Ouvrir le menu principal

Cuverville (Seine-Maritime)

commune française du département de la Seine-Maritime
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cuverville.

Cuverville
Cuverville (Seine-Maritime)
Le château, ancienne demeure d'André Gide.
Blason de Cuverville
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Seine-Maritime
Arrondissement Le Havre
Canton Octeville-sur-Mer
Intercommunalité Le Havre Seine Métropole
Maire
Mandat
Pierre Lemetais
2014-2020
Code postal 76280
Code commune 76206
Démographie
Gentilé Cuvervillais
Population
municipale
354 hab. (2016 en diminution de 0,84 % par rapport à 2011)
Densité 77 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 39′ 52″ nord, 0° 15′ 48″ est
Altitude Min. 32 m
Max. 130 m
Superficie 4,58 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Seine-Maritime

Voir sur la carte administrative de la Seine-Maritime
City locator 14.svg
Cuverville

Géolocalisation sur la carte : Seine-Maritime

Voir sur la carte topographique de la Seine-Maritime
City locator 14.svg
Cuverville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Cuverville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Cuverville

Cuverville est une commune française située dans le département de la Seine-Maritime en Normandie.

Sommaire

GéographieModifier

ToponymieModifier

Le nom de la localité est attesté sous les formes de Culvertvilla au XIIe siècle; de Culvervilla en 1180 ; de Cubertivilla fin du XIIe siècle; Parrochia de Cuvervilla en 1254; Parrochia Beate Marie de Cuvervilla en 1258, 1271, 1282 et 1295; Ville de Cuverville 1327[1]; Cuvervilla entre 1240 et 1337; Cuverville en 1319[2] et en 1431 (Longnon); Notre Dame de Cuverville en 1666 et en 1713[3]; Fief de Cuverville aux XVIe et XVIIe siècles; Cuverville sur Etretat 1740; Cuverville en 1715 (Frémont) et en 1757 (Cassini)[4].

HistoireModifier

Politique et administrationModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
    Henri Émile Lenormand
(1895-1982)
  Cultivateur
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 2008 Serge Lafaurie[5]   Cadre chez Peugeot
mars 2008[6] En cours
(au avril 2014)
Pierre Lemetais   Vice-président de la CC du canton de Criquetot-l'Esneval (2014 → )
Réélu pour le mandat 2014-2020[7],[8]

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[9]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[10].

En 2016, la commune comptait 354 habitants[Note 1], en diminution de 0,84 % par rapport à 2011 (Seine-Maritime : +0,48 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
560750447398488467486408408
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
386408399384370307306322286
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
288278269247249242241245228
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
177169148187231292319357354
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[11] puis Insee à partir de 2006[12].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

Personnalités liées à la communeModifier

Madeleine Gide, cousine et épouse d'André Gide, y vécut de 1900 à sa mort en 1938. André Gide (1869-1951), prix Nobel de littérature 1947, y séjourna souvent. Tous deux sont inhumés dans le cimetière du village.

HéraldiqueModifier

Les armes de la commune de Cuverville[13] se blasonnent ainsi :

Écartelé : au 1 de gueules aux deux léopards d’or, armés et lampassés d’azur, passant l’un sur l’autre ; aux 2 et 3 d'azur aux trois croissants d'or ; au 4 de gueules à la plume d'écrivain légèrement en barre d'or.

Les deux léopards normands sont un choix motivé par la fusion des deux Normandie, les croissants sont les armes de l'ancienne famille des Cuverville, et la plume est une référence à André Gide, qui venait chaque année séjourner dans le château de son oncle maternel et qui repose dans le village[14]

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. Archives de Seine-Maritime 19 H.
  2. Archives de Seine-Maritime C 3267.
  3. Archives de Seine-Maritime C 1607, 737.
  4. Dictionnaire topographique de la France comprenant les noms de lieux anciens et modernes, Dictionnaire du département : Seine-Maritime, page 303.
  5. « Serge Lafaurie s'en est allé », Paris Normandie,‎ (lire en ligne).
  6. « Cuverville-en-Caux », Paris Normandie,‎ (lire en ligne) :

    « Vendredi soir, en présence de Serge Lafaurie, maire sortant qui ne briguait pas de nouveau mandat, Pierre Lemetais a été élu maire de Cuverville-en-Caux »

    .
  7. « Mise en place du conseil : Pierre Lemétais repart pour un deuxième mandat de maire », Le Côte d’Albâtre,‎ (lire en ligne).
  8. « Liste des maires élus en 2014 » [PDF], Liste des élus, Préfecture de Seine-Maritime, (consulté le 12 novembre 2015).
  9. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  10. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  11. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  12. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  13. « Le blason de Cuverville dévoilé lors de la cérémonie des vœux du maire », Paris Normandie,‎ (lire en ligne).
  14. « Une carte de visite — La commune s’est enrichie d’un blason », Le Côte d’Albâtre,‎ (lire en ligne).