Darlene Hard

joueuse de tennis américaine

Darlene Hard
(épouse Waggoner)
Image illustrative de l’article Darlene Hard
La reine Élisabeth II remet de trophée du Tournoi de Wimbledon 1957 à Althea Gibson (de dos), qui vient de battre Darlene Hard (de profil à gauche) en finale.
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (84 ans)
Los Angeles
Prise de raquette Droitière
Hall of Fame Membre depuis 1973
Palmarès
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/4 V (1) F (2) V (2)
Double F (1) V (3) V (4) V (6)
Mixte F (1) V (2) V (3) F (3)
Titres par équipe nationale
Fed Cup 1 (1963)

Darlene Ruth Hard épouse Waggoner (née le à Los Angeles, Californie) est une joueuse de tennis américaine des années 1950 et 1960, l'une des toutes dernières grandes championnes amateur d'avant l'ère Open.

Excellente au service et à la volée, elle a remporté Roland-Garros en 1960 et les Internationaux des États-Unis en 1960 et 1961.

En double dames, avec sept partenaires différentes, elle a aussi gagné treize titres dans les tournois du Grand Chelem. Le dernier d'entre eux, elle l'a décroché en 1969, à trente-trois ans, aux Internationaux des États-Unis (avec Françoise Dürr), six ans après son retrait de la compétition pour devenir professeur de tennis.

Elle est membre du International Tennis Hall of Fame depuis 1973.

Palmarès (partiel)Modifier

En simple damesModifier

En double damesModifier

En double mixteModifier

Parcours en Grand Chelem (partiel)Modifier

Parcours en Coupe de la FédérationModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b En raison de circonstances extérieures au tournoi, la finale n'a pu être jouée. Les finalistes se partagent les gains et les points au classement mais personne n'emporte le titre.
  2. Pas de tableau double mixte à l’Open d'Australie de 1970 à 1985.

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

NavigationModifier