Conflit de 2020 au Sahara occidental

Conflit frontalier au Sahara occidental

Conflit de 2020 au Sahara occidental
Description de cette image, également commentée ci-après
Route reliant le Maroc à la Mauritanie au niveau de Guerguerat
Informations générales
Date depuis le
(16 jours)
Lieu Sahara occidental
Casus belli • Blocage de la circulation routière par le Polisario entre Guerguerat et la Mauritanie
• Déclaration de guerre et abandon du cessez le feu de 1991 par la République arabe sahraouie démocratique
Issue En cours
Belligérants
Drapeau du Maroc MarocDrapeau de la République arabe sahraouie démocratique République arabe sahraouie démocratique
Front Polisario
Commandants
Drapeau du Maroc Mohammed VI
Drapeau du Maroc Abdellatif Loudiyi
Drapeau de la République arabe sahraouie démocratique Brahim Ghali
Drapeau de la République arabe sahraouie démocratique Mohamed Salem Ould Salek

Conflit au Sahara occidental

Le conflit de 2020 au Sahara occidental se déroule dans la zone tampon entre le Maroc et la République arabe sahraouie démocratique près de Guerguerat.

Contexte

En 2016, le Maroc envisage de goudronner la route reliant le Maroc à la Mauritanie en passant par Guerguerat et par la zone tampon se situant entre le Maroc et la République arabe sahraouie démocratique avant la Mauritanie. Face à la tension sur place, le Maroc avait retiré ses troupes unilatéralement[1].

Déroulement

 
Départ du conflit, près de Guerguerat

Fin octobre 2020, des routiers se plaignent que des militants sahraouis bloquent la frontière entre le Maroc et la Mauritanie et empêchent la circulation[2].

Le , le Maroc annonce avoir lancé une opération militaire dans la zone tampon de Guerguerat accusant « les provocations du Polisario » afin de rétablir la circulation. Le lendemain, la RASD (République Sahraouie) annonce alors la fin du cessez le feu et déclare la guerre au Maroc[3].

Le , le Maroc prends possession de la route reliant Guerguerat à la Mauritanie et y rétablie la circulation. La RASD annonce alors que les combats continuent tout au long du mur de séparation[4].

Le , le Front polisario lance une nouvelle attaque contre l'armée marocaine à Al Mahbes[5].

Réactions

Analyse

Selon l'analyste portugais Riccardo Fabiani de International Crisis Group, le conflit pourrait être un "point de rupture potentiel qui pourrait avoir des répercussions majeures", ajoutant que les Nations Unies avaient été assez négligentes sur cette question[17].

Notes et références

  1. « Le Maroc se retire d’une zone contestée au Sahara occidental », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 14 novembre 2020)
  2. « Au Sahara occidental, les hostilités reprennent entre le Front Polisario et le Maroc », sur RT en Français (consulté le 14 novembre 2020)
  3. Le Figaro avec AFP, « Sahara occidental: le Polisario affirme que «la guerre a commencé» », sur Le Figaro.fr, (consulté le 14 novembre 2020)
  4. « Sahara occidental : reprise du trafic routier dans la zone bloquée par le Front Polisario », sur France 24, (consulté le 15 novembre 2020)
  5. (en-US) Safaa Kasraoui, « Morocco’s Armed Forces Respond to Polisario Attacks Along Defense Line », sur Morocco World News, (consulté le 17 novembre 2020)
  6. (en) « Guterres ‘remains committed’ to maintaining 1991 ceasefire in Western Sahara », sur UN News, (consulté le 15 novembre 2020)
  7. (en) Assem Omran, « Bahrain condemns the recent terrorist attack », sur Aluom News, (consulté le 15 novembre 2020)
  8. (ar) « الأردن يقف مع المغرب في حماية مصالحه ووحدة أراضيه وأمنه », sur Alghad,‎ (consulté le 15 novembre 2020)
  9. (ar) « الإمارات وقطر تعلنان دعمهما لتدخل الجيش المغربي في الكركرات » (consulté le 15 novembre 2020)
  10. (en) Bitwize- http://bitwize.com.lb, « السلطنة تعرب عن تأييدها للمملكة المغربية الشقيقة فيما اتخذته من إجراءات لحماية أمنها وسيادتها على أراضيها . », sur Shabiba (consulté le 15 novembre 2020)
  11. (ar) « السعودية والأردن تدعمان تحرك المغرب في الكركرات », sur سكاي نيوز عربية (consulté le 15 novembre 2020)
  12. (ar) « الإمارات تؤيد قرار الملك بالتدخل العسكري بالكركرات », sur Hespress (consulté le 15 novembre 2020)
  13. (en) « Tensions flare in Western Sahara as pro-independents Polisario accuse Morocco of ending ceasefire », sur France 24, (consulté le 15 novembre 2020)
  14. (en-US) « Spain calls for "responsibility and restraint" in Western Sahara », sur The Diplomat in Spain, (consulté le 15 novembre 2020)
  15. (en-GB) « Comment by the Information and Press Department on the developments in Western Sahara », sur www.mid.ru (consulté le 15 novembre 2020)
  16. (en) « Fears Grow of New Western Sahara War Between Morocco and Polisario Front » (consulté le 15 novembre 2020)
  17. (en) « Morocco troops launch operation in Western Sahara border zone », sur www.aljazeera.com (consulté le 15 novembre 2020)