Ouvrir le menu principal

Francisco González (tennis)

joueur de tennis paraguayen

Francisco González
Carrière professionnelle
1977 – 1988
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Paraguay Paraguay
Naissance (63 ans)
Wiesbaden
Taille 1,93 m (6 4)
Prise de raquette Droitier
Gains en tournois 483 023 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 2
Meilleur classement 49e (12/07/1978)
En double
Titres 10
Finales perdues 11
Meilleur classement 24e (26/11/1984)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/16 1/32 1/8 1/16
Double 1/4 1/4 1/8 1/4
Mixte - F(1) 1/32 1/8

Francisco González, né le à Wiesbaden en Allemagne, est un joueur de tennis paraguayen, professionnel entre 1977 et 1988.

Sommaire

CarrièreModifier

Né en Allemagne de nationalité américaine à la Wiesbaden Air Base où son père était en poste en tant qu'ingénieur civil, il a ensuite grandi à Guaynabo à Porto Rico, puis étudié deux ans à l'Université d'État de l'Ohio. En 1982, la Fédération paraguayenne de tennis le convainc de représenter le pays en Coupe Davis au sein de l'équipe nouvellement créée, marquant ainsi le retour du Paraguay dans la compétition après plus de 50 ans d'absence. C'est dans ce cadre qu'il a le plus souvent l'occasion de s'illustrer en battant des joueurs tels que Andrés Gómez, Tomáš Šmíd ou encore Henri Leconte. En double, associé à Víctor Pecci, il signe des victoires sur des paires tchécoslovaques, françaises, suédoises ou encore australiennes.

Jamais titré en simple, il a tout de même disputé la finale du tournoi de Cincinnati en 1980 contre Harold Solomon après avoir battu le n°3 mondial Jimmy Connors en demi-finale (6-2, 7-6). En 1981, il bat un nouveau top 10, Brian Teacher à Philadelphie puis réalise son principal résultat en Grand Chelem avec un huitième de finale à Wimbledon. En 1983, après une succession de défaites, il se rattrape en fin d'année en atteignant les quarts de finale à Cincinnati où il bat Gene Mayer (9e). L'année suivante, il signe l'une de ses plus grandes victoires en éliminant le n°2 mondial Ivan Lendl au tournoi de Toronto (7-6, 6-4).

Il a connu plus de succès dans les épreuves de double avec 10 titres acquis entre 1979 et 1984 dont l'Open d'Italie avec Víctor Pecci en 1983. Il joue exclusivement cette discipline lors de ses trois dernières saisons, le plus souvent avec le sud-africain Eddie Edwards.

PalmarèsModifier

Finales en simple messieursModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueur Score
1 18-08-1980   Tournoi de tennis de CincinnatiCincinnati 200 000 $ Dur (ext.)   Harold Solomon 7-6, 6-3
2 01-10-1984   GWA Mazda Tennis ClassicBrisbane 100 000 $ Moquette (int.)   Eliot Teltscher 3-6, 6-3, 6-4

En double messieursModifier

Finale en double mixteModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 27-05-1985   Roland-Garros
 Paris
G. Chelem 800 000 $ Terre (ext.)   Martina Navrátilová
  Heinz Günthardt
  Paula Smith 2-6, 6-3, 6-2 Parcours

Parcours dans les tournois du Grand ChelemModifier

En simpleModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open Open d'Australie
1977 2e tour (1/32)   D. Crawford
1978 n.o. 1er tour (1/64)   W. Fibak
1979 n.o. 2e tour (1/32)   J. Granát 2e tour (1/32)   B. Scanlon 2e tour (1/32)   B. Manson
1980 n.o. 1er tour (1/64)   A. Gómez 1er tour (1/64)   R. Case 3e tour (1/16)   G. Vilas
1981 n.o. 1er tour (1/64)   H. Ismail 1/8 de finale   J. Kriek 1er tour (1/64)   S. Krulevitz
1982 n.o. 2e tour (1/32)   T. Šmíd 2e tour (1/32)   M. Hocevar 2e tour (1/32)   T. Mayotte
1983 n.o. 1er tour (1/64)   P. Složil 1er tour (1/64)   T. Högstedt
1984 n.o. 2e tour (1/32)   T. Mayotte 2e tour (1/32)   To. Gullikson 3e tour (1/16)   S. Davis
1985 n.o. 2e tour (1/32)   S. Glickstein 1er tour (1/64)   P. Složil 2e tour (1/32)   R. Saad
1986 n.o. 1er tour (1/64)   W. Masur n.o.

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En doubleModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open Open d'Australie
1977 1/8 de finale
  H. Gildemeister
  A. Panatta
  P. Bertolucci
2e tour (1/16)
  R. Ycaza
  J. Feaver
  J. James
1978 n.o. 1er tour (1/32)
  P. Cramer
  E. van Dillen
  D. Ralston
1979 n.o. 1er tour (1/32)
  E. Teltscher
  J. Fillol
  Á. Fillol
1/8 de finale
  J. Kriek
  B. Hewitt
  F. McMillan
1/4 de finale
  E. Teltscher
  M. Riessen
  S. Stewart
1980 n.o. 1/4 de finale
  R. Lutz
  B. Gottfried
  R. Ramírez
1/8 de finale
  B. Prajoux
  P. Fleming
  J. McEnroe
2e tour (1/16)
  J. Kriek
  C. Graebner
  C. Pasarell
1981 n.o. 2e tour (1/16)
  Ž. Franulović
  P. Hjertquist
  S. Krulevitz
1er tour (1/32)
  V. Pecci
  J. Austin
  F. McNair
1/8 de finale
  D. Carter
  K. Curren
  S. Denton
1982 n.o. 2e tour (1/16)
  R. Moore
  J. Feaver
  C. Motta
2e tour (1/16)
  R. Moore
  C. Johnstone
  C. Miller
2e tour (1/16)
  P. Dupré
  B. Manson
  B. Teacher
1er tour (1/32)
  V. Pecci
  R. Case
  B. Drewett
1983 n.o. 1/4 de finale
  V. Pecci
  B. Dyke
  B. Prajoux
2e tour (1/16)
  M. Mitchell
  D. Dowlen
  N. Odizor
1984 n.o. 2e tour (1/16)
  D. Pérez
  S. Stewart
  M. Edmondson
1er tour (1/32)
  J. Fillol
  D. Gitlin
  C. Hooper
2e tour (1/16)
  M. Mitchell
  M. Bauer
  C. Motta
1/4 de finale
  M. Mitchell
  J. Nyström
  M. Wilander
1985 n.o. 1/4 de finale
  M. Mitchell
  M. Edmondson
  K. Warwick
1er tour (1/32)
  M. Mitchell
  B. Drewett
  C. Lewis
1er tour (1/32)
  J. Lapidus
  M. Mortensen
  H. Simonsson
2e tour (1/16)
  B. Teacher
  M. De Palmer
  P. Doohan
1986 n.o. 1er tour (1/32)
  E. Edwards
  J. Clavet
  G. Guerrero
1er tour (1/32)
  E. Edwards
  P. Cash
  K. Curren
1/8 de finale
  E. Edwards
  J. Nyström
  M. Wilander
n.o.
1987 1er tour (1/32)
  T. Warneke
  D. Dowlen
  M. Freeman
n.o.

N.B. : le nom du ou de la partenaire se trouve sous le résultat; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

En double mixteModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open Open d'Australie
1985 n.o. Finale
  Paula Smith
  M. Navrátilová
  H. Günthardt
n.o.

N.B. : le nom de la partenaire se trouve sous le résultat; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Liens externesModifier