-7268-9432-1)

Notes et références modifier

  1. « DELAGE DI 1923 : fiche technique », sur www.delage.org (consulté le )
  2. « DELAGE DI 1923 : fiche technique », sur www.wiki-auto-cyber.fr (consulté le )
  3. « Delage DI fabriquée à Levallois Perret », sur www.autocyber.fr (consulté le )

Voir aussi modifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe modifier